[VF] Sélection MDCU de mai 2017

[VF] Sélection MDCU de mai 2017

Je vous présente la sélection de mai : au menu, le staff MDCU vous donne son avis sur les sorties du mois qu'il a déjà, que ce soit en VO ou dans une précédente édition VF. L'absence d'un album ou fascicule ici ne signifie donc pas qu'il est mauvais, mais juste que personne ne l'a lu.


La Select' de Mai 2017

Si tu loupes ça, MDCU supprime ton compte !

MIGHTY THOR 1

MIGHTY THOR 1

Sortie le 03 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Jason Aaron, Russell Dauterman

Le fils d'Odin n'est plus Thor : devenu indigne il en peut plus soulever Mjolnir. Lorsqu'une femme récupère le marteau sur la Lune, elle devient ainsi la nouvelle déesse du Tonnerre. Cependant son identité demeure un mystère : qui est Thor ? (Contient les épisodes US Thor 1-5, publiés précédemment dans les revues AVENGERS NOW 1-4)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je suis complètement tombée amoureuse de ce Mighty Thor qui relance les cartes de l'univers Asgardien. Le scénario est prenant et intéressant,présentant des facettes de la mythologie nordique. Les dessins sont de véritables œuvres d'art.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une série qui serait réellement dommage de s'en priver, concrètement, c'est l'une des meilleurs séries Marvel depuis un moment. Aaron continue de construire son univers et c'est prenant. Ah, on oublie pas Dauterman qui pour moi, rivalise avec les grands dessinateurs. Le tout avec une bonne colorisation, on en vient à préférer ce Thor là plutôt que l'ancien.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Jason Aaron fait un pari risqué avec ce nouveau Thor au féminin mais son talent, et celui assez exceptionnel de Russell Dauterman, s'expriment à plein régime et mettent tout le monde d'accord. C'est très très bon et s'il y a une série Marvel à ne pas manquer ou à faire l'effort de lire, c'est bien celle-ci.

Auteurs : Jason Aaron, Russell Dauterman

Le fils d'Odin n'est plus Thor : devenu indigne il en peut plus soulever Mjolnir. Lorsqu'une femme récupère le marteau sur la Lune, elle devient ainsi la nouvelle déesse du Tonnerre. Cependant son identité demeure un mystère : qui est Thor ? (Contient les épisodes US Thor 1-5, publiés précédemment dans les revues AVENGERS NOW 1-4)

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je suis complètement tombée amoureuse de ce Mighty Thor qui relance les cartes de l'univers Asgardien. Le scénario est prenant et intéressant,présentant des facettes de la mythologie nordique. Les dessins sont de véritables œuvres d'art.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une série qui serait réellement dommage de s'en priver, concrètement, c'est l'une des meilleurs séries Marvel depuis un moment. Aaron continue de construire son univers et c'est prenant. Ah, on oublie pas Dauterman qui pour moi, rivalise avec les grands dessinateurs. Le tout avec une bonne colorisation, on en vient à préférer ce Thor là plutôt que l'ancien.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Jason Aaron fait un pari risqué avec ce nouveau Thor au féminin mais son talent, et celui assez exceptionnel de Russell Dauterman, s'expriment à plein régime et mettent tout le monde d'accord. C'est très très bon et s'il y a une série Marvel à ne pas manquer ou à faire l'effort de lire, c'est bien celle-ci.

BATMAN CITE BRISEE

BATMAN CITE BRISEE

Sortie le 05 Mai 2017 chez Urban Comics
Un criminel vient de s'en prendre aux parents d'un jeune enfant. Lancé à sa poursuite, Batman entend bien mettre cet assassin derrière les barreaux. Ressassant des souvenirs douloureux dans une Gotham aussi sinistre que son protecteur de toujours, reflet de sa sombre personnalité, Batman paraît aussi brisé que sa ville. Et bientôt son enquête le conduit tout droit dans la gueule de deux autres meurtriers qui le traquaient depuis un moment...

Contenu : Batman #620-625, Flashpoint: Batman Knight of Vengeance #1-3, Wednesday Comics #1-12, Gotham Knights #8
Prix : 22.5€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce recueil rassemble les 3 prestations des auteurs du célèbre polar 100 bullets; à savoir le scénariste Brian Azzarello et le dessinateur Eduardo Risso, sur le personnage de Batman. C'est une excellente idée même si la présence de la mini-série dérivée de Flashpoint risque de surprendre ceux qui ne connaissent pas ce crossover. Avec Citée Brisée, Azzarello et Risso font ce qu'ils savent faire de mieux, à savoir un polar bien noir et violent, tournant le dos à l'aspect super-héroïque. Ainsi Killer Croc y est-il décrit comme un homme défiguré loin du reptile humanoïde que l'on peut voir dans certains épisodes. Les épisodes liés à Flashpoint sont un régal. Mieux, ils enrichissent la mythologie de Batman en nous proposant une nouvelle version du Dark Knight qui est restée dans les mémoires. Plus anecdotiques, les quelques planches issues de Wednesday Comics tiennent de l'exercice de style. Si vous aimez les ambiances sombres, vous ne serez pas déçus.

Un criminel vient de s'en prendre aux parents d'un jeune enfant. Lancé à sa poursuite, Batman entend bien mettre cet assassin derrière les barreaux. Ressassant des souvenirs douloureux dans une Gotham aussi sinistre que son protecteur de toujours, reflet de sa sombre personnalité, Batman paraît aussi brisé que sa ville. Et bientôt son enquête le conduit tout droit dans la gueule de deux autres meurtriers qui le traquaient depuis un moment...

Contenu : Batman #620-625, Flashpoint: Batman Knight of Vengeance #1-3, Wednesday Comics #1-12, Gotham Knights #8

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce recueil rassemble les 3 prestations des auteurs du célèbre polar 100 bullets; à savoir le scénariste Brian Azzarello et le dessinateur Eduardo Risso, sur le personnage de Batman. C'est une excellente idée même si la présence de la mini-série dérivée de Flashpoint risque de surprendre ceux qui ne connaissent pas ce crossover. Avec Citée Brisée, Azzarello et Risso font ce qu'ils savent faire de mieux, à savoir un polar bien noir et violent, tournant le dos à l'aspect super-héroïque. Ainsi Killer Croc y est-il décrit comme un homme défiguré loin du reptile humanoïde que l'on peut voir dans certains épisodes. Les épisodes liés à Flashpoint sont un régal. Mieux, ils enrichissent la mythologie de Batman en nous proposant une nouvelle version du Dark Knight qui est restée dans les mémoires. Plus anecdotiques, les quelques planches issues de Wednesday Comics tiennent de l'exercice de style. Si vous aimez les ambiances sombres, vous ne serez pas déçus.

RECIT COMPLET JUSTICE LEAGUE HS 1

RECIT COMPLET JUSTICE LEAGUE HS 1

Sortie le 05 Mai 2017 chez Urban Comics
Un nouveau départ...

Avec Geoff JOHNS au scénario ainsi que Ethan VAN SCIVER, Gary FRANK, Ivan REIS et Phil JIMENEZ au dessin, l'Univers DC est complètement remodelé pour associer ses personnages phares à ses héros historiques. L'éditeur américain offre une porte d'entrée accessible au plus grand nombre, du spécialiste au néophyte, et invite le lecteur à parcourir un Univers plus que jamais porté sur l'aventure et le merveilleux, où se tapit, dans l'ombre, une menace inattendue et redoutable !

(Contient l'épisode US DC UNIVERS REBIRTH #1)
Prix : 5€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Cette version du DC Univers Rebirth est à acheter et lire absolument car on y lance les intrigues pour les deux à venir pour l'univers DC. C'est bien écrit, c'est épique, c'est bien dessiné avec du Ivan Reis, Gary Frank, Ethan Van Sciver. C'est aussi l'occasion de faire un point sur l'univers DC et de ramener un personnage disparu depuis Flashpoint.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Numéro spécial qui relance l'univers DC sensé ramener ce qui faisait le charme des histoires avant les New 52. C'est bien écrit, ça se tient, c'est touchant. Bref. Un numéro à posséder si vous comptez vous investir dans le renouveau que représente Rebirth.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Voilà le bouquin à avoir absolument dans votre liste d'achat ce mois-ci. Non seulement c'est un très bon comics, un indispensable pour commencer Rebirth et c'est en plus bien plus avantageux que la version librairie vu qu'on a ici juste l'essentiel, les numéros Rebirth étant déjà prévus dans les formats librairies. A ne pas manquer !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un magnifique numéro qui remet en avant toute la beauté de l'univers DC et de son héritage, assez bafouée depuis le reboot de 2011. C'est assez indispensable pour commencer Rebirth, et surtout pour se redonner envie de lire du DC, mais c'est tout de même un poil cher pour un seul numéro, aussi spécial soit-il.

