Commencer les comics : X-Men

Commencer les comics : X-Men

Depuis plusieurs années, les X-Men cartonnent au cinéma : après les succès tant critiques que commerciaux de X-Men : Le Commencement et de X-Men : Days Of Future Past, le monde attendait avec impatience le dernier opus de cette prélogie, X-Men : Apocalypse, qui est maintenant sorti et qui ne manquera pas de vous faire réagir.

Comme pour les autres super-héros, la sortie de ces films est une occasion pour les vieux lecteurs de redécouvrir les plus grands comics de cette franchise. Mais pour les non-initiés, les nouveaux venus, c’est aussi un moyen de s’y mettre. Or, il faut bien reconnaitre qu’il est difficile de se plonger dans plus de 50 ans d’aventures et de s’y retrouver dans toutes ses histoires et toutes ses séries. Quels sont les meilleurs points d’entrée ? Par où commencer ? Il y a de quoi être perdu mais pas de soucis, avec ce dossier, MDCU vous explique tout et vous livre différents points d’entrées abordables pour débuter la franchise.

Les mutants, la prochaine étape de l'évolution humaine, apparaissent de manière exponentielle sur Terre. Craints pour leur pouvoirs alors que la science et la magie font naitre de plus en plus de super-héros, les mutants doivent constamment lutter pour être accepter, un combat qui créa deux factions, deux idéologies : celle du professeur Charles Xavier , l'espoir qu'un jour mutants et humains cohabiteront en paix, et celle d'Erik Lehnsherr alias Magneto , la volonté de protéger sa race en exterminant l'humanité. De cette opposition sont nés les X-Men et la Confrérie...

Les protagonistes principaux

Charles Xavier : Alias le Professeur X , c'est le plus grand télépathe du monde et l'équivalent de Martin Luther King. Il souhaite la paix entre les espèces et a fondé les X-Men pour donner une image positive mais aussi protéger les mutants et

Cyclope : Le leader des X-Men, Scott Summers peut projeter des rayons lasers avec ses yeux mais ne peut pas controler son pouvoir sans sa visière.

Tornade : La seconde grande leader des X-Men, Ororo maitrise la météo et est l'une des plus puissantes des X-Men.

Jean Grey : Télékinesiste et télépathe, Jean a marqué à plusieurs reprises l'histoire des X-Men en s'associant à l'incontrolable entité du Phénix

Wolverine : Vous le connaissez. Pour plus d'infos, c'est ICI.

Les ennemis principaux

Magneto : Le maitre du magnétisme, l'un des plus puissants mutants au monde et le fondateur de la Confrérie des Mauvais Mutants. Bien qu'il soit totalement opposé aux idéaux de Xavier, c'est aussi son meilleur ami. C'est le pire ennemi des X-Men et l'un des vilains Marvel les plus ambigus.

Mystique : Une métamorphe douée au corps à corps, rusée et fourbe. Elle a dirigé la Confrérie et est liée à plusieurs X-Men.

Les Sentinelles : Créées par Bolivar Trask, les Sentinelles sont de gigantesques robots conçus pour exterminer les mutants. La plupart des nations en possèdent.

Apocalypse : Considéré comme le premier des mutants, ses pouvoirs absolus font de lui un dieu vivant. Il est accompagné de 4 mutants, ses 4 Cavaliers.

Contrairement à leurs homologues de DC Comics, les super-héros de chez Marvel n’ont pas connu de multiples réécritures ni de gros changements dans leurs origines. Depuis leur apparition dans les années 1960, elles sont restées les mêmes et ont été tout au plus actualisées ou approfondies.

Les X-Men ne dérogent pas à la règle et le meilleur moyen de découvrir leurs origines et de lire X-Men #1, le tout premier comics signant leur apparition, sorti en 1964, et écrit par le légendaire Stan Lee. Certes, ce numéro a vieilli mais c’est une véritable nostalgie que de le découvrir d’autant que ces origines restent encore d’actualité. Vous y découvrirez les grands personnages de cet univers, Charles Xavier, Jean Grey, Cyclope, Le Fauve , Angel, Iceberg ou encore Magnéto ainsi que ces grands concepts, la peur entre humains et mutants et les idéaux de chacun de protagonistes.

L’histoire a été publié par Panini dans Marvel Classic #1, qui regroupe également d’autres premières apparitions de super-héros (Spider-Man, Iron-Man, Hulk et Avengers) et a été incluse dans X-Men : l’intégrale de 1964. Dans cette intégrale, vous retrouverez tout les récits publiés en 1964 soit lors de la première année d’existence des X-Men : un véritable must pour les collectionneurs et une petite pépite très accessible pour les nouveaux venus, même s’il faut passer le stade des dessins et de la narration qui ont vieilli.

 

 

Avant Chris Claremont : la traversée du désert :

En plus de l’intégrale de 1964, Panini Comics a aussi publié des intégrales couvrant la période de 1965 à 1975. Si ceux de 1965 et 1966 se révèlent intéressant car ils introduisent les Sentinelles et la Confrérie des mauvais mutants, les autres sont très anecdotiques. La qualité n’a de cesse de décliner et ça en devient franchement passable. D’ailleurs, à l’époque, il s’en est fallu de peu pour que la franchise s’arrête et elle doit son renouveau à Chris Claremont.

 

Chris Claremont : le véritable « papa » des X-Men :

En 1975, Chris Claremont débarque sur la franchise et décide de totalement la bouleverser. Aux côtés de Dave Cockrum, il met de côté les personnages créés dans les années 1960 (hormis Cyclope ) qui deviennent la première génération de X-Men et les remplace par de nouveaux personnages qu’il créé de toute pièce et qui finissent par s’imposer comme des figures incontournables de cette franchise : Wolverine, Diablo, Colossus, Tornade, le Hurleur. Contrairement aux premiers X-Men, ces personnages sont des adultes et viennent des 4 coins du monde. Les récits sont donc plus matures, ils ne suivent plus des adolescents, et Claremont modernise avec brio cette équipe devenue désuète et démodée. Attention, l’histoire de Claremont n’est pas un reboot et s’inscrit parfaitement dans la continuité : le changement d’équipe est parfaitement expliqué et logique et constitue encore aujourd’hui un fait majeur de la continuité. L’histoire reste toutefois très accessible car bien qu’elle ne soit pas un reboot, Claremont l’envisage et l’écrit comme un nouveau départ : les personnages, les grands concepts et grandes lignes de la franchise sont présenté de manière simple et efficace. C’est donc un excellent point d’entrée pour commencer les comics X-Men. En France, cette histoire a été publiée par Panini dans X-Men : L’intégrale 1975-1976.

Mais Chris Claremont ne s’arrête pas là et aux côtés du magnifique John Byrne, il continue de révolutionner les X-Men et écrit leurs plus belles histoires au cours des années 1980. Ce sont, à mes yeux, les plus belles années des X-Men, leur âge d’or. Claremont marque son temps de part son run, jalonné de multiples intrigues s’étendant sur plusieurs années et emmène l’équipe dans l’espace, dans des univers parallèle, dans le passé et dans le futur et les fait combattre de multiples menaces non sans en oublier les principales : Magnéto, les Sentinelles et les fanatiques humains et mutants.

Depuis de nombreuses années, Panini Comics réédite en France l’immense run de Claremont dans sa collection Intégrale. Il vous suffit ainsi de prendre les tomes suivant X-Men : L’intégrale 1975-1976 et de tous les dévorer. Les histoires ont beau avoir plus de 20 ans, elles n’ont pas pris une ride et restent bien supérieures à tout ce qui se fait aujourd’hui sur ces personnages.

