The New Revolution

Uncanny X-Men (2013-2015)

Poink Is the New Bamf

Uncanny X-Men (2013-2015)

Avengers vs. Uncanny X-Men ...

Uncanny X-Men (2013-2015)

Uncanny X-Men #4

Uncanny X-Men (2013-2015)

Auteurs : Brian Michael Bendis, Chris Bachalo

Depuis la fin d'Avengers vs X-Men, Cyclope et son équipe de X-Men sont devenus des hors-la-loi. Ils veulent désormais venir en aide aux nouveaux mutants mais de nombreux obstacles les attendent, que ce soit les Sentinelles ou la présence d'un traître dans leur rang !
(Contient les épisodes US Uncanny X-Men (2013) 1-4, publiés précédemment dans les revues X-MEN (V4) 1 à 4)

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 6 ans

    Un bon complément à All-New X-Men, qui s'intéresse au camps de Cyclope. Plus sombre mais aussi plus intéressant, avec notamment de nouveaux mutants aux pouvoirs très particuliers. Le trait de Bachalo convient parfaitement au titre par ailleurs !

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 6 ans

    Cette série est à lire en parallle de All New X-Men. L'histoire est interessante, avec plusieurs intrigues en fond et la découverte de nouveaux mutants. Dommage que le tout soit gâché par les dessins de Bachalo.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 6 ans

    En parallèle du blockbuster All-New X-Men, Brian Michael Bendis nous offre une autre série mutante à l'ambiance assez différente, un peu plus intimiste, qui se concentre sur de nouveaux jeunes mutants aux pouvoirs originaux. L'ambiance est bien retranscrite par les dessins toujours très particuliers mais aussi efficace de Chris Bachalo. C'est simplement un peu dommage de n'avoir que 4 numéros dans ce tome, d'autant que ça sort tardivement en librairie.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 6 ans

    Bien plus intéressant que sa série soeur et plus grand public, ce titre exploite parfaitement l'évolution des personnages ces dernières années, notamment Cyclope trop facilement présenté comme un salaud ces dernières années. Ici, tout est plus ambigu, Bendis installant un ton adulte qui va comme un gant aux mutants. Ca commence fort, avec un twist dès la fin du premier numéro. Intelligent et joliment illustré par l'inimitable Bachalo.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 6 ans