Un nouveau départ...

Avec Geoff JOHNS au scénario ainsi que Ethan VAN SCIVER, Gary FRANK, Ivan REIS et Phil JIMENEZ au dessin, l'Univers DC est complètement remodelé pour associer ses personnages phares à ses héros historiques. L'éditeur américain offre une porte d'entrée accessible au plus grand nombre, du spécialiste au néophyte, et invite le lecteur à parcourir un Univers plus que jamais porté sur l'aventure et le merveilleux, où se tapit, dans l'ombre, une menace inattendue et redoutable !

(Contient l'épisode US DC UNIVERS REBIRTH #1)

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Cette version du DC Univers Rebirth est à acheter et lire absolument car on y lance les intrigues pour les deux à venir pour l'univers DC. C'est bien écrit, c'est épique, c'est bien dessiné avec du Ivan Reis, Gary Frank, Ethan Van Sciver. C'est aussi l'occasion de faire un point sur l'univers DC et de ramener un personnage disparu depuis Flashpoint.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Numéro spécial qui relance l'univers DC sensé ramener ce qui faisait le charme des histoires avant les New 52. C'est bien écrit, ça se tient, c'est touchant. Bref. Un numéro à posséder si vous comptez vous investir dans le renouveau que représente Rebirth.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Voilà le bouquin à avoir absolument dans votre liste d'achat ce mois-ci. Non seulement c'est un très bon comics, un indispensable pour commencer Rebirth et c'est en plus bien plus avantageux que la version librairie vu qu'on a ici juste l'essentiel, les numéros Rebirth étant déjà prévus dans les formats librairies. A ne pas manquer !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un magnifique numéro qui remet en avant toute la beauté de l'univers DC et de son héritage, assez bafouée depuis le reboot de 2011. C'est assez indispensable pour commencer Rebirth, et surtout pour se redonner envie de lire du DC, mais c'est tout de même un poil cher pour un seul numéro, aussi spécial soit-il.

CAPTAIN AMERICA PAR BRUBAKER/EPTING 3

CAPTAIN AMERICA PAR BRUBAKER/EPTING 3

Sortie le 10 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Ed Brubaker, Steve Epting, Luke Ross, Mike Perkins

Après la mort de Steve Rogers, un homme doit reprendre le costume et le bouclier de Captain America. Et cet homme n’est autre que l'ancien coéquipier de la Sentinelle de la Liberté, Bucky Barnes. Mais ce dernier a son propre passé, au sein des Invaders puis en tant que Soldat de l'Hiver. Avec l'aide du Faucon et de Sharon Carter, Bucky va devoir affronter les ennemis de Captain America mais aussi son propre passé. (Contient les épisodes US Captain America (2005) 31-48, publiés précédemment dans les albums MARVEL DELUXE : CAPTAIN AMERICA 3 à 5)
Prix : 36€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Brubaker et Epting continue d'être au top avec les aventures de Captain America. On a de l'émotion, de la réflexion, et de l'action. À ne pas manquer!

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Le titre Captain America ne s'est jamais aussi bien porté que quand Steve Rogers était mort. Brubaker distille à savantes doses rebondissements, espionnage, développement des personnages et action dans ce récit fluide qui forme un grand feuilleton qu'on dévore d'une traite. Même les changements d'artistes ne brisent pas l'unité ni la cohérence de l'ensemble. Un classique moderne.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une superbe période pour le run de Brubaker et Epting sur Captain America, celle où ils ont fait de Bucky l'un de mes personnages préférés de l'univers Marvel. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance mais Brubaker mène parfaitement sa barque depuis le début et on ne peut qu'être passionné par ce qu'il met en place, par le passage de flambeau et par le magnifique traitement qu'il réserve à Bucky. On le dit à chaque fois mais c'est un "must-read".

Auteurs : Ed Brubaker, Steve Epting, Luke Ross, Mike Perkins

Après la mort de Steve Rogers, un homme doit reprendre le costume et le bouclier de Captain America. Et cet homme n’est autre que l'ancien coéquipier de la Sentinelle de la Liberté, Bucky Barnes. Mais ce dernier a son propre passé, au sein des Invaders puis en tant que Soldat de l'Hiver. Avec l'aide du Faucon et de Sharon Carter, Bucky va devoir affronter les ennemis de Captain America mais aussi son propre passé. (Contient les épisodes US Captain America (2005) 31-48, publiés précédemment dans les albums MARVEL DELUXE : CAPTAIN AMERICA 3 à 5)

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Brubaker et Epting continue d'être au top avec les aventures de Captain America. On a de l'émotion, de la réflexion, et de l'action. À ne pas manquer!

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Le titre Captain America ne s'est jamais aussi bien porté que quand Steve Rogers était mort. Brubaker distille à savantes doses rebondissements, espionnage, développement des personnages et action dans ce récit fluide qui forme un grand feuilleton qu'on dévore d'une traite. Même les changements d'artistes ne brisent pas l'unité ni la cohérence de l'ensemble. Un classique moderne.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une superbe période pour le run de Brubaker et Epting sur Captain America, celle où ils ont fait de Bucky l'un de mes personnages préférés de l'univers Marvel. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance mais Brubaker mène parfaitement sa barque depuis le début et on ne peut qu'être passionné par ce qu'il met en place, par le passage de flambeau et par le magnifique traitement qu'il réserve à Bucky. On le dit à chaque fois mais c'est un "must-read".

GREG RUCKA PRESENTE WONDER WOMAN tome 2

GREG RUCKA PRESENTE WONDER WOMAN tome 2

Sortie le 19 Mai 2017 chez Urban Comics
Toujours contestée suite à la publication de son recueil d'essais, Wonder Woman, ambassadrice de l'île de Themyscira, doit désormais résoudre le meurtre d'un de ses opposants politiques. Et qui de mieux pour l'épauler que le plus grand détective du monde : Batman ? Contenu : Wonder Woman #202-213
Prix : 22.5€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je ne dirais qu'une chose: À posséder d'urgence.

Toujours contestée suite à la publication de son recueil d'essais, Wonder Woman, ambassadrice de l'île de Themyscira, doit désormais résoudre le meurtre d'un de ses opposants politiques. Et qui de mieux pour l'épauler que le plus grand détective du monde : Batman ? Contenu : Wonder Woman #202-213

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je ne dirais qu'une chose: À posséder d'urgence.

Coup de coeur ... du redacteur !

Demo

Demo

Sortie le 03 Mai 2017 chez Glénat Comics
Par le biais d’histoires courtes indépendantes, Demo raconte les chroniques de jeunes gens aux capacités extraordinaires qui vont devoir, chacun à leur manière, affronter l’amour, la joie, la perte et se frayer un chemin dans un monde où – à l'instar du nôtre – il ne fait pas bon être différent... Une photographie de la jeunesse actuelle où les superpouvoirs forment le prisme révélateur des préoccupations adolescentes.