Vous pourrez y retrouver les sagas historiques sur les X-Men telles que les affrontements entre cette équipe et Magnéto, dans X-Men : L’intégrale 1977-1978, la saga, grandiose, du Phénix Noir, dans X-Men : L’intégrale 1980 qui est pour beaucoup la meilleure jamais publiée sur les personnages, ou encore l’histoire Day’s Of Future Past, qui a inspiré le film du même nom, dans X-Men : L’intégrale 1982.

En Mai 2016, Panini Comics a réédité l’intégrale du run de Chris Claremont qui s’est terminé en 1992. Le scénariste est donc resté 17 ans sur le titre, ce qui est un record, avant d’être honteusement évincé par la nouvelle génération de scénaristes et de dirigeants de l’écurie Marvel sans même avoir pu conclure son run. Les amoureux de Claremont pourront donc découvrir l’ensemble de ces histoire et pour cela, rien de plus simple puisqu’il suffit de compiler tout les intégrales jusqu’à celui de 1992.

Notons toutefois que le scénariste subit un petit passage à vide au milieu des années 1980 : il s’essouffle, ses histoires ne sont plus aussi percutantes que lors de ses premières années et surtout, le talentueux John Byrne s’en est allé vers d’autres projets. Par contre, c’est loin d’être mauvais (même si certains numéros le sont) et l’auteur continue d’introduire des concepts devenus classiques : Forge, X-Factor, les Broods, Genosha, la magie… A ce titre, les intégrales consacrées aux années 1988 et 1989 sont particulièrement intéressantes.

Chris Claremont reprend du poil de la bête à la toute fin de la décennie 1980 et retrouve son statut de superstar à partir de 1990 aux côtés de Jim Lee, alors jeune dessinateur et qui accède à la renommée avec son travail sur le titre. Ces histoires, qui ont battu tous les records de vente à cette époque, sont à retrouver dans les intégrales consacrés aux années 1990, 1991 et 1992.

Chris Claremont quitte le titre avec fracas en 1992 après des divergences de vue avec l’éditeur. L’auteur n’a jamais pu conclure son run et son départ marque le début d’une période trouble pour les X-Men : ses successeurs sont loin d’avoir son niveau et cela s’en ressent fortement sur la qualité des histoires.

Notons qu'il y a quelques années, Chris Claremont est revenu au sein de la Maison des Idées avec la série X-Men : Forever. Il reprend ses bébés là où il les avait laissés et décide d’écrire l’histoire qu’il aurait voulu écrire en 1992. On a ainsi le droit à une histoire hors-continuité qui nous montre ce qui se serait passé si Claremont était resté le titre. Si le début de cette série était de très haute-volée, le concept s’essouffle très vite et force est de constater que Claremont a perdu sa splendeur d’antant. En VF, Panini Comics a publié la série dans les fascicules X-Men Extra 79, 81, 83, 94, 97, 101, 102 et 103.

Enfin, pour en terminer avec Chris Claremont, je ne peux que vous conseiller le graphic novel Dieu créé, l’Homme détruit, qui a inspiré le film X-Men 2 et met en scène les X-Men face à la haine humaine, incarnée par William Stryker. Là encore, Claremont signe une histoire très accessible : pas besoin de lire tout son run pour la comprendre puisqu’elle se suffit complètement à elle-même (c’est le principe d’un graphic novel). C’est un excellent moyen pour découvrir les X-Men car on retrouve les grandes figures de la saga ainsi que son grand concept : la critique du racisme, de la haine entre mutants et humains et la volonté de paix de la part des X-Men. Passionnant, prenant, rythmé, le récit est aussi une ode à la paix et à la tolérance adressée aux sociétés occidentales (dont le message est encore d’actualité au vu de ces temps troublés) d’autant que Magnéto donne une toute autre épaisseur à Magnéto et à son amitié/rivalité avec Charles Xavier . Un véritable must donc que vous vous devez de lire.

La période troublée des années 1990

Je l’ai dit : les années 1990 sont une période assez troublée pour les X-Men. Le pire côtoie l’excellent mais peu de saga tirent leur épingle du jeu.

X-Men : Age Of Apocalypse est surement l’un des crossovers les plus célèbres des années 1990. Publié en 1995-1996, l’histoire suit les X-Men dans un univers parallèle dominé par Apocalypse et où Magnéto dirige la célèbre équipe. Ce crossover a propulsé le super-vilain, au centre du dernier opus de la saga, au rang de star incontournable. Comme tout crossover, il y a du bon et du moins bon dans cette histoire mais généralement, la qualité est là et il se laisse lire avec plaisir d’autant que le vilain est mis en avant comme jamais. Certes, ce n’est pas là le meilleur moyen de commencer les X-Men mais l’histoire est à découvrir une fois que vous serez familiarisés avec la franchise. En France, Panini a réédité la saga sous le titre L’ère d’Apocalypse en 4 Best-Of Marvel puis en 4 Marvel Gold. Le prélude au crossover a lui aussi fait l’objet d’une édition en Best-Of Marvel sous le titre Prélude à l’ère d’Apocalypse.

Le crossover Onslaught est l’autre grand crossover des années 1990 et voit les X-Men et autres super-héros de l’écurie Marvel combattre un autre super-vilain surpuissant dont les pouvoirs surpassent ceux que Charles Xavier et de Magnéto réunis (je n’en dis pas plus). Si la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, l’histoire reste marquante de part ses batailles épiques et a eu, en son temps, de grosses répercussions sur l’univers Marvel et sur les X-Men en particulier. Là encore, ce n’est pas un moyen de débuter la franchise mais c’est une histoire à découvrir une fois que vous serez familiarisé avec celle-ci. Malheureusement, la saga reste quasiment introuvable en France.

Si vous voulez lire les répercussions d’Onslaught, vous pouvez vous diriger vers l’arc intitulé Opération Tolérance Zéro qui voit les X-Men faire face à une nouvelle armée de sentinelle menée par le terrible androïde Bastion. L’histoire est gérée par Scott Lobdell (qui savait encore écrire à l’époque) et gérée par une ribambelle d’artiste dont le talentueux Carlos Pacheco. En France, l’histoire a été publié dans 3 albums 100% Marvel : L’élixir de vie, Opération tolérance zéro et Les leçons de la vie, qui sont malheureusement aujourd’hui difficilement trouvables.

 

Le renouveau des années 2000 : Grant Morrison et Joss Whedon

Il faut ensuite attendre l’arrivée de Grant Morrison sur la franchise pour que cette dernière retrouve une place centrale au sein de la Maison des Idées. L’arrivée de Grant Morrison signe, comme pour celui de Chris Claremont avant-lui, un véritable renouveau pour les X-Men : Morrison aux commandes du nouveau titre New X-Men, met fin aux errements des années 1990, révolutionne la franchise et introduit une foule de nouveaux personnages qui ont finit par s’imposer dans le paysage mutant. Comme pour Claremont, le run de Morrison reste très accessible et constitue un formidable point d’entrée.