    #1 L'équipe X-Men de Scott Summers/Cyclops toujours en quête de nouveaux élèves mutants. Attaqués par les Sentinelles, ces X-Men utiliseront avec force leur pouvoir pour sauver une potentielle recrue. De l?action bien dosée pour ce 1er volet de Uncanny X-Men sauce Marvel Now. L'un de ces révolutionnaires joue par contre sur les deux tableaux en renseignant le SHIELD de Maria Hill sur les agissements de a faction. 4/5 #2 Cyclops, Emma Frost, Magik et Magneto continuent la formation des nouvelles recrues de la New Charles Xavier school dans leur repaire secret. Pendant ce temps, l?un d?eux joue un double rôle pour faire chuter Summers. C'est plutôt pas mal mais je trouve Bachalo irrégulier dans les planches de ce volet 4/5 #3 Dans le numéro 3, nous avons le droit à une redite d'Avengers versus X-Men quand les Vengeurs se retrouvent face à l'équipe de Cyclope. Plutôt pas mal avec Magneto et sa "trahison" démasquée !!! Un bon moment qui promet pour la suite. 4,5/5 #4 Poursuite du recrutement de nouveaux mutants par les Uncanny X-Men de Cyclops. Ceux-ci reviennent à la New Charles Xavier’s School avec 4 recrues, les triplées Stepenford et Warren Worthington III alias Angel tout droit arrivé du passé. Durant l’entraînement des élèves, Ilyna Rasputin alais Magik semble souffrir d’un ma mystérieux. Que lui réserve l’avenir. Un volet lié de près à All-New X-Men mettant une pause de l’action. 4,5/5 Dans la collection Marvel Now! Panini avait édité les titres All New X-Men (Bendis et Immonen) et X-Men (Wood, Coipel et Lopez), et ce depuis 2014, mais rien en librairie concernant l'équipe X-Men de Scott Summers alias Cyclops. La chose est réparée avec un 1er tome signé Bendis et Bachalo ne regroupant par contre que 4 volets. Des volets qui se lisent en parallèle aux aventures des violets de All-New X-Men. Les deux titres étant proche dans l'histoire car scénarisée par Brian Michael Bendis. Ce dernier prend un plaisir certain à donner vie aux mutants de la Mauison des Idées. Ces derniers ont fait scission depuis un moment déjà (lire X-Men : Schism et Avengers vs X-Men parus chez Panini dans la collection Marvel Deluxe) avec une école et un leader de chaque côté. Cyclops s'est évadé et est devenu un fugitif hors la loi, toujours déterminer à préserver la "mutanité" coûte que coûte. La suite des événements d'AvX ont entraîné la venue de nouveaux mutants qui doivent prendre conscience de leur potentiel. Face à leur désarroi et à l’incompréhension des hommes, Scott Summers et son équipe (Magnéto, Emma Frost, Magie) se veulent être un rempart protecteur quitte à se frotter aux autres X-Men de la Jean Grey School, mené par Logan, Kitty Pryde et Strom/Tornadeainsi qu'aux Avengers de Captain America. La touche Bachalo est là( Wolverine & the X-Men...) dans les traits et la colorisation. Ça ne plaira sans doute pas à tout le monde à côté des planches d'un Stuart Immonen sur All New X-Men, mais pour ma part j'adhère pleinement à son job ! On pourra juste reprocher à Panini comics une sortie tardive par rapport aux recueils All New X-Men dont l'histoire est forcément liée ainsi que le contenu faible de 4 numéros. Pour se rattraper, Panini mise sur le chapitrage avec les couvertures de Chris Bachalo et les variant cover en fin de nuémro de Phil noto, Joe Quesada et plein d'autres...Cela reste un très bon tome que je conseille fortement pour compléter sa bibliothèque de titres Marvel Now! ou X-Men.

Retour en 2013, Marvel décide de s’occuper sérieusement du sort des X-Men. En effet, depuis House of M, la communauté des mutants est réduite à environ 200 individus, et les histoires se retrouvent impactées. Les séries X ne sont pas les plus passionnantes à lire, et seules les sagas liées à Hope, le messie mutant, semblent intéressantes et poussent le lecteur à suivre le destin du groupe de héros. Malgré de bonnes idées (Wolverine and the X-Men est excellente par exemple), il faudra attendre Avengers vs X-Men, un évènement qui va prendre en main les mutants, et leur donner une nouvelle direction. Suite à celui-ci, principalement deux séries sur les X-Men sont lancées : All-New X-Men et Uncanny X-Men, dont on va voir ce que vaut son premier tome.

Au même titre que pour les Avengers de Jonathan Hickman, ces deux titres sont scénarisés par le même auteur, Brian Bendis, ce qui lui permet de tenir presque totalement la destinée des mutants entre ses mains. All-New X-Men est bien entendu la série principale, et ça fait plus d’un an que Panini en publie des tomes dans la collection Marvel NOW. Uncanny X-Men reste intrinsèquement lié à sa série-mère, c’est pourquoi ce tome était assez attendu. Pour cerner convenablement l’histoire contenue dans l’album, il faut la mettre dans son contexte. Dans Avengers vs X-Men, cinq mutants ont été possédé par la force du Phœnix, dont Scott Summers, alias Cyclope. Ce dernier est allé plus loin que les autres, puisqu’il a cherché à avoir tout le pouvoir pour lui, et dans sa démence, a tué son mentor, Charles Xavier. A la fin de l’évènement, il se retrouve incarcéré.