Immense succès critique indépendant puis chez DC-Vertigo, ce chef-d’œuvre signé Brian Wood (The New York Four, The Massive) et Becky Cloonan (The True Lives of the Fabulous Killjoys, Punisher), paraît aujourd’hui en France dans une édition définitive collectant l’intégralité de la série : soit 18 histoires courtes aux multiples genres narratifs et graphiques. Une véritable bible du comics indé !
Prix : 30€

L'Avis de la rédaction

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Attention petit bijou indé en approche ! L'un de mes comics préférés depuis de nombreuses années, profond, humain et très juste dans ses propos, qui aborde de nombreux thèmes sur les relations sociales, familiales, amoureuses, sur le développement de soi, la tolérance, et j'en passe. Le scénariste Brian Wood est à son meilleur sur ce titre et démontre toute l'étendue de son talent dans l'écriture des relations humaines et toute sa compréhension et sa justesse sur celles-ci. C'est un peu sa deuxième facette, avec une autre que l'on pourrait considérer comme plus politique et engagée (DMZ, The Massive, Rebels), que l'on retrouve sur d'autres titres tout aussi excellents tels que Local ou The New York Four/Five. Il est accompagné par la non moins douée Becky Cloonan, qui était moins connue à l'époque, et signe une grande prestation, en réussissant à souvent émouvoir et retranscrire à merveille toutes les subtilités du scénario, tout en relevant un challenge assez dingue de modifier son style pour chaque histoire ! C'est un incontournable pour tous les amoureux d'indé et merci à Glénat d'enfin mettre la lumière sur ce titre en France.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Attention petit bijou indé en approche ! L'un de mes comics préférés depuis de nombreuses années, profond, humain et très juste dans ses propos, qui aborde de nombreux thèmes sur les relations sociales, familiales, amoureuses, sur le développement de soi, la tolérance, et j'en passe. Le scénariste Brian Wood est à son meilleur sur ce titre et démontre toute l'étendue de son talent dans l'écriture des relations humaines et toute sa compréhension et sa justesse sur celles-ci. C'est un peu sa deuxième facette, avec une autre que l'on pourrait considérer comme plus politique et engagée (DMZ, The Massive, Rebels), que l'on retrouve sur d'autres titres tout aussi excellents tels que Local ou The New York Four/Five. Il est accompagné par la non moins douée Becky Cloonan, qui était moins connue à l'époque, et signe une grande prestation, en réussissant à souvent émouvoir et retranscrire à merveille toutes les subtilités du scénario, tout en relevant un challenge assez dingue de modifier son style pour chaque histoire ! C'est un incontournable pour tous les amoureux d'indé et merci à Glénat d'enfin mettre la lumière sur ce titre en France.

Par le biais d’histoires courtes indépendantes, Demo raconte les chroniques de jeunes gens aux capacités extraordinaires qui vont devoir, chacun à leur manière, affronter l’amour, la joie, la perte et se frayer un chemin dans un monde où – à l'instar du nôtre – il ne fait pas bon être différent... Une photographie de la jeunesse actuelle où les superpouvoirs forment le prisme révélateur des préoccupations adolescentes.

Immense succès critique indépendant puis chez DC-Vertigo, ce chef-d’œuvre signé Brian Wood (The New York Four, The Massive) et Becky Cloonan (The True Lives of the Fabulous Killjoys, Punisher), paraît aujourd’hui en France dans une édition définitive collectant l’intégralité de la série : soit 18 histoires courtes aux multiples genres narratifs et graphiques. Une véritable bible du comics indé !

L'Avis de la rédaction

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Attention petit bijou indé en approche ! L'un de mes comics préférés depuis de nombreuses années, profond, humain et très juste dans ses propos, qui aborde de nombreux thèmes sur les relations sociales, familiales, amoureuses, sur le développement de soi, la tolérance, et j'en passe. Le scénariste Brian Wood est à son meilleur sur ce titre et démontre toute l'étendue de son talent dans l'écriture des relations humaines et toute sa compréhension et sa justesse sur celles-ci. C'est un peu sa deuxième facette, avec une autre que l'on pourrait considérer comme plus politique et engagée (DMZ, The Massive, Rebels), que l'on retrouve sur d'autres titres tout aussi excellents tels que Local ou The New York Four/Five. Il est accompagné par la non moins douée Becky Cloonan, qui était moins connue à l'époque, et signe une grande prestation, en réussissant à souvent émouvoir et retranscrire à merveille toutes les subtilités du scénario, tout en relevant un challenge assez dingue de modifier son style pour chaque histoire ! C'est un incontournable pour tous les amoureux d'indé et merci à Glénat d'enfin mettre la lumière sur ce titre en France.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Attention petit bijou indé en approche ! L'un de mes comics préférés depuis de nombreuses années, profond, humain et très juste dans ses propos, qui aborde de nombreux thèmes sur les relations sociales, familiales, amoureuses, sur le développement de soi, la tolérance, et j'en passe. Le scénariste Brian Wood est à son meilleur sur ce titre et démontre toute l'étendue de son talent dans l'écriture des relations humaines et toute sa compréhension et sa justesse sur celles-ci. C'est un peu sa deuxième facette, avec une autre que l'on pourrait considérer comme plus politique et engagée (DMZ, The Massive, Rebels), que l'on retrouve sur d'autres titres tout aussi excellents tels que Local ou The New York Four/Five. Il est accompagné par la non moins douée Becky Cloonan, qui était moins connue à l'époque, et signe une grande prestation, en réussissant à souvent émouvoir et retranscrire à merveille toutes les subtilités du scénario, tout en relevant un challenge assez dingue de modifier son style pour chaque histoire ! C'est un incontournable pour tous les amoureux d'indé et merci à Glénat d'enfin mettre la lumière sur ce titre en France.

IRON FIST 2

IRON FIST 2

Sortie le 10 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Ed Brubaker, Matt Fraction, David Aja

Iron First retourne dans la cité légendaire de K'un-Lun pour participer à un tournoi organisé tous les 88 ans entre les Armes Immortelles des Sept Capitales Célestes. Danny Rand doit découvrir les secrets de son prédécesseur, Orson Randall, s'il veut remporter cette compétition et sauver la vie de son associé, l'héritage de son père et l'avenir de K'un-Lun ! (Contient les épisodes US Immortal Iron Fist 8-16, Annual 1 et Immortal Iron Fist : Orson Randall & the green mist of Death, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : IRON FIST 2-3)
Prix : 29€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Les auteurs font un sans faute. Ils ont conservé toute la mythologie d'Iron Fist, se sont débarrassés du kitsch pour en garder la quintessence, à savoir de l'action, du mystère et de l'exotisme, et l'ont considérablement enrichie. Accessible au néophyte, autocontenue, cette saga donne enfin ses lettres de noblesse à Danny Rand. Même si les arts martiaux et le mysticisme vous laissent indifférent, donnez sa chance à cette série. Ne serait-ce que pour les superbes planches de David Aja.

Auteurs : Ed Brubaker, Matt Fraction, David Aja

Iron First retourne dans la cité légendaire de K'un-Lun pour participer à un tournoi organisé tous les 88 ans entre les Armes Immortelles des Sept Capitales Célestes. Danny Rand doit découvrir les secrets de son prédécesseur, Orson Randall, s'il veut remporter cette compétition et sauver la vie de son associé, l'héritage de son père et l'avenir de K'un-Lun ! (Contient les épisodes US Immortal Iron Fist 8-16, Annual 1 et Immortal Iron Fist : Orson Randall & the green mist of Death, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : IRON FIST 2-3)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Les auteurs font un sans faute. Ils ont conservé toute la mythologie d'Iron Fist, se sont débarrassés du kitsch pour en garder la quintessence, à savoir de l'action, du mystère et de l'exotisme, et l'ont considérablement enrichie. Accessible au néophyte, autocontenue, cette saga donne enfin ses lettres de noblesse à Danny Rand. Même si les arts martiaux et le mysticisme vous laissent indifférent, donnez sa chance à cette série. Ne serait-ce que pour les superbes planches de David Aja.

Big Guy & Rusty le garçon robot

Big Guy & Rusty le garçon robot

Sortie le 10 Mai 2017 chez Glénat Comics
Alors que la civilisation est perpétuellement menacée de destruction, l’humanité n’a plus qu’un seul espoir. Ou plutôt deux : les robots Big Guy et Rusty. Et si leur tâche est difficile, leur mission est simple : sauver le monde !

Hystérique, drôle, tendre, loufoque, Big Guy & Rusty le garçon robot est un tourbillon d’action et d’aventure né de la folle créativité de deux génies du 9e Art : Frank Miller et Geof Darrow. C’est aussi et avant tout une lettre d’amour à l’âge d’or de la japanimation – Astroboy et Tezuka en tête –, aux films de monstres géants des années 1950 et à la culture grindhouse.