Salué par les critiques, Morrison met en scène les X-Men face à de nouvelles menaces : la terrible Cassandra Nova , qui partage une histoire commune avec Charles Xavier , les U-Men, l’Arme X, Fantomex, Kid Omega mais aussi Magnéto. Comme à son habitude, l’auteur s’amuse à réutiliser de nombreux concepts et personnages de la franchise. Il n’hésite pas à sortir des sentiers battus et à bouleverser l’histoire et l’écriture de certains personnages (Wolverine, Cyclope et Jean Grey ) et livre une multitude de clins d’œil. Sa prestation est convaincante, cohérente, rythmé et savoureuse à lire du début à la fin. On peut dire que Morrison a été aux X-Men dans les années 2000 ce que Claremont a été dans les années 1980.

En France, le run de Morrison a été réédité en 4 Marvel Select respectivement intitulés E comme Extinction, L’Arme XII, Un vent de révolte et Planète X.

Suite à Morrison, c’est Joss Whedon qui fait son entrée dans la franchise aux commandes d’une nouvelle série : Astonishing X-Men, publiée en deux Marvel Deluxe puis réédités en deux Marvel Icons par Panini Comics. Oui, vous avez bien lu Joss Whedon : le réalisateur de Buffy contre les vampires, des deux premiers Avengers. Oui, le cinéaste et réalisateur a écrit une série X-Men et que dire à part que le résultat est magnifique. Associé au génial dessinateur John Cassaday, Whedon fait des merveilles sur le titre qui suit l’institut Xavier et les X-Men désormais dirigés par Cyclope et Emma Frost . L’auteur réussit le tour de force à nous livrer un récit moderne, rafraichissant mais reprenant l’ambiance et le ton des comics de Chris Claremont. En plus de la nouveauté (en termes d’idées et de personnages), il joue sur la nostalgie, la carte du passé et se paye le culot de faire du neuf avec du vieux. Un tour de force pour cet auteur qui remet sur le devant de la scène des personnages plus secondaires tels que Kitty Pryde et Colossus et donne un nouveau virage au personnage de Charles Xavier . Là encore, l’histoire reste très accessible et constitue un autre point d’entrée idéal pour la franchise.

 

Les X-Men depuis House Of M :

Pour comprendre la situation actuelle des X-Men, il faut remonter au crossover House Of M, publié à de nombreuses reprises par Panini Comics, écrit en 2005 par Brian M. Bendis et mis en image par le franchie Olivier Coipel. Si cette histoire est plus un crossover Marvel qu’une histoire centrée sur les X-Men, elle reste à lire et fait partie des incontournables.

En plus d’être excellent et superbement mise en image, House Of M est d’une importance centrale pour la franchise mutante puisque de cette histoire découle pratiquement tout ce qui a été écrit sur les X-Men depuis. Toutes les histoires publiées sur les mutants depuis House Of M sont donc dans sa droite lignée et s’inscrivent dans les conséquences de l’event. Ainsi, sa lecture est donc indispensable pour la bonne compréhension de tout ce qui a été écrit depuis.

Dans cette histoire, la Sorcière Rouge devient complètement folle et utilise ses gigantesques pouvoirs pour refaçonner la réalité. Elle livre un monde dirigé par les mutants où les surhumains sont les maîtres et où ses amis, X-Men comme Avengers, ont chacun la vie qu’ils rêvaient d’avoir : Spider-Man est ainsi marié avec Gwen Stacy , les X-Men vivent en paix, Steve Rogers n’a jamais été congelé… Malheureusement, une personne se souvient du monde tel qu’il était avant et va tout faire pour le retrouver : Wolverine. Univers parallèles, une multitude de super-héros, une héroïne qui devient folle, des rêves devenus réalités… les ingrédients parfaits sont réunis pour nous livrer une histoire de haute volée dont le final se révèle tragique, émouvant et très importants pour la communauté mutante qui se retrouvent en très mauvaise posture (mais je n’en dis pas plus, sachez juste que ca va mal pour les mutants).

Suite à cette histoire, je ne peux que vous conseiller l’excellent récit d’Ed Brubaker et de Trevor Hairsine X-Men : Deadly Genesis, qui a été publié dans la collection Marvel : Les Grandes sagas et qui va être réédité en Juin 2016 dans la collection Marvel Dark. Excellent, le récit est aussi lourd en répercutions et met les X-Men aux prises avec un nouvel ennemi, Vulcain, qui semble avoir un lien avec leur passé et le Professeur X . Au cours de cette histoire, de lourds secrets sont révélés et cela va avoir un impact durable sur la célèbre équipe mutante. Le récit est vraiment bien ficelé et Brubaker joue habilement sur le suspens, les révélations, l’émotion. Le lecteur est vraiment pris en haleine dans cette intrigue qui revient habilement sur le passé de l’équipe et de certains personnages. Il est donc nécessaire d’avoir certain pré-requis avant de commencer la lecture de cette histoire mais ne la bouder pas car elle est excellente.

Après House Of M, l’avenir des mutants est compromis et les X-Men cherchent à sauver leur communauté. Cela fait l’objet d’une trilogie, la Trilogie du Messie, qui recoupe trois crossovers : Le Complexe du Messie, La Guerre du Messie et Le Retour du Messie. Ils ont chacun fait l’objet d’un Marvel Deluxe publié par Panini Comics. Les trois histoires mettent en scène les X-Men à la recherche d’une solution pour sauver leur communauté et cette solution semble s’incarner en un nouveau-né mutant, Hope, qui apparait comme un messie pour la communauté mutante (d’où le nom des histoires). Malheureusement, le bébé déchaine les convoitises et s’engage alors un véritable affrontement pour son contrôle mais aussi sa vie.

Globalement, le niveau de cette trilogie est plus que correct (même si La Guerre du Messie est en-dessous).  Le récit est haletant, bien mené et a le mérite d’être vital pour la sacro-sainte continuité tant les changements et bouleversements qu’elle amène sont nombreux. Il y a de nombreuses répercussions et de changements de statu-quo, de situation. Les personnages évoluent, changent parfois drastiquement (Magnéto et Cyclope en tête) et plusieurs d’entre eux meurent au cours de batailles épiques. Bref, cette lecture pop-corn, blockbuster, ne brille pas forcément pas sa profondeur mais a le mérite de bouleverser les choses et joue efficacement la carte des relations entre les personnages et de leur évolution.

 

Un aparté, pour ceux qui voudraient lire des comics mettant en scène Apocalypse, vilain du dernier opus cinématographique, plusieurs ouvrages s’offrent à vous. Le premier des mutants apparait d’abord dans les intégrales de Claremont (ceux de la fin des années 1980), L’Ere d’Apocalypse et La Guerre du Messie et est aussi au centre de plusieurs autres histoires rééditées dans la collection Marvel Deluxe.

La première est X-Men : le Sang d’Apocalypse, qui se situe chronologiquement juste après House Of M, et qui met en scène un énième retour du terrible En Sabah Nur. L’histoire n’est pas mauvaise en soi mais ne révolutionne pas non plus son monde et se révèle assez anecdotique.

Apocalypse fait une apparition plus remarquée dans la série Uncanny X-Force, une série dérivée des X-Men qui suit une équipe aux méthodes plus violentes et qui se charge de faire le « sale boulot » et qui chronologiquement se situe après la Trilogie du Messie. Dans les Marvel Deluxe Uncanny X-Force 1 : La solution Apocalypse et Uncanny X-Force 2 : La saga de l’Ange Noir, vous pourrez suivre l’affrontement entre cette équipe de black-ops, composé des plus dangereux membres des X-Men, et Apocalypse, encore une fois de retour. L’histoire est écrite par Rick Remember et elle est tout bonnement excellente. Le récit est passionnant, intelligent, profond et les personnages sont très-bien écrits. Apocalypse n’est pas en reste et l’auteur livre un travail honnête et évolution significative pour le personnage. Le récit est difficile d’accès et nécessite de nombreux pré-requis mais il vaut vraiment le détour.