Il n’est pas indispensable d’avoir lu quoique ce soit avant de commencer cette série, on comprend assez vite ce qui s’est passé précédemment. En revanche, si vous avez lu Avengers vs X-Men (dans le Marvel Deluxe notamment), et que vous enchainez sur ce tome, vous aurez l’impression d’avoir loupé quelque chose. Ce quelque chose, c’est AVX : Consequences (trouvable dans le second Deluxe ou dans l’Absolute), une mini-série racontant l’évasion de Cyclope avec l’aide de Magneto, Magik et Danger. Bref, suite à AVX, les X-Men sont divisés en deux groupes. Le groupe officiel qu’on suit dans All-New X-Men, et l’équipe officieuse d’Uncanny X-Men, menée par Cyclope. Officieuse, car recherchée par les autorités. Malgré ça, elle continue à trouver des nouveaux mutants afin de les éduquer, et leur apprendre à utiliser leurs pouvoirs.

Ce premier tome est clairement une grosse introduction qui permet de connaitre l’équipe, et de la situer dans l’univers Marvel. On la verra principalement recruter des nouveaux membres, mais aussi croiser la route des Avengers et de l’autre équipe de X-Men. Pas d’affrontement, si ce n’est verbal, ce qui n’est pas si mal, puisque ça nous permet de comprendre la position des différents protagonistes. Il y a beaucoup de bonnes idées dans ce tome 1. La représentation de Cyclope comme un Che Guevara des temps modernes en est un exemple. Les jeunes portent des t-shirts le représentant, il a même un signe de ralliement. L’autre idée intéressante est le fait que les mutants infectés par le phœnix ont perdu leurs pouvoirs, et c’est assez captivant de voir leurs réactions, mais aussi d'imaginer l’évolution que cela va prendre.

Cependant, ce tome ne reste qu’une introduction. Pas de chamboulement, juste un passage obligé pour nous présenter les personnages et leurs démons intérieurs. Forcément, c'est assez monotone, et heureusement, certains dialogues de Bendis font mouche. Mais pas tous, on retrouve par moment le style poussif de l'auteur. La fin de l'album est d'ailleurs très confuse, ce qui est dû au fait que le face à face entre les deux équipes de X-Men se déroule aussi dans la série All-New X-Men. Du coup, dans Uncanny, on a une ellipse assez étrange. Bref, il faudra attendre la suite de l'histoire pour déterminer si oui ou non, la série deviendra un indispensable. En lui-même, l'album ne l'est pas, à moins d'être amateur du style de Chris Bachalo. Je sais que le dessinateur divise, mais même s'il est en petite forme ici, j'adore. Sa façon de dessiner est inimitable, avec la structure de ses planches étudiée au millimètre, et ses personnages à la limite de la caricature.

Le traitement que Marvel a décidé de faire aux mutants justifie tout de même cette série Uncanny X-Men, qui est bon complément à All-New X-Men, tout en allant dans une direction très différente. Elle est consacrée à une équipe de X-Men qu'il n'est pas étonnant de voir se radicaliser à ce point. C'est une suite totalement logique à tout ce qu'ont vécu les mutants, et notamment Cyclope. Malgré le sujet dur, l'humour est présent, et ça nous permet de voir évoluer des personnages que l'on connaît bien. Pourtant, elle n'arrive pas au niveau d'All-New X-Men, en tout cas pour ce premier tome. Ce qui est assez dommage, d'autant que les thèmes sont très intéressants, et on espère qu'ils seront plus poussés par la suite avec une vraie intrigue. A réserver à ceux qui ont déjà lu All-New X-Men !

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Bon complément à All-New X-Men
- Un point de vue intéressant
- De bonnes idées

LES POINTS FAIBLES

- Grosse introduction
- Ça manque d’intrigue

 

3.5

Bonne intro

Conclusion

Uncanny X-Men nous présente les X-Men rebelles, ceux qui défient l’autorité. Ce tome 1 permet de nous les présenter, et de comprendre leurs motivations. Bendis lance une série très intéressante et beaucoup de promesses, le tout bien mis en image par Bachalo.