Retrouvez aujourd’hui en France cette œuvre jubilatoire dans sa toute dernière version, avec les nouvelles couleurs du génial Dave Stewart (Rumble, Hellboy) : une édition grand format de qualité, afin d’apprécier comme il se doit la générosité du dessin de l’auteur de Shaolin Cowboy.
Prix : 17.95€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Génial. Délirant. Monstrueux. Tous les superlatifs sont en dessous de la vérité pour décrire cet ovni. Geof Darrow livre ici ses planches les plus détaillées de sa carrière (et quand on connaît son oeuvre, on sait quel niveau de précision il peut atteindre). C'est tout simplement une tuerie graphique où l'oeil ne peut pas connaître le repos tant il a à admirer. Côté scénario, n'attendez rien d'autre qu'un prétexte à rendre hommage à la culturelle populaire japonaise, avec bien entendu Astro Boy de Tezuka et Godzilla. Miller s'est greffé au projet en écrivant les dialogues mais c'est bien une oeuvre de Darrow, déjantée, excessive et tout simplement sublime.

Alors que la civilisation est perpétuellement menacée de destruction, l’humanité n’a plus qu’un seul espoir. Ou plutôt deux : les robots Big Guy et Rusty. Et si leur tâche est difficile, leur mission est simple : sauver le monde !

Hystérique, drôle, tendre, loufoque, Big Guy & Rusty le garçon robot est un tourbillon d’action et d’aventure né de la folle créativité de deux génies du 9e Art : Frank Miller et Geof Darrow. C’est aussi et avant tout une lettre d’amour à l’âge d’or de la japanimation – Astroboy et Tezuka en tête –, aux films de monstres géants des années 1950 et à la culture grindhouse.

Retrouvez aujourd’hui en France cette œuvre jubilatoire dans sa toute dernière version, avec les nouvelles couleurs du génial Dave Stewart (Rumble, Hellboy) : une édition grand format de qualité, afin d’apprécier comme il se doit la générosité du dessin de l’auteur de Shaolin Cowboy.

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Génial. Délirant. Monstrueux. Tous les superlatifs sont en dessous de la vérité pour décrire cet ovni. Geof Darrow livre ici ses planches les plus détaillées de sa carrière (et quand on connaît son oeuvre, on sait quel niveau de précision il peut atteindre). C'est tout simplement une tuerie graphique où l'oeil ne peut pas connaître le repos tant il a à admirer. Côté scénario, n'attendez rien d'autre qu'un prétexte à rendre hommage à la culturelle populaire japonaise, avec bien entendu Astro Boy de Tezuka et Godzilla. Miller s'est greffé au projet en écrivant les dialogues mais c'est bien une oeuvre de Darrow, déjantée, excessive et tout simplement sublime.

Wonder Woman Terre Un tome 1

Wonder Woman Terre Un tome 1

Sortie le 19 Mai 2017 chez Urban Comics
Scénario: Grant Morrison

Maintenues en esclavage durant des années par le demi-dieu Hercule, les Amazones de Themyscira se sont rebellées et ont défait leurs geôliers avant de s'isoler du « monde des hommes ». Des siècles plus tard, la jeune princesse Diana sauve le pilote écrasé, Steve Trevor... N'écoutant pas les ordres de sa mère, la Reine Hippolyte, elle s'enfuit avec Steve vers une contrée étrange : les États-Unis d'Amérique.

Contenu : Wonder Woman Earth One vol.1
Prix : 15€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je n'ai pas lu grand chose de Wonder Woman mais je pense qu'on a là l'une des meilleures histoires sur le personnage. C'est une origin story, encore, mais très efficace, qui modernise la mythologie du personnage tout en lui rendant hommage, comme Morrison sait si bien le faire. Ajoutez à ça un Yannick Paquette en très grande forme, vous savez quoi acheter ce mois-ci.

Scénario: Grant Morrison

Maintenues en esclavage durant des années par le demi-dieu Hercule, les Amazones de Themyscira se sont rebellées et ont défait leurs geôliers avant de s'isoler du « monde des hommes ». Des siècles plus tard, la jeune princesse Diana sauve le pilote écrasé, Steve Trevor... N'écoutant pas les ordres de sa mère, la Reine Hippolyte, elle s'enfuit avec Steve vers une contrée étrange : les États-Unis d'Amérique.

Contenu : Wonder Woman Earth One vol.1

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je n'ai pas lu grand chose de Wonder Woman mais je pense qu'on a là l'une des meilleures histoires sur le personnage. C'est une origin story, encore, mais très efficace, qui modernise la mythologie du personnage tout en lui rendant hommage, comme Morrison sait si bien le faire. Ajoutez à ça un Yannick Paquette en très grande forme, vous savez quoi acheter ce mois-ci.

Très bon, mais pas indispensable

RECIT COMPLET JUSTICE LEAGUE 1

RECIT COMPLET JUSTICE LEAGUE 1

Sortie le 05 Mai 2017 chez Urban Comics
Après avoir retrouvé leurs souvenirs volés, Donna Troy, Arsenal, Garth, Lilith et Nightwing vont devoir affronter la menace qui les avait séparés, avec Dan ABNETT au scénario et Norm RAPMUND ainsi que Brett BOOTH au dessin.

(Contient les épisodes US TITANS REBIRTH #1 et TITANS #1-6)
Prix : 5.9€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Un très bon démarrage pour la série Titans qui fait suite à DC Universe Rebirth. Difficile de ne pas spoiler, mais on retrouve l'équipe vue dans Titans Hunt qui retrouve un nouveau membre et affrotent une menace semblant se souvenir de l'univers pré-flashpoint. Les dessisn de Brett Botth sont très sympathique aussi. Une des bonne surprises du Rebirth.

Après avoir retrouvé leurs souvenirs volés, Donna Troy, Arsenal, Garth, Lilith et Nightwing vont devoir affronter la menace qui les avait séparés, avec Dan ABNETT au scénario et Norm RAPMUND ainsi que Brett BOOTH au dessin.

(Contient les épisodes US TITANS REBIRTH #1 et TITANS #1-6)

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Un très bon démarrage pour la série Titans qui fait suite à DC Universe Rebirth. Difficile de ne pas spoiler, mais on retrouve l'équipe vue dans Titans Hunt qui retrouve un nouveau membre et affrotent une menace semblant se souvenir de l'univers pré-flashpoint. Les dessisn de Brett Botth sont très sympathique aussi. Une des bonne surprises du Rebirth.

ULTIMATE SPIDER-MAN 5 (NOUVELLE EDITION)

ULTIMATE SPIDER-MAN 5 (NOUVELLE EDITION)

Sortie le 10 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Brian M. Bendis, Mark Bagley, Trevor Hairsine

En imaginant Ultimate Spider-Man, Brian Michael Bendis et Mark Bagley ont créé une des séries les plus plébiscitées par les fans. Dans ce cinquième tome, vous découvrirez l’intégralité de la mini-série Ultimate Six, illustrée par Trevor Hairsine, qui oppose Spider-Man à Norman Osborn et ses sinistres alliés. Invités vedettes : les Ultimates ! (Contient les épisodes US Ultimate Spider-Man 46, 54-59 et Ultimate Six 1-7)
Prix : 29€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bendis a fait de son Ultimate Spider-Man un blockbuster, une série jouissive qui donne à ses lecteurs ce qu'ils ont envie de lire. Du comic book qui assume son rôle de divertissement sans prendre les lecteurs pour des crétins. Ce tome est un peu particulier car il inclut la mini-série Ultimate Six mais la qualité reste au rendez-vous.

Auteurs : Brian M. Bendis, Mark Bagley, Trevor Hairsine

En imaginant Ultimate Spider-Man, Brian Michael Bendis et Mark Bagley ont créé une des séries les plus plébiscitées par les fans. Dans ce cinquième tome, vous découvrirez l’intégralité de la mini-série Ultimate Six, illustrée par Trevor Hairsine, qui oppose Spider-Man à Norman Osborn et ses sinistres alliés. Invités vedettes : les Ultimates ! (Contient les épisodes US Ultimate Spider-Man 46, 54-59 et Ultimate Six 1-7)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bendis a fait de son Ultimate Spider-Man un blockbuster, une série jouissive qui donne à ses lecteurs ce qu'ils ont envie de lire. Du comic book qui assume son rôle de divertissement sans prendre les lecteurs pour des crétins. Ce tome est un peu particulier car il inclut la mini-série Ultimate Six mais la qualité reste au rendez-vous.