Suite à la Trilogie du Messie, une autre saga va durablement modifier la franchise et dont les conséquences sont encore visibles aujourd’hui. Il s’agit de X-Men : Schism publié dans le magazine X-Men puis réédité en Marvel Deluxe. Signé par Jason Aaron et mise en image par de talentueux dessinateurs tels que Carlos Pacheco, Alan Davis ou encore Andy Kubert. Cette histoire est en quelque-sorte la Civil War des X-Men et met en scène le désaccord, la division puis l’affrontement entre Cyclope et Wolverine .

Là encore, le récit est la conséquence de tout ce qui a été écrit depuis House Of M, voire même depuis Morrison si on veut voir large. L’histoire est dont le fruit d'une évolution continue des protagonistes et d'un travail éditorial de longue haleine et doit donc se lire dans la continuité de ces histoires. La division et l’affrontement entre les deux figures emblématiques de l’équipe reste superbement bien orchestré. Jason Aaron s’éloigne de tout manichéisme et comme pour Mark Millar dans Civil War détaille les opinions, buts et appréhensions des deux personnages, de sorte à ce qu’il soit très difficile de prendre partie tant les deux ont raison. Si le scénario, et sa résolution, restent attendus et classique, l’exécution et la narration n’en sont pas moins efficace, prenante et haletante. Mais là où Aaron excelle, c’est qu’il fait de Cyclope un radical et de Wolverine un modéré et inverse donc la situation traditionnelle. Mais encore une fois, c’est logique et cela concorde parfaitement avec ce qui a été fait précédemment. Une histoire à lire d’urgence donc.

Après Schism, on ne peut que vous conseiller de lire la série Wolverine And The X-Men (à ne pas confondre avec l’excellente série animée du même nom) écrite par le même Jason Aaron qui suit Wolverine reprendre en main l’Institut Xavier, rebaptisée l’école Jean Grey , après les évènements survenus dans Schism. Le titre est une véritable bouffée d’air frais et se révèle très fun à lire tant il tranche avec ce qui a été fait précédemment sur l’équipe mutante et Wolverine . S’il n’est pas si indispensable que ça, cela reste une excellente lecture. En France, la série a été publiée dans le magazine X-Men avant d’être rééditée en Marvel Deluxe.

La conclusion de cette immense fresque débutée depuis House Of M trouve sa conclusion dans le crossover Avengers Vs X-Men écrit par Brian M. Bendis, Jason Aaron, Ed Brubaker et Jonathan Hickman et mis en image par une multitude de dessinateurs. Les nombreuses intrigues laissées en suspens sont résolues dans cette saga qui marque, elle aussi, durablement le paysage X et le destin de nombreux personnages. Comme dans tout crossover, on a le droit à notre lot de morts, de surprises et de rebondissements. L’histoire, bien que très classique, convenue et bourrée de défauts, incohérences et facilitées reste très correcte. Le crossover remplit son contrat et redéfinit de nouvelles bases pour la franchise X-Men, et l’univers Marvel dans son sens large. L’histoire a été réédité à de nombreuses reprises et sous différentes collections par Panini Comics et reste facilement trouvable.

A l'occasion de l'ère Marvel Now, le scénariste Brian M. Bendis a délaissé les Avengers pour les X-Men, un run qu'a édité Panini Comics en intégralité en kiosque et en grande partie en librairie. C'est un bon point d'entrée qui fait suite à Schism et Avengers vs X-Men, avec d'un côté All-New X-Men, qui voit les premiers X-Men (Cyclope, Jean, Angel, Fauve et Iceberg) débarquer chez les X-Men de Wolverine à notre époque et découvrir le futur assez désastreux qui les attend ; et de l'autre, Uncanny X-Men qui suit l'équipe de révolutionnaire de Cyclope constituée entre autre d'Emma Frost, Magik et Magneto , fonder une nouvelle école de mutants. Deux séries assez différentes, très accessibles mais qui après d'excellents premiers arcs sombrent peu à peu dans la médiocrité (pour rester poli).

S'il existe d'autres titres mutants de cette ère, ils sont assez dispensables. Si par contre vous êtes fan des X-Men et que vous avez lu X-Force de Remender, vous n'avez pas d'autre choix que de lire Uncanny Avengers, qui voit naitre une équipe mi-Avengers mi-X-Men. Une excellente lecture (malgré un premier arc très classique) de Remender qui profite pour développer certaines intrigues lancées dans son X-Force.

L'ère la plus récente à l'heure où nous écrivons ces lignes est All-New All-Different Marvel, une ère où les Inhumains ont un peu pris la place des mutants dans l'univers Marvel. Pour preuve, ces derniers sont victimes du nuage terragene de ces derniers les menant à leur extinction. On notera tout de même quelques séries débutées il y a peu. Extraordinary X-Men par Jeff Lemire, le titre phare mutant donc à ne pas manquer, Old Man Logan toujours par Lemire, à lire après la série de Millar du même nom et Secret Wars qui suit un Logan vieillisant d'une autre Terre, Uncanny X-Men de Cullen Bunn où Magneto dirige une équipe de X-Men aux méthodes... particulières, All-New X-Men qui fait suite à la série du même nom par Sam Humphries et All-New Wolverine de Tom Taylor qui suit la nouvelle Wolverine , Laura Kinney anciennement X-23 .

Les X-Men se sont agrandis au fil du temps si bien que plusieurs équipes sont nés, avec parfois des objectifs différents des équipes classiques. En voici une sélection.

New Mutants : Comme son nom l'indique, on y suit la nouvelle génération de mutants, l'occasion de retrouver l'ambiance teenage des premiers X-Men. Aujourd'hui l'équipe a grandi et n'a pas pris la relève de leurs ainés mais quand ils ne combattent pas avec les X-Men ou les Avengers ils leur arrivent de se reformer.

X-Force : Charles Xavier a instauré une règle à ses élèves : on ne tue pas. Mais lorsque les mutants sont en danger de mort et certaines missions s'avèrent trop délicates pour les X-Men, Cyclope peut compter sur X-Force, l'équipe Black Ops des mutants. Dirigée à l'origine par Cable, on se souviendra surtout du leadership de Wolverine et des runs de Craig Kyle/Christopher Yost et surtout celui de Remender, tous les deux à retrouver en Deluxe chez Panini.

X-Factor : Une équipe particulière, qui a connu de nombreuses moutures et objectifs. De X-Men bis permettant de ramener les premiers X-Men à une agence de détectives en passant par une équipe gouvernementale, X-Factor renouvelle régulièrement son concept.

Excalibur : A une époque où l'on pensait les X-Men morts, Chris Claremont fonde Excalibur, une équipe britannique dirigée par Captain Britain et réunissant 3 X-Men : Diablo, Kitty Pryde et Rachel Summers. Une autre facette des X-Men, à retrouver en kiosque.
 

