E is for Extinction, Part 1

X-Men/X-Men Legacy (1991)

E is for Extinction, Part 2

X-Men/X-Men Legacy (1991)

E is for Extinction, Part 3

X-Men/X-Men Legacy (1991)

X-Men Annual 2001 - The Man...

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Danger Rooms

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Germ Free Generation Part 1

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Germ Free Generation Part 2

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Germ Free Generation Part 3

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Silence : Psychic Rescue In...

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Imperial

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Testament

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Super Destroyer

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Losers

X-Men/X-Men Legacy (1991)

All Hell

X-Men/X-Men Legacy (1991)

New Worlds

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Of Living And Dying

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Fantomex

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Weapon Twelve

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Some Angels Falling

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Ambient Magnetic Fields

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Dust

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Kid Omega

X-Men/X-Men Legacy (1991)

Auteurs : Morrison, Quitely, Van Sciver, Yu

Nouvelle équipe et nouveaux costumes pour les X-Men, confrontés à des bactéries savantes, à de jeunes mutants rebelles et à la sœur jumelle de Charles Xavier ! Grant Morrison, Frank Quitely et Ethan Van Sciver signent le premier volume de New X-Men, une page essentielle de l'histoire des comics. (Contient les épisodes US New X-Men 114-134 et Annual 2001 , publiés précédemment dans les albums MARVEL SELECT: NEW X-MEN 1-2)

  • Barbare
    Barbare

    il y a 3 ans

    C est la réédition du run d morrison

  • Longshot
    Longshot

    il y a 3 ans

    Un run exceptionnel!
    Si vous l’avez pas encore lu, foncez!!

    graphiquement Quitely est monstrueux!

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Le moins qu'on puisse dire, c'est que Morrison a fait grincer des dents avec son run sur les X-Men. Dès son premier arc E for Extinction, il annonce la couleur en dynamitant toutes les conventions de la série (et en massacrant en quelques cases des millions de mutants). On pourrait lui reprocher d'avoir trahi certains personnages, d'être allé trop loin, d'avoir dénaturé la série. Et tous ces reproches seraient justifiés. Mais bon sang, il a secoué les X-Men comme jamais, il apporté des dizaines d'idées, dont beaucoup d'excellentes. Et même si ses successeurs se sont employés à ranger derrière lui le bazar qu'il avait provoqué, la série est restée profondément marquée par ses apports. Immanquable, à moins de détester Morrison.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Si vous me demandez quoi lire chez les X-Men, je répondrai une bonne partie du run de Chris Claremont, et le run de Grant Morrison. Ce dernier était une claque à une époque où Marvel ne savait plus trop quoi faire de ses personnages, dont les X-Men. Bref, comme l'explique AfA, ce run ne plaira pas à tout le monde, surtout que Morrison y instaure une atmosphère très particulière qui lui est propre, mais si vous vous intéressez aux X-Men, c'est absolument à lire. L'auteur propose une vision et une histoire prenante, avec une liberté que les scénaristes n'auraient peut-être pas aujourd'hui.

  • YO
    YO

    il y a 2 ans

    Bonjour,

    Combien de tomes prévus ?

    • Totu
      Totu

      En réponse à YO

      il y a 2 ans

      Je ne sais pas si cela a ete annoncé dejà

  • Yann G.
    Yann G.

    il y a 2 ans

    Ayant cessé de lire des comics marvel pendant une bonne quinzaine d'année, j'étais passé à côté du run de Grant Morrison. Découvrant donc celui-ci avec 18 ans de retard, je dois avouer ma déception. Certes, j'adore le dessin de Frank Quitely et certaines idées (comme le fait de dépeindre les X-Men comme enseignants autant que comme super-héros). Je n'aime globalement pas le ton de la série, trop ironique. 16 millions de mutants tués, une catastrophe interstellaire causée par Charles Xavier et sa nemesis, et comment les personnages réagissent-ils ? Et bien, ils font des blagues sur le sujet, continuent à nous casser les pieds avec leurs problèmes de cul (Scott et Emma, aussi insuportables que des adolescents rebelles). Seuls Jean et Hank semblent avoir l'épaisseur attendue dans ce contexte (encore que dans le cas de Hank, je ne sais pas ce qu'il faut penser de son trip "je suis gay", qui n'apporte rien et semble dérisoire alors qu'il y a un véritable personnage gay passionnant dans la série, Vif Argent). Wolverine, lui, semble totalement absent. Il y a des tas d'intrigues secondaires qui me semblent inutiles car on y introduit plein de nouveaux personnages pour les faire mourir deux ou trois épisodes plus tard. Tout l'arc intitulé "Nouveaux Mondes" traîne en longueur sans thématique particulière. On va de Paris à Genosha, en passant par l'Inde, sans bien savoir pourquoi. C'est assez frustrant, globalement. Le texte final, la déclaration d'intention de Grant Morrison, montre que si on avait laissé le champ libre au scénariste, cela aurait été sans doute plus percutant. Enfin, j'ai trouvé les épisodes non dessinés par Quitely plutôt laids. Wolverine et Jean changent de tête à chaque épisode, ça devient un peu pénible. Bref, un run qui n'a pas le charme de la période Claremont-Byrne et auquel je préfère même le run Whedon/Cassaday, bien mieux dessiné et cohérent dans les thèmes évoqués. 

  • Pauliene26
    Pauliene26

    il y a 2 ans

    Bonjour, 
    Vous allez bien ?
    Je voulais savoir en combien de Tome le rune ce termine svp,
    merci.
    Bonne journée a vous