ULTIMATE SPIDER-MAN 11

ULTIMATE SPIDER-MAN 11

Sortie le 10 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Brian M. Bendis, Stuart Immonen

La vie de Peter Parker et de tous ses amis du lycée change radicalement lorsque Johnny Storm devient son camarade de classe ! Et alors que les X-Men s'en mêlent, un adversaire redoutable fait son grand retour : Venom ! C'est le début de la guerre des symbiotes. (Contient les épisodes US Ultimate Spider-Man 118-128, publiés précédemment dans les revues ULTIMATE SPIDER-MAN 62-65)
Prix : 29€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Mon amour pour Ultimate Spider-Man est sans fin. Et à chaque parution annuelle VF, je ne peux qu'être impatiente. Ce nouveau volume marque le retour du symbiote préféré de tous: Venom. Bendis arrive encore à nous pondre une histoire géniale.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Encore une excellente saga signée Bendis et Immonen. Si vous avez aimé les tomes précédents, vous ne serez pas déçu car on y retrouve tous les ingrédients qui ont fait de cette série un succès.

Auteurs : Brian M. Bendis, Stuart Immonen

La vie de Peter Parker et de tous ses amis du lycée change radicalement lorsque Johnny Storm devient son camarade de classe ! Et alors que les X-Men s'en mêlent, un adversaire redoutable fait son grand retour : Venom ! C'est le début de la guerre des symbiotes. (Contient les épisodes US Ultimate Spider-Man 118-128, publiés précédemment dans les revues ULTIMATE SPIDER-MAN 62-65)

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Mon amour pour Ultimate Spider-Man est sans fin. Et à chaque parution annuelle VF, je ne peux qu'être impatiente. Ce nouveau volume marque le retour du symbiote préféré de tous: Venom. Bendis arrive encore à nous pondre une histoire géniale.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Encore une excellente saga signée Bendis et Immonen. Si vous avez aimé les tomes précédents, vous ne serez pas déçu car on y retrouve tous les ingrédients qui ont fait de cette série un succès.

ALL-NEW CAPTAIN AMERICA

ALL-NEW CAPTAIN AMERICA

Sortie le 17 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Rick Remender, Stuart Immonen

Steve Rogers ne peut plus être Captain America : il adoube alors son allié de longue date, Sam Wilson pour reprendre le costume. C'est les débuts des aventures d'un tout nouveau Captain America !
(Contient les épisodes US All-New Captain America 1-6, publiés précédemment dans les revues AVENGERS NOW 1-7)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ici on retrouve Sam Wilson en tant que nouveau Captain America, et franchement c’est assez plaisant. Je l’ai lu lors de sa parution kiosque chez Panini et j’en garde un bon souvenir. Autant j’adore Steve Rogers, autant j’ai trouvé que Sam faisait très bien le job. Il y a de l’action à 100 à l’heure, c’est cool et classe.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un très bon premier tome pour Sam Wilson en tant que Captain America. Remender fait bien son job et nous livre un bon scénario dont Spencer reprendra certains éléments pour sa série. Immonen nous livre un très bon travail également. En tout cas, il serait dommage de ne pas laisser sa chance à Sam Wilson !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un arc assez fou, lors duquel Remender, qui vient à peine de faire de Sam Wilson le nouveau Captain America, se lâche totalement et envoie le personnage dans une sacré descente en enfer avec énormément de références et d'éléments à l'univers de Cap. On est parfois à la limite du crédible et on frôle avec le "too-much", mais cela en fait un récit très divertissant, qui approfondi bien le personnage, et superbement mis en scène par Immonen.

Auteurs : Rick Remender, Stuart Immonen

Steve Rogers ne peut plus être Captain America : il adoube alors son allié de longue date, Sam Wilson pour reprendre le costume. C'est les débuts des aventures d'un tout nouveau Captain America !
(Contient les épisodes US All-New Captain America 1-6, publiés précédemment dans les revues AVENGERS NOW 1-7)

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ici on retrouve Sam Wilson en tant que nouveau Captain America, et franchement c’est assez plaisant. Je l’ai lu lors de sa parution kiosque chez Panini et j’en garde un bon souvenir. Autant j’adore Steve Rogers, autant j’ai trouvé que Sam faisait très bien le job. Il y a de l’action à 100 à l’heure, c’est cool et classe.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un très bon premier tome pour Sam Wilson en tant que Captain America. Remender fait bien son job et nous livre un bon scénario dont Spencer reprendra certains éléments pour sa série. Immonen nous livre un très bon travail également. En tout cas, il serait dommage de ne pas laisser sa chance à Sam Wilson !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un arc assez fou, lors duquel Remender, qui vient à peine de faire de Sam Wilson le nouveau Captain America, se lâche totalement et envoie le personnage dans une sacré descente en enfer avec énormément de références et d'éléments à l'univers de Cap. On est parfois à la limite du crédible et on frôle avec le "too-much", mais cela en fait un récit très divertissant, qui approfondi bien le personnage, et superbement mis en scène par Immonen.

Ça se laisse lire avec plaisir

CIVIL WAR II 5 (Couv 1/2)

CIVIL WAR II 5 (Couv 1/2)

Sortie le 02 Mai 2017 chez Panini Comics
Le combat final entre Captain Marvel et Iron Man commence… et Old Man Logan se retrouve au milieu ! Par Bendis, Marquez et Sorrentino. En plus, les coulisses de la mort de Hulk, par Pak et Bagley, et un nouveau chapitre de la saga de Nick Fury par Shalvey. (Contient les épisodes US Civil War II 7, Civil War II : The Fallen 1, Civil War II : Choosing Sides 5 (III))
Prix : 4.5€

L'Avis de la rédaction

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Après un numéro plutôt bon qui prenait le temps de s'attarder sur les personnages et les remous de tout ce qui se passe, on retombe rapidement dans la surenchère et on se dirige vers un final décevant. Seules les parties avec Ulysses sont un minimum originales mais arrivent de manière étrange et semblent totalement déconnectées du reste. Pour le reste, il ne se passe finalement pas grand chose. Ce civil War II s'est perdu depuis un moment, ce n'est à un numéro de la fin qu'il va se retrouver.

Le combat final entre Captain Marvel et Iron Man commence… et Old Man Logan se retrouve au milieu ! Par Bendis, Marquez et Sorrentino. En plus, les coulisses de la mort de Hulk, par Pak et Bagley, et un nouveau chapitre de la saga de Nick Fury par Shalvey. (Contient les épisodes US Civil War II 7, Civil War II : The Fallen 1, Civil War II : Choosing Sides 5 (III))

L'Avis de la rédaction

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Après un numéro plutôt bon qui prenait le temps de s'attarder sur les personnages et les remous de tout ce qui se passe, on retombe rapidement dans la surenchère et on se dirige vers un final décevant. Seules les parties avec Ulysses sont un minimum originales mais arrivent de manière étrange et semblent totalement déconnectées du reste. Pour le reste, il ne se passe finalement pas grand chose. Ce civil War II s'est perdu depuis un moment, ce n'est à un numéro de la fin qu'il va se retrouver.

SUPERIOR IRON MAN

SUPERIOR IRON MAN

Sortie le 03 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Tom Taylor, Yildiray Cinar

Son esprit toujours chamboulé par les événements d'AXIS, Tony Stark s'installe à San Francisco pour renouer avec son passé d'entrepreneur. Plus Iron Man rend ses buts public, plus Daredevil s'inquiète : il ne peut plus faire confiance à son ancien ami. (Contient les épisodes US Superior Iron Man 1-9, publiés précédemment dans les revues AVENGERS NOW 1-7)
Prix : 22€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Récit que j’avais suivi en kiosque, qui nous présente un Tony Stark encore plus égocentrique, limite dangereux dans la conception de son projet destiné « à rendre service à l’humanité ». La pratique graphique est ce qui m’a le moins plu. Se lit facilement et plutôt divertissant.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    J'étais sceptique à l'annonce de la série mais c'est finalement une bonne série écrite par un Tom Taylor qui s'est depuis imposé comme un de ces jeunes scénaristes à suivre absolument. La série se place d'avantage du point de vue des adversaires de Tony, c'est à dire ces anciens alliés, qui vont tenter par tous les moyens de freiner ses ambitions, ce qui change d'un Superior Spider-Man, Tony ne cachant pas du tout son basculement du côté obscur (même si c'est un peu plus ambigu que ça). C'est assez prenant mais... il me semble (ça commence un peu à dater) que la série n'a pas vraiment de fin, Secret Wars débutant à cette période, forçant peut-être Taylor de bricoler une fin à l'arrache...