Recueil pour le néophyte : 

X-Men - Anthologie

Synopsis : Cette anthologie présente les moments-clés de l'histoire des X-Men, à travers des sagas qui ont marqué le destin des mutants. Explorez également l'univers des héros grâce à de nombreux articles retraçant l'évolution de l'équipe, des années 60 à nos jours. Cette réédition présente les couvertures originales des épisodes publiés dans cet album ainsi que de nouveaux articles.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Anthologie.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Batdetective : Pour chacun de ces anthologies, le travail effectué est de qualité : les histoires sélectionnés donnent un large panorama de la franchise, du personnage mis en avant et le travail éditorial apporte d’utiles précisions nécessaires à la bonne compréhension du tout. Nous sommes les X-Men ne déroge ainsi pas à la règle et vous aurez le droit à des numéros marquant sur les mutants, dont certains ont été évoqué dans cet article, et qui donnent un large panorama de l’histoire des mutants. Cet anthologie constitue donc un formidable point d’entrée pour celui qui cherche une manière abordable et rapide de prendre le train en marche et de se familiariser avec 50 ans de continuité.

 

Points d'Entrée :

Pour information, les points d'entrées et les volumes inclus dedans sont dans l'ordre chronologique.

X-Men - Intégrale 1ère partie

Synopsis : Avant Wolverine et les autres, les X-Men n’étaient que cinq. Ces mutants avaient pour noms Marvel Girl, Cyclope, Angel, Iceberg et le Fauve . La collection INTÉGRALE vous présente leurs premières aventures, imaginées par les légendaires Stan Lee et Jack Kirby. Vous assisterez au premier combat des X-Men contre Magnéto, le Colosse… Vous verrez aussi que Namor, le Prince des Mers, a bien failli intégrer l’équipe !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Integrale.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Incontournable pour tout fan des mutants ou de Kirby. Certes, ce n'est pas le plus grand chef-d'oeuvre de la paire Lee-Kirby mais ça reste une lecture agréable, sans parler de la portée historique de ces épisodes.

 

X-Men - Intégrale 2ème partie

Synopsis : Le professeur Charles Xavier poursuit un rêve. Voir les hommes et les mutants vivre ensemble dans la paix et l'harmonie. Pour mener à bien son œuvre, il réunit une équipe de héros dotés d'un gène X qui fait d'eux des êtres supérieurs, les X-Men ! Nés en 1963 du génial esprit de Stan Lee et lacé Kirby, les X-Men ne font pas immédiatement l'unanimité. L'idée de Lee, c'est de créer des héros différents génétiquement du reste de l'humanité. Ainsi apparaissent les mutants, des êtres supérieurs amenés à supplanter les hommes. Dotés d'un facteur X présent dans leur ADN, ils manifestent très tôt des pouvoirs singuliers et pour le moins exceptionnels. 
Depuis le premier jour, les humains considèrent ces créatures comme une menace et ils les détestent profondément. Les X-Men doivent dès lors faire face à leur tragique destin et protéger envers et contre tout une population qui les craint et leur voue une haine féroce. Au fil des années, les aventures de Cyclope , Marvel Girl, Iceberg, le Fauve et Angel , l'équipe réunie par le fameux professeur Charles Xavier , séduisent de moins en moins de lecteurs, et les successeurs de Lee et Kirby ne parviennent pas à inverser la tendance. Au bout de 66 numéros, Marvel décide de suspendre la publication d'épisodes inédits et de ne sortir que des réimpressions. Ce n'est qu'en 1975 que la Maison des idées relance le titre avec une équipe recomposée rassemblant autour de Cyclope et Xavier, les piliers du groupe, de nouveaux personnages venus de tous horizons. Ce sont leurs premières aventures que nous vous proposons de (re)découvrir dans ces pages, dix épisodes qui jettent les bases d'une des plus grandes épopées de toute l'histoire des comics. 

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Integrale.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Cyrille : Incontournable pour tout fan des mutants, on assiste là au début de Claremont sur ce qui va redéfinir l'épopée mutante.

 

X-Men - Dieu créé, L'Homme détruit

Synopsis : L'aventure monumentale qui a inspiré le film X-Men 2 ! Assistez à la mémorable croisade des X-Men contre la peur et la haine du mouvement anti-mutants ! Un chef-d'œuvre de Chris Claremont, mis en images par Brent Anderson (Astro City).

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Graphic Novel.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Batdetective : Là encore, Claremont signe une histoire très accessible : pas besoin de lire tout son run pour la comprendre puisqu’elle se suffit complètement à elle-même (c’est le principe d’un graphic novel). C’est un excellent moyen pour découvrir les X-Men car on retrouve les grandes figures de la saga ainsi que son grand concept : la critique du racisme, de la haine entre mutants et humains et la volonté de paix de la part des X-Men. Passionnant, prenant, rythmé, le récit est aussi une ode à la paix et à la tolérance adressée aux sociétés occidentales (dont le message est encore d’actualité au vu de ces temps troublés) d’autant que Magnéto donne une toute autre épaisseur à Magnéto et à son amitié/rivalité avec Charles Xavier .

X-Men - L'ère d'Apocalypse

Synopsis : Quoi de mieux que l’aventure la plus populaire des X-Men pour inaugurer la nouvelle collection Marvel Gold ? Rappelez-vous, Légion a remonté le temps pour tuer Magnéto, mais au lieu de cela il a assassiné son propre père, le Professeur X . Le résultat est catastrophique puisqu’Apocalypse, l'un des pires ennemis des X-Men, en a profité pour s’emparer du présent.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Gold en 4 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Batdetective : Publié en 1995-1996, l’histoire suit les X-Men dans un univers parallèle dominé par Apocalypse et où Magnéto dirige la célèbre équipe. Ce crossover a propulsé le super-vilain, au centre du dernier opus de la saga, au rang de star incontournable. Comme tout crossover, il y a du bon et du moins bon dans cette histoire mais généralement, la qualité est là et il se laisse lire avec plaisir d’autant que le vilain est mis en avant comme jamais. Certes, ce n’est pas là le meilleur moyen de commencer les X-Men mais l’histoire est à découvrir une fois que vous serez familiarisés avec la franchise. En France, Panini a réédité la saga sous le titre L’ère d’Apocalypse en 4 Best-Of Marvel puis en 4 Marvel Gold.

X-Men - Supernovas

Synopsis : De nouveaux ennemis font leur apparition tandis que les X-Men sont au plus mal. Malicia monte alors une équipe de mutants composée de héros et de vilains, pour essayer de sauver ce qu’il est encore possible de sauver. Mais peut-elle réellement faire confiance à Mystique ?

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Certes, il ne faut pas être allergique au style de Bachalo mais cette saga de Carey s'avère une assez bonne surprise avec une équipe composée de personnages pas forcément recommandables. A tout moment, ce mélange instable risque d'exploser. La formule est un peu éculée (cf les Thunderbolts de Warren Ellis) mais elle reste efficace.

 

 

New X-Men

Synopsis : Grant Morrison a signé certaines des plus passionnantes histoires des X-Men que nous vous proposons de redécouvrir dans notre collection MARVEL SELECT. Un album à ne pas manquer, qui commence sur les chapeaux de roues avec la mort de Magnéto, la destruction de Génosha et l'apparition de la sœur jumelle du Professeur Xavier !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Select en 4 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Morrison a été le seul scénariste à vraiment marquer les X-Men après Claremont. Les premiers épisodes furent unanimement salués. En revanche, la conclusion n'a pas été à la hauteur du run. Même si les scénaristes qui ont suivi ont tout fait pour effacer les conséquences de ce run, ça reste une lecture hautement recommandée.

 

 

X-Men - Déjà Demain

Synopsis : La vie était plus simple aux débuts de l'Institut d'Enseignement Supérieur du Professeur Charles Xavier . Les étudiants de type Homo superior, comme Cyclope , Marvel Girl et le Fauve , s'étaient inscrits dans cet établissement clandestin pour apprendre à maîtriser leurs pouvoirs et gagner la confiance des humains, qui les haïssaient et les craignaient. Avec l'aide de Xavier, ces jeunes X-Men protégeaient l'humanité contre les sombres machinations des mauvais mutants, dont Magnéto et sa Confrérie. Le rêve de Xavier d'établir la paix et l'harmonie entre humains et mutants semblait alors accessible. Après l'épreuve. L'Institut pour Jeunes Surdoués de Charles Xavier n'avait encore jamais subi une attaque aussi violente que la dernière menée par Magnéto et sa nouvelle Confrérie des Mauvais Mutants. Après avoir décimé la moitié des plus puissants X-Men, le maître du magnétisme, qui s'était infiltré dans le groupe sous l'apparence de Xorn, a jeté son dévolu sur Manhattan et fait plus de victimes et de dommages que la pire des catastrophes. Seuls Jean Grey et Wolverine , revenus de leur séjour dans l'espace, ont pu arrêter le massacre. Finalement, Magnéto l'a payé de sa vie, mais Jean aussi puisqu'elle s'est sacrifiée pour sauver l'humanité. Que va-t-il désormais advenir des mutants ?

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Les tomes New X-Men de Morrison.

L'avis d'Afa : Morrison a été le seul scénariste à vraiment marquer les X-Men après Claremont. Les premiers épisodes furent unanimement salués. En revanche, la conclusion n'a pas été à la hauteur du run. Même si les scénaristes qui ont suivi ont tout fait pour effacer les conséquences de ce run, ça reste une lecture hautement recommandée.

Astonishing X-Men

Synopsis : Cyclope et Emma Frost , les nouveaux directeurs de l'Institut pour Jeunes Surdoués de Charles Xavier , reforment les X-Men et ont pour objectif de surprendre le monde entier. Tandis qu'un gène mutant vient d'être identifié, des mouvements protestataires se multiplient pour que soit créé un traitement. Les X-Men vont alors affronter Ord puis assister au retour d'un allié disparu et à l'apparition d'une redoutable ennemie.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Icons en 2 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Hawkguy : L'achat du mois Panini ? Probablement ! Whedon reprend brillament les X-Men, comme avaient pu le faire Claremont/Byrne et Morrison. Son équipe est une des meilleures constituées, les histoires développées sont excellentes et Cassaday est à son apogée. Astonishing X-Men apporte pas mal de bons concepts et de nouveaux personnages et est une des meilleures périodes des X-Men, donc c'est un must-have. Seul bémol : la couverture. Y avait pas moyen d'avoir l'équipe ?

House of M

img_comics_1746_house-of-m.jpg (470×720)Synopsis : Souvenez-vous : la Sorcière Rouge devenue folle, a provoqué la fin des Vengeurs. Une nouvelle équipe, associée aux X-Men, tente de l’arrêter. C'est le début d'une saga qui aura de graves conséquences pour l'espèce mutante…

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Select.

Prérequis : Avengers : La Séparation.

L'avis de Bartallen : J'ai lu tout le cross d'une traite et je suis arrivé au bout sans m'en rendre compte. L'histoire est prenante, les conséquences se font toujours sentir, contrairement à Secret Invasion par exemple. Dessins: ceux d'Olivier Coipel sont magnifiques, même si je trouve qu'il s'est amélioré depuis, notamment sur Mighty Thor . Edition : Le nouveau format est vraiment bien, même s'il ne tiendra sûrement pas aux multiples lectures, l'édition reste très bien faite. On a le droit aux couvertures, ce qui n'est pas toujours le cas mais c'est important pour les lecteurs. Moi qui regrettai de ne pas avoir l'édition Deluxe, me voilà comblé. Bref, un must have pour tout fan de Marvel. Et un must have pour les non lecteurs de Marvel qui pourraient se faire convertir grâce à ce crossover.

 

X-Men - Golgotha

Synopsis : Les X-Men partent en l'Antarctique suite à l'appel de détresse d'une colonie de mutants. Mais arrivés sur les lieux, ils vont faire une horrible découverte... Malicia, Gambit et Foxx vivent, quant à eux, de nouvelles mésaventures. Tornade et son équipe prennent ensuite la direction de l'Afrique et affrontent des animaux mutants avec l'aide de la Panthère Noire.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Sofia : En deux mots : À éviter.

 

 

 

X-Men - Le Sang D'Apocalypse

Synopsis : Le plus terrifiant des ennemis des X-Men est de retour. Apocalypse a de nouveaux Cavaliers à ses côtés. Parmi eux, plusieurs mutants passés du côté obscur, dont Gambit . Suite et fin du run de Peter Milligan sur les mutants, après le MARVEL DELUXE : X-MEN- GOLGOTHA.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Batdetective : X-Men : le Sang d’Apocalypse se situe chronologiquement juste après House Of M, et met en scène un énième retour du terrible En Sabah Nur. L’histoire n’est pas mauvaise en soi mais ne révolutionne pas non plus son monde et se révèle assez anecdotique.

 

 

 

X-Men - La Chute De L'empire Sh'iar

Synopsis : Vulcain, le troisième frère Summers, cherche à se venger et sa fureur se dirige contre l'Empire Shi'ar. Un petit groupe de X-Men mené par Havok et Polaris part à sa poursuite. Les batailles à venir vont faire trembler les planètes de toute la galaxie.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Très bonne saga des X-Men où l'on retrouve le parfum de l'ère Claremont-Byrne sans que cela soit une resucée puisque Brubaker bouleverse complètement l'Empire Shi'ar. Tous les ingrédients d'une réussite sont là avec des enjeux personnels, de l'action, des drames mais on aurait aimé que cela ne s'étale pas autant, les premiers épisodes allongeant inutilement la sauce. Du très bon X-Men injustement oublié des fans.

 

X-Men : Le Complexe du Messie

Synopsis : Nous commençons avec la saga Le Complexe du Messie. Rappelez-vous, depuis House of M, les mutants sont décimés et plus aucun nouveau mutant n'est apparu sur Terre. La naissance d'un bébé porteur du Gène-X réveille les espoirs des X-Men ainsi que les convoitises de leurs ennemis.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : House of M.

L'avis de Julien : Premier volet de ce qui peut être considéré comme une trilogie avec Messiah War et Second Coming. C'est en plein dans la très très bonne période des X-Men, post House Of M qui a changé pas mal de choses et relancé la franchise. Un récit indispensable pour les fans d'X-Men et vraiment à lire pour les autres. Si vous avez aimé House Of M et que vous vous demandiez quelle en était la suite ? C'est ici !!

 

Dark Reign

Synopsis : À l'issue de Secret Invasion, Norman Osborn, alias le Bouffon Vert, est devenu le leader des super-héros. Ses Vengeurs Noirs ont pris la place des vrais héros désormais hors-la-loi ! Ce volume réunit les huit premiers épisodes de la série, et le crossover Utopia qui met en scène les X-Men. 

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe (le premier tome concerne les X-Men).

Prérequis : Aucun.

L'avis de Batdetective : Il y a du bon et du moins bon ici mais globalement, ca se laisse lire même si cela à tendance à traîner en longueur... Malgré cela, suivre les méchants au pouvoir s'avère tout bonnement jouissif et l'histoire publié s'avère très importante sur le plan de la continuité notamment pour les X-Men !