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une bonne série sur Iron Man et qui est probablement la raison de l'acheter vu ce qu'on a en ce moment. Taylor nous livre un Stark plus égocentrique suite à AXIS et ça fait du bien. Juste comme dit Hawkguy, l'auteur fera une fin un peu à l'arrache sur la série. Aussi, j'ai bien aimé les dessins et je pense que vous passerez un bon moment dessus si cette version de Stark ne vous dérange pas.

Auteurs : Tom Taylor, Yildiray Cinar

Son esprit toujours chamboulé par les événements d'AXIS, Tony Stark s'installe à San Francisco pour renouer avec son passé d'entrepreneur. Plus Iron Man rend ses buts public, plus Daredevil s'inquiète : il ne peut plus faire confiance à son ancien ami. (Contient les épisodes US Superior Iron Man 1-9, publiés précédemment dans les revues AVENGERS NOW 1-7)

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Récit que j’avais suivi en kiosque, qui nous présente un Tony Stark encore plus égocentrique, limite dangereux dans la conception de son projet destiné « à rendre service à l’humanité ». La pratique graphique est ce qui m’a le moins plu. Se lit facilement et plutôt divertissant.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    J'étais sceptique à l'annonce de la série mais c'est finalement une bonne série écrite par un Tom Taylor qui s'est depuis imposé comme un de ces jeunes scénaristes à suivre absolument. La série se place d'avantage du point de vue des adversaires de Tony, c'est à dire ces anciens alliés, qui vont tenter par tous les moyens de freiner ses ambitions, ce qui change d'un Superior Spider-Man, Tony ne cachant pas du tout son basculement du côté obscur (même si c'est un peu plus ambigu que ça). C'est assez prenant mais... il me semble (ça commence un peu à dater) que la série n'a pas vraiment de fin, Secret Wars débutant à cette période, forçant peut-être Taylor de bricoler une fin à l'arrache...

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une bonne série sur Iron Man et qui est probablement la raison de l'acheter vu ce qu'on a en ce moment. Taylor nous livre un Stark plus égocentrique suite à AXIS et ça fait du bien. Juste comme dit Hawkguy, l'auteur fera une fin un peu à l'arrache sur la série. Aussi, j'ai bien aimé les dessins et je pense que vous passerez un bon moment dessus si cette version de Stark ne vous dérange pas.

AMAZING SPIDER-MAN 5

AMAZING SPIDER-MAN 5

Sortie le 10 Mai 2017 chez Panini Comics
Auteurs : Gerry Conway, Carlo Barberi

Spider-Man s'associe au Spectre pour affronter les barons du crime de New-York. Mais la situation dégénère rapidement et les héros sont pris dans une spirale de violence sans fin. Vont-ils réussir à s'en sortir indemnes ? (Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (2014) 16.1-20.1, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V4) 11-13)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une histoire classique écrite par le vétéran Gerry Conway. Malgré l'âge du scénariste, ça ne sonne pas old school mais cette guerre des gangs manque d'originalité. L'histoire donne la part belle à Spectre, un personnage issu de l'ère Brand New Day qui n'a jamais réussi à s'imposer. C'est dans la continuité du run de Slott mais ça se lit de manière autonome. Il aurait fallu le publier comme un tome à part et non comme la suite directe des tomes précédents. A noter les superbes couvertures de Art Adams.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Tout a été dit par Afa, on a là un tome sympathique qui revient sur un scénario plus axé sur le côté gangster. Vous passerez certainement un bon moment de lecture, surtout pour ceux qui retrouvent le scénariste Gerry Conway sur le titre.

Auteurs : Gerry Conway, Carlo Barberi

Spider-Man s'associe au Spectre pour affronter les barons du crime de New-York. Mais la situation dégénère rapidement et les héros sont pris dans une spirale de violence sans fin. Vont-ils réussir à s'en sortir indemnes ? (Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (2014) 16.1-20.1, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V4) 11-13)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une histoire classique écrite par le vétéran Gerry Conway. Malgré l'âge du scénariste, ça ne sonne pas old school mais cette guerre des gangs manque d'originalité. L'histoire donne la part belle à Spectre, un personnage issu de l'ère Brand New Day qui n'a jamais réussi à s'imposer. C'est dans la continuité du run de Slott mais ça se lit de manière autonome. Il aurait fallu le publier comme un tome à part et non comme la suite directe des tomes précédents. A noter les superbes couvertures de Art Adams.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Tout a été dit par Afa, on a là un tome sympathique qui revient sur un scénario plus axé sur le côté gangster. Vous passerez certainement un bon moment de lecture, surtout pour ceux qui retrouvent le scénariste Gerry Conway sur le titre.

SAGA tome 7

SAGA tome 7

Sortie le 19 Mai 2017 chez Urban Comics
Pour la première fois depuis longtemps, Alana, Marko et Hazel sont de nouveau réunis. À leurs côtés, le prince Robot cherche désespérément son fils, retenu par le Testament, et Petrichor, tout juste évadé des geôles de la Révolution, espère débuter une vie nouvelle loin des préjugés. En attendant, une pannede carburant contraint la petite équipe à se poser d'urgence sur la planète Phang, un territoire en pleine guerre civile.

Contient : Saga #37-42
Prix : 15€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Saga est une bonne série mais qui commence vraiment à s’essouffler à trop tirer sur la corde. Il se passe des choses mais concrètement, l'histoire n'avance plus depuis quelques temps et ce tome le prouve bien : les persos passent tout ce volume sur une planète, ne font rien et s'en vont à la fin. C'est un phénomène que l'on retrouve de plus en plus et qui m'ennuie un peu, alors oui on a quelques événements importants mais on est pas à l'abri d'une résurrection ou l'apparition d'un personnage assez similaire pour combler le vide. Bref... Il faudrait vraiment que la série se conclue vite et bien.

Pour la première fois depuis longtemps, Alana, Marko et Hazel sont de nouveau réunis. À leurs côtés, le prince Robot cherche désespérément son fils, retenu par le Testament, et Petrichor, tout juste évadé des geôles de la Révolution, espère débuter une vie nouvelle loin des préjugés. En attendant, une pannede carburant contraint la petite équipe à se poser d'urgence sur la planète Phang, un territoire en pleine guerre civile.

Contient : Saga #37-42

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Saga est une bonne série mais qui commence vraiment à s’essouffler à trop tirer sur la corde. Il se passe des choses mais concrètement, l'histoire n'avance plus depuis quelques temps et ce tome le prouve bien : les persos passent tout ce volume sur une planète, ne font rien et s'en vont à la fin. C'est un phénomène que l'on retrouve de plus en plus et qui m'ennuie un peu, alors oui on a quelques événements importants mais on est pas à l'abri d'une résurrection ou l'apparition d'un personnage assez similaire pour combler le vide. Bref... Il faudrait vraiment que la série se conclue vite et bien.

Ni chaud ni froid

Superman - Requiem

Superman - Requiem

Sortie le 05 Mai 2017 chez Urban Comics
Superman se sait mourant. Infecté par la kryptonite qui l'affaiblit de plus en plus, il sent que ses jours sont comptés et qu'il doit maintenant faire ses adieux. Mais une nouvelle menace fait son apparition et prétend être le vrai Superman. Il en a les pouvoirs et l'apparence mais son comportement est des plus étranges. Aidé de Batman, Wonder Woman et Supergirl, Clark va devoir relever ce dernier défi, mais réussira-t-il à sauver son monde adoptifs et tous ceux qu'il aime ?