 

X-Men : La Guerre du Messie

Synopsis : Cyclope a une confiance absolue en son fils Cable et sait que ce dernier protègera Hope, l'enfant considéré comme le sauveur de l'espèce mutante. Mais Bishop ne voit pas les choses ainsi et compte l'éliminer. Pour s'opposer à lui, les membres d'X-Force se lancent dans une périlleuse mission à travers le temps !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : X-Men : Le Complexe du Messie.

L'avis d'Adrien L. : Même si on a eu de meilleures histoires, cette saga se doit d'être vu comme faisant partie de la Trilogie du Messie. Elle prend vraiment son ampleur avec les autres tomes, et fait indéniablement partie des meilleures histoires des X-Men entre House of M et Avengers vs. X-Men. 

 

X-Men : Le Retour du Messie

Synopsis : Cable et la jeune Hope sont enfin de retour de leur long voyage dans le futur. Cyclope, quan tà lui, pense que Hope est le messie de la cause mutante. Mais représente-t-elle un espoir ou une menace ? Pour certains, l'adolescente devient une cible à abattre... Les X-Men doivent alors la protéger au péril de leurs vies !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : X-Men : Le Complexe du Messie et X-Men : La Guerre du Messie. 

L'avis de Julien : L'un des meilleurs crossovers X-Men ! C'est la conclusion de la fameuse trilogie du Messie et c'est aussi grandiose qu'on puisse l'espérer. Malgré la diversité des scénaristes pour un tel crossover, l'histoire est très bien construite et le rythme très bon. Le seul petit défaut est à contrario la diversité des dessinateurs qui se fait trop ressentir par moment, notamment sur Hope, qui a l'air d'avoir 10 ans de plus ou de moins d'un dessinateur à l'autre. Une histoire immanquable pour tous les fans des X-Men.

 

Uncanny X-Force

Synopsis : Après Le Retour du Messie, Wolverine s'engage à dissoudre l'équipe d'X-Force. Mais lorsqu'une société secrète ressuscite En Sabah Nur, Wolverine et Archangel recrutent Fantomex, Deadpool et Psylocke au sein d'une nouvelle formation : Uncanny X-Force. Ensemble, ils vont affronter Apocalypse et une armée de Deathloks.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe en 4 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Rick Remender a réussi l'impensable : faire de X-Force une série intelligente. Avec un Jerome Opena éblouissant aux dessins et un scénario mature et moralement ambigu, le premier arc a pris tout le monde de court en devenant un classique instantané et en élevant ses auteurs au rang de stars. Dommage que la succession des dessinateurs n'ait pas permis de conserver cette qualité tout le long. Lecture indispensable pour public averti.

 

X-Men Schism

Synopsis : Le quotidien n'a jamais été aussi difficile pour les X-Men. Malgré leur nombre revu à la baisse depuis House of M, l'opinion publique refuse d'accorder sa confiance aux mutants. Après un incident international, la haine anti-mutant atteint son plus haut niveau. C'est alors qu'une scission survient au sein des X-Men.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Batdetective : L'une des plus grandes sagas mutantes de ces dernières années. Bien qu'un peu courte, elle remplit parfaitement ses objectifs et bouleverse de manière inédite le paysage et l'environnement des mutants. La relation entre Wolverine et Cyclope est gérée à la perfection : certains passages se révèlent très percutants et plusieurs dialogues font mouches. De l'émotion, de l'action et un rythme endiablé, le tout servi par d'excellents dessins (on retrouve Kubert, Davis ou encore Cho, que de très bons artistes)... Bref tous les ingrédients pour avoir un excellent comics.

 

Wolverine and the X-Men

Synopsis : Né différent ? L'École d'Enseignement Supérieur Jean Grey est faite pour vous ! L'équipe expérimentée des X-Men vous apprendra tout ce que vous devez savoir pour survivre dans un monde qui redoute les mutants. Et le directeur de l'établissement n'est autre que Wolverine ! Suite à Schism, le célèbre X-Man et ses jeunes élèves vont devoir affronter de nombreux adversaires dont le Club des Damnés.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe en 5 tomes (le cinquième n'est pas d'Aaron).

Prérequis : X-Men Schism.

L'avis d'Hawkguy : L'une des meilleures séries Marvel de ces dernières années et l'un des titres X-men les plus fous qui soit. A l'époque je ne misais pas un rond sur le concept et Aaron m'a conquis en à peine trois numéros. C'est frais, les personnages sont attachants et le scénariste multiplie les petites intrigues donnant un aspect très série télé à Wolverine and the X-Men. Un de vos achats du mois !

 

Avengers vs X-Men

Synopsis : Alors que le Phénix se dirige vers la Terre, les héros se déchirent. Les Avengers le considèrent dangereux et capable de destruction. Les X-Men de Cyclope , au contraire, estiment que les formidables capacités du Phénix pourraient permettre la naissance de nouveaux mutants et par conséquent, garantir la survie de l'espèce. Ce désaccord va entraîner une lutte acharnée entre les deux groupes.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Events, Marvel Deluxe ou Marvel Absolute.

Prérequis : House of M et X-Men Schism.

L'avis de Julien : Un crossover géant dans tous les sens du terme, sauf peut-être sur sa qualité finale. La quantité de scénaristes, aussi talentueux soient-ils, offre finalement une certaine hétérogénéité dans la qualité des différents numéros, même si l'histoire reste cohérente sur l'ensemble. On est tout de même loin de l'échec, le crossover fonctionne plutôt bien et offre de bons moment ainsi que des répercussions importantes. C'est forcément à conseiller aux fans de Marvel et de sa continuité, et même s'il faut quelques bases solides, je pense que les nouveaux lecteurs peuvent aussi prendre plaisir avec cet affrontement surdimensionné.

 

Période Marvel NOW! : 

Uncanny X-Men

Synopsis : Depuis la fin d'Avengers vs X-Men, Cyclope et son équipe de X-Men sont devenus des hors-la-loi. Ils veulent désormais venir en aide aux nouveaux mutants mais de nombreux obstacles les attendent, que ce soit les Sentinelles ou la présence d'un traître dans leur rang !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel NOW! en 6 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Cyrille : Une conclusion en demi teinte qui n'apporte rien par la suite, ne conclut pas les intrigues, je sais pas si ça sert à grand chose de continuer le listing, peut être juste mentionner la lourdeur du perso de Jean Grey ? Mieux vaut économiser votre argent pour autre chose. Ah, c'est à lire en complément d'All-New X-Men.

 

 

All-New X-Men

Synopsis : Les cinq premiers élèves du Professeur X - Cyclope, Marvel Girl, Iceberg, Angel et le Fauve - débarquent à notre époque ! Et ils trouvent leur avenir et la concrétisation du rêve de Xavier bien éloignés de ce qu'ils avaient imaginé… Avec des suppléments inédits !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel NOW! en 8 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis de Cyrille : Cela n'apporte rien par la suite, ne conclut pas les intrigues, je sais pas si ça sert à grand chose de continuer le listing, peut être juste mentionner la lourdeur du perso de Jean Grey ? Mieux vaut économiser votre argent pour autre chose surtout que la conclusion du run de Bendis se situe dans l'autre série...

 

 

Les Gardiens de la Galaxie/All-New X-Men - Le Procès de Jean Grey

Synopsis : Coupable d'un crime qu'elle n'a pas encore commis, Jean Grey va avoir besoin de toute l'aide possible pour échapper au jugement des Shi'ars. Mais face à une coalition intergalactique, que pourront faire les X-Men et les Gardiens de la Galaxie pour sauver la jeune mutante ?