Contenu : SUPERMAN 51-52 + Action Comics 51-52 + Superman & Wonder Woman 28-29 + Batman Superman 31-32
Prix : 22.5€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Nous voici à la fin des New 52 pour Superman avec un crossover entre tous les titres de l'Homme d'Acier qui permet de lancer la transition avec Rebirth. Quelques mystères sont amenés, le début est bien traité mais cela tire un peu en longueur. Le tout est quand même écrit par Peter Tomasi en solo, accompagné par de très bons dessinateurs comme Mikel Janin ou Doug Manhke

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Superman a connu 3 fins. Ou plutôt, le Superman de chaque ère a connu une fin. Le Superman original a eu l'honneur de vivre sa dernière aventure sous la plume d'Alan Moore. La mort du Superman post-Crisis a eu un retentissement médiatique sans précédent. Celle du New 52 est à la hauteur de son ère : sans grand intérêt, sans grande émotion, aussitôt lue, aussitôt oubliée. Les auteurs livrent un récit honnête mais n'arrivent pas à nous arracher la larmichette de rigueur.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    C'est assez décevant de la part de Tomasi, un scénariste que j'apprécie beaucoup, qui se voit ici remettre les clés de la fin de Superman et qui n'en fait malheureusement pas grand chose d'intéressant, ni de mémorable. Alors il avait un certain cahier des charges à respecter pour les intrigues qui suivront, mais un récit comme celui-ci doit aller plus loin, dans tous les sens du terme, et non pas se limiter à un arc somme toute assez moyen. Les dessins sont assez hétérogènes, avec toujours un excellent Mahnke.

Superman se sait mourant. Infecté par la kryptonite qui l'affaiblit de plus en plus, il sent que ses jours sont comptés et qu'il doit maintenant faire ses adieux. Mais une nouvelle menace fait son apparition et prétend être le vrai Superman. Il en a les pouvoirs et l'apparence mais son comportement est des plus étranges. Aidé de Batman, Wonder Woman et Supergirl, Clark va devoir relever ce dernier défi, mais réussira-t-il à sauver son monde adoptifs et tous ceux qu'il aime ?

Contenu : SUPERMAN 51-52 + Action Comics 51-52 + Superman & Wonder Woman 28-29 + Batman Superman 31-32

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Nous voici à la fin des New 52 pour Superman avec un crossover entre tous les titres de l'Homme d'Acier qui permet de lancer la transition avec Rebirth. Quelques mystères sont amenés, le début est bien traité mais cela tire un peu en longueur. Le tout est quand même écrit par Peter Tomasi en solo, accompagné par de très bons dessinateurs comme Mikel Janin ou Doug Manhke

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Superman a connu 3 fins. Ou plutôt, le Superman de chaque ère a connu une fin. Le Superman original a eu l'honneur de vivre sa dernière aventure sous la plume d'Alan Moore. La mort du Superman post-Crisis a eu un retentissement médiatique sans précédent. Celle du New 52 est à la hauteur de son ère : sans grand intérêt, sans grande émotion, aussitôt lue, aussitôt oubliée. Les auteurs livrent un récit honnête mais n'arrivent pas à nous arracher la larmichette de rigueur.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    C'est assez décevant de la part de Tomasi, un scénariste que j'apprécie beaucoup, qui se voit ici remettre les clés de la fin de Superman et qui n'en fait malheureusement pas grand chose d'intéressant, ni de mémorable. Alors il avait un certain cahier des charges à respecter pour les intrigues qui suivront, mais un récit comme celui-ci doit aller plus loin, dans tous les sens du terme, et non pas se limiter à un arc somme toute assez moyen. Les dessins sont assez hétérogènes, avec toujours un excellent Mahnke.

Ant-Man (Hank Pym)

Ant-Man (Hank Pym)

Sortie le 10 Mai 2017 chez Hachette
Ce volume contient : Tales to Astonish #27, 35 (1962) par Stan Lee, jack kirby et Larry Lieber & Mighty Avengers #21-26 "Earth's Mightiest" (2009) par Dan Slott, Khoi Pham, Rafa Sandoval, Stephen Segovia, Harvey Talibao et Paco Diaz



Prix : 13€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce volume a beau être consacré à Hank Pym, il est principalement composé d'épisodes des Mighty Avengers. Il faut dire que le docteur Pym, malgré ses nombreux alias, n'a jamais réussi à s'imposer dans une série solo à part lors de ces modestes début dont vous trouverez un échantillon dans ce tome. Dans Mighty Avengers, Dan Slott essaie de redonner un rôle de premier plan à ce brillant scientifique qui a plus souvent joué le rôle de loser que de star. Malheureusement, l'exécution n'est pas à la hauteur des ambitions. Slott va trop loin et ses apports au personnage de Pym seront d'ailleurs oubliée par les auteurs qui lui succèderont. Pas vraiment le numéro le plus indispensable de la collection.

Ce volume contient : Tales to Astonish #27, 35 (1962) par Stan Lee, jack kirby et Larry Lieber & Mighty Avengers #21-26 "Earth's Mightiest" (2009) par Dan Slott, Khoi Pham, Rafa Sandoval, Stephen Segovia, Harvey Talibao et Paco Diaz



L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce volume a beau être consacré à Hank Pym, il est principalement composé d'épisodes des Mighty Avengers. Il faut dire que le docteur Pym, malgré ses nombreux alias, n'a jamais réussi à s'imposer dans une série solo à part lors de ces modestes début dont vous trouverez un échantillon dans ce tome. Dans Mighty Avengers, Dan Slott essaie de redonner un rôle de premier plan à ce brillant scientifique qui a plus souvent joué le rôle de loser que de star. Malheureusement, l'exécution n'est pas à la hauteur des ambitions. Slott va trop loin et ses apports au personnage de Pym seront d'ailleurs oubliée par les auteurs qui lui succèderont. Pas vraiment le numéro le plus indispensable de la collection.

The Goddamned tome 1

The Goddamned tome 1

Sortie le 26 Mai 2017 chez Urban Comics
"La Terre était corrompue devant Dieu, la Terre était pleine de violence." (Genèse 6 : 11) En fuyant le Jardin d'Eden, Adam et Eve découvrirent la Création : un havre de paix, parfait équilibre entre les règnes animaux et végétaux. Le meurtre originel perpétré par Caïn sur son frère Abel entraîna cependant la chute de ce Paradis terrestre. Condamné par Dieu à assister à la déchéance de l'Humanité jusqu'à la fin des temps, Caïn arpente cette Terre devenue le refuge de monstres préhistoriques, sillonnée par des hordes de maraudeurs sanguinaires. Dans cet enfer condamné au Déluge, Caïn croise la route de Noé. Contient : The Goddamned vol.1 (#1-5)
Prix : 15€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    L'équipe de Scalped est à nouveau pour une série qui reviste la Genèse d'une façon très crue. On suit Cain, fils d'Adam et Eve et à l'origine du premier meurtre, condamné à être immortel et subir le chute de l'humanité. A une époque tout juste sortie de la préhistoire, où les hommes sont tous malformés, presque toujours sauvage, il enchaine les combats et rencontrera semble-t-il des personnages importants de l'Evangile, à commencer par Noé version braconnier/traffiquant d'arme et d'animaux à la tête d'une armée de fanatiques. Oui ça promet et c'est violent à souhait... mais quel est l'intéret ? Pour 10 € ça vaut le coup mais ce premier tome bien que divertissant ne m'a pas donné envie de continuer la série. Pour les fans de Mad Max

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Après avoir signé l'une des meilleures séries de tous les temps, Scalped, Jason Aaron et R.M. Guéra sont de retour en duo sur ce titre très spécial, mais qui permet une nouvelle fois aux deux compères de briller. Dans la veine de Scalped, c'est assez brut et sauvage, ça l'est même beaucoup en fait, ce qui laisse le champ libre à Guéra pour faire exploser son talent à travers des traits et une manière de dessiner qui correspond toujours très bien à ce genre d'ambiance. Côté scénario, c'est là aussi assez brut et direct, tout en étant très mystérieux et assez prenant sur l'ensemble. Ce ne sera clairement pas à mettre entre les mains de tout le monde mais voici un petit OVNI qui risque de vous mettre une petite claque ou deux.