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel NOW!.

Prérequis : Entre le tome 5 et 6 d'All-New X-Men.

L'avis de Julien : Un crossover très sympa entre les deux séries de Bendis, All-New X-Men et Guardians Of The Galaxy . Ce n'est pas exceptionnel et ça n'a pas de grosses conséquences mais c'est une lecture très agréable, qui joue intelligemment avec le passé de Jean Grey et sur les relations entre tous ces personnages qui n'ont pas forcément l'habitude de cohabiter ensemble. En plus, entre Immonen et Pichelli, c'est superbe.

 

X-Men

Synopsis : Assistez à la formation d'une équipe exclusivement féminine ! Au cours d'un voyage en Europe, la jeune mutante nommée Jubilé porte secours à un nourrisson après une terrible explosion. Tandis qu'elle s'apprête à retourner auprès des X-Men, elle s'aperçoit qu'un homme mystérieux est à ses trousses...

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel NOW! en 3 tomes.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Le moins qu'on puisse dire est que Brian Wood n'aura pas marqué de son empreinte l'histoire des X-Men. Non seulement l'auteur a du mal à justifier une équipe 100 % féminine mais il n'en tire pas vraiment tout le potentiel qu'on pourrait en attendre. Dans les tomes précédents, cela passait quand Coipel et Dodson nous régalaient les yeux mais lorsqu'il n'y a plus d'éblouissement graphique, il ne reste que de l'anecdotique.

 

Amazing X-Men

Synopsis : Au moment du Retour du Messie, Diablo s'est sacrifié pour sauver Hope. Il doit maintenant secourir les X-Men égarés dans les dimensions infernales. S’il veut réussir, Kurt va devoir affronter son propre père. 

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel Deluxe.

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Hawkguy : Alors oui, c'est beau et c'est sympa à lire, mais c'est vite oubliable et on aurait pu imaginer meilleur resurrection pour Diablo que celle-ci. Et inutile de poursuivre votre lecture après ce premier tome, Marvel a complètement laissé tomber la série alors qu'elle avait du potentiel.

 

 

 

Période All-New, All-Different Marvel : 

Extraordinary X-Men

Synopsis : Les X-Men sont encore plus isolés qu'avant : le nuage tératogène des Inhumains les oblige désormais à vivre dans les Limbes.

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel NOW! (2 tomes parus pour l'instant).

Prérequis : Aucun.

L'avis d'Afa : Sans doute le seul arc lisible de Lemire sur les X-Men. Les débuts laissent espérer de bonnes choses qui n'arriveront jamais. Profitez donc d'une distribution d'équipe qui donne envie et des belles planches de Ramos avant le grand naufrage des tomes suivants.

 

 

 

 

All-New X-Men

Synopsis : Les jeunes mutants venus du passé se sont éloignés des autres X-Men. Pourtant, Scott Summers continue de subir les conséquences des agissements de Cyclope , ce qui signifie que les drames ne sont jamais très loin !

Comment je lis ça : Dans la collection Marvel NOW! (1 tome paru pour l'instant).

Prérequis : Aucun.

L'avis de Cyrille : Une série sympathique à suivre qui se veut plus terre à terre que l'autre série X-Men. Les dessins sont anecdotiques, Bagley n'étant pas à son meilleur. Bref à voir si vous voulez vraiment tenter l'expérience même s'il y a sûrement d'autres séries qui valent plus le coup.

 

 

 

 

LE PETIT MOT DE LA FIN :

 

Voilà, vous avez désormais toutes les pistes en main pour débuter les comics X-Men. Si tout les comics ne sont pas cités, vous avez là les plus emblématiques et ceux qui ont le plus marqué la franchise et ses personnages. En plus des comics, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil aux excellentes séries animées X-Men : The Animated Series, X-Men Evolution et Wolverine And The X-Men qui sont tout bonnement excellente et reprennent à leur compte, avec fidélité et hommage, de nombreux éléments des comics. Bien-sûr, ne négligez pas l’apport des autres dossiers, des rubriques mais surtout du forum et des conseils des autres membres qui peuvent tout à fait vous aiguiller sur les pistes à prendre ainsi que les diverses petites pépites à découvrir.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Commencer les comics Black Panther

Commencer les comics Black Panther

20 Février 2018

Mroaaar

Commencer les comics : Iron Man

Commencer les comics : Iron Man

11 Février 2018

Chez Marvel, pas de reboot !

Commencer les comics Spider-Man

Commencer les comics Spider-Man

14 Janvier 2018

Peter Parker, le plus grand des héros Marvel

  • ter1430
    ter1430

    il y a 2 ans

    N’entamez cette histoire qu’une fois que vous serez familiarisés avec cet univers et aurez lu la plupart des histoires majeures cités ci-dessus. Concernant La fin, j'ai lu toutes votre selection de Onslaught à Marvel now et j'avous avoir
    beaucoup de mal à le finir. 
    Très bonne article. 

  • Lolo
    Lolo

    il y a 2 ans

    Bonjour,

    Je souhaiterais vraiment acquérir le run "l'ère d'Apocalypse" mais le tome 1/4 est introuvable ou alors vraiment trop cher!
    Savez-vous si Panini a prévu de le rééditer comme il le fait souvent à la sortie de films Marvel ? Ou s'il y a un moyen de le trouver à moindre coût ?
    Merci de votre aide!
    Lolo

    • Elmaestro84
      Elmaestro84

      En réponse à Lolo

      il y a 2 ans

      Salut,
      Ils sont les 4 en marvel select pour moins de 20 balles le tome. Je les ai pris comme ça, ça revenait trop cher en tpb

  • Lolo
    Lolo

    il y a 2 ans

    Et autant pour moi, avant tout, très très bon article qui est pour moi le plus réussi et le plus pertinent de la série "Commencer les comics..."

  • Cerb R
    Cerb R

    il y a 2 ans

    "Astonishing X-Men de Joss Whedon et John Cassaday : 25 épisodes de pur bonheur où Morrison fait du neuf avec du vieux"

    Pas Morrison

    • Batdetective
      Batdetective - Rédacteur de l'article

      En réponse à Cerb R

      il y a 2 ans

      Exact. C'est corrigé merci :) Tu as aimé le guide ?

  • Cece
    Cece

    il y a 2 ans

    Merci beaucoup pour ce guide je n'ai pas eu la chance d'avoir grandi à une époque plus propice à les lecture des comics Marvel, mais je reste une grande fan de X-men et je souhaitait depis un moment les commencé. Alores merci poue cette aide ( surtoût quand on voit le nombre de comics marvel/X-men il est très dure de s'en sirtit seul ;-) )
     

    • Sofia
      Sofia Staff MDCU

      En réponse à Cece

      il y a 2 ans

      Contente que le guide fait par le staff t'ai aidé dans tes choix de lectures !

  • Tatoun
    Tatoun

    il y a 5 mois

    Yo, je sais que ce post date, mais une petite update est elle envisageable avec les nouvelles sorties qui valent la peine d'être lu? 
    Sinon super boulot ! 

    • Alecs
      Alecs Staff MDCU

      En réponse à Tatoun

      il y a 5 mois

      Je remonte la demande :)

  • Kent1
    Kent1

    il y a 8 jours

    Bon article, je viens de finir new x-men et astonishing x-men, j'ai adoré les 2 !
    J'attends l'omnibus sur le retour messie maintenant :)
    Vous pensez quoi du coffret marvel event x-men qui va sortir en octobre ?