"La Terre était corrompue devant Dieu, la Terre était pleine de violence." (Genèse 6 : 11) En fuyant le Jardin d'Eden, Adam et Eve découvrirent la Création : un havre de paix, parfait équilibre entre les règnes animaux et végétaux. Le meurtre originel perpétré par Caïn sur son frère Abel entraîna cependant la chute de ce Paradis terrestre. Condamné par Dieu à assister à la déchéance de l'Humanité jusqu'à la fin des temps, Caïn arpente cette Terre devenue le refuge de monstres préhistoriques, sillonnée par des hordes de maraudeurs sanguinaires. Dans cet enfer condamné au Déluge, Caïn croise la route de Noé. Contient : The Goddamned vol.1 (#1-5)

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    L'équipe de Scalped est à nouveau pour une série qui reviste la Genèse d'une façon très crue. On suit Cain, fils d'Adam et Eve et à l'origine du premier meurtre, condamné à être immortel et subir le chute de l'humanité. A une époque tout juste sortie de la préhistoire, où les hommes sont tous malformés, presque toujours sauvage, il enchaine les combats et rencontrera semble-t-il des personnages importants de l'Evangile, à commencer par Noé version braconnier/traffiquant d'arme et d'animaux à la tête d'une armée de fanatiques. Oui ça promet et c'est violent à souhait... mais quel est l'intéret ? Pour 10 € ça vaut le coup mais ce premier tome bien que divertissant ne m'a pas donné envie de continuer la série. Pour les fans de Mad Max

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Après avoir signé l'une des meilleures séries de tous les temps, Scalped, Jason Aaron et R.M. Guéra sont de retour en duo sur ce titre très spécial, mais qui permet une nouvelle fois aux deux compères de briller. Dans la veine de Scalped, c'est assez brut et sauvage, ça l'est même beaucoup en fait, ce qui laisse le champ libre à Guéra pour faire exploser son talent à travers des traits et une manière de dessiner qui correspond toujours très bien à ce genre d'ambiance. Côté scénario, c'est là aussi assez brut et direct, tout en étant très mystérieux et assez prenant sur l'ensemble. Ce ne sera clairement pas à mettre entre les mains de tout le monde mais voici un petit OVNI qui risque de vous mettre une petite claque ou deux.

Les comics, c'est pas que pour les gosses !

DEADSHOT & LES SECRET SIX tome 3

DEADSHOT & LES SECRET SIX tome 3

Sortie le 26 Mai 2017 chez Urban Comics
Quand on s'attaque au fils adoptif de Thomas Blake, alias Catman, il faut en assumer les conséquences. Laissant ses coéquipiers de la Secret Six derrière lui, Catman se lance à la poursuite des ravisseurs, semant le chaos et la destruction dans son sillage, sans savoir si son fils est bien vivant. Se rappelant sa propre enfance difficile, faite de peur et de sang, Blake fera tout pour que son fils ne connaisse pas le même destin.

Contenu : Secret Six Vol.3 (Secret Six #15-24 + Suicide Squad #67)
Prix : 22.5€

L'Avis de la rédaction

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Peut-être pas la meilleure partie de la série mais Secret Six continu à faire des étincelles et à prouver qu'elle était vraiment l'une des meilleures séries DC avant le reboot de 2011. On a ici un excellent numéro sur Black Alice, un crossover avec Suicide Squad appréciable pour le retour de l'équipe mais qui se place en-deçà du reste de la série, et un très bon arc centré sur le personnage de Catman, pour lequel Simone aura vraiment réussi à redorer le blason (un peu comme pour tous les personnages de la série, en même temps). C'est toujours aussi jouissif et ça se mange sans faim, le plaisir coupable que l'on ne peut (et ne doit) se refuser.

Quand on s'attaque au fils adoptif de Thomas Blake, alias Catman, il faut en assumer les conséquences. Laissant ses coéquipiers de la Secret Six derrière lui, Catman se lance à la poursuite des ravisseurs, semant le chaos et la destruction dans son sillage, sans savoir si son fils est bien vivant. Se rappelant sa propre enfance difficile, faite de peur et de sang, Blake fera tout pour que son fils ne connaisse pas le même destin.

Contenu : Secret Six Vol.3 (Secret Six #15-24 + Suicide Squad #67)

L'Avis de la rédaction

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Peut-être pas la meilleure partie de la série mais Secret Six continu à faire des étincelles et à prouver qu'elle était vraiment l'une des meilleures séries DC avant le reboot de 2011. On a ici un excellent numéro sur Black Alice, un crossover avec Suicide Squad appréciable pour le retour de l'équipe mais qui se place en-deçà du reste de la série, et un très bon arc centré sur le personnage de Catman, pour lequel Simone aura vraiment réussi à redorer le blason (un peu comme pour tous les personnages de la série, en même temps). C'est toujours aussi jouissif et ça se mange sans faim, le plaisir coupable que l'on ne peut (et ne doit) se refuser.

Old-school

DC UNIVERS REBIRTH

DC UNIVERS REBIRTH

Sortie le 05 Mai 2017 chez Urban Comics
Superman est mort, et Lex Luthor a pris sa place dans la Ligue de Justice ainsi qu'en tant que protecteur de Metropolis ! Mais un autre Homme d'Acier est prêt à le remplacer, et un ancien héros oublié fait sa réapparition auprès de Flash. Des événements qui annoncent l'un des plus grands mystères à l'oeuvre dans l'Univers des héros DC.

Contenu : DC Universe Rebirth #1, The Flash Rebirth #1, Titans Rebirth #1, Superman Rebirth #1, Justice League #52, Justice League Rebirth #1, Hal Jordan and the Green Lantern Corps Rebirth #1, Green Lanterns Rebirth #1, Wonder Woman Rebirth #1, Aquaman Rebirth #1, Cyborg Rebirth #1, Green Arrow Rebirth #1, Suicide Squad Rebirth #1, Deathstroke Rebirth #1, The Hellblazer Rebirth #1, Batman Rebirth #1, Nightwing Rebirth #1, Batman Beyond Rebirth #1, Red Hood and the Outlaws Rebirth #1, Batgirl and the Birds of Prey Rebirth #1, Supergirl Rebirth #1, Blue Beetle Rebirth #1, Teen Titans Rebirth #1
Prix : 35€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Urban propose une belle édition (l'équivalent VO coûte quand même 100$) pour plonger dans le Rebirth. Si l'épisode principal écrit par Geoff Johns est immanquable, on peut tiquer sur la présence de la totalité des one-shot Rebirth alors que des séries resteront très probablement inédite en France comme Blue Beetle ou Red Hood and the Outlaws par exemple. Sinon, cela permet de resituer les séries et de savoir lesquels on veut suivre ou non.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bart a bien résumé la situation : le one Shot DC Universe Rebirth de Johns est excellent et immanquable et l'édition est très intéressante comparée à la VO, mais les numéros Rebirth ne sont pas très utiles sachant qu'ils seront soit dans les séries concernées soit jamais publiés (et ne sont même pas un bon reflet de la qualité des séries). A prendre si vous ne connaissez pas du tout DC j'imagine

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    On a clairement un achat de collection ici et on peut dors et déjà remercier Urban pour cette initiative de rassembler tous les titres Rebirth. C'est certain que tous les numéros ne sont pas bons, et que ceux qui sont très bons se font même rares finalement, mais on a quand même un joli panorama de tout l'univers DC avec des numéros qui permettent de découvrir et/ou redécouvrir certains personnages et de rentrer en douceur dans cette nouvelle ère. Vu le prix du numéro DC Universe Rebirth #1 seul, ça vaut finalement presque le coup de se laisser tenter par ce bel ouvrage.

Superman est mort, et Lex Luthor a pris sa place dans la Ligue de Justice ainsi qu'en tant que protecteur de Metropolis ! Mais un autre Homme d'Acier est prêt à le remplacer, et un ancien héros oublié fait sa réapparition auprès de Flash. Des événements qui annoncent l'un des plus grands mystères à l'oeuvre dans l'Univers des héros DC.

Contenu : DC Universe Rebirth #1, The Flash Rebirth #1, Titans Rebirth #1, Superman Rebirth #1, Justice League #52, Justice League Rebirth #1, Hal Jordan and the Green Lantern Corps Rebirth #1, Green Lanterns Rebirth #1, Wonder Woman Rebirth #1, Aquaman Rebirth #1, Cyborg Rebirth #1, Green Arrow Rebirth #1, Suicide Squad Rebirth #1, Deathstroke Rebirth #1, The Hellblazer Rebirth #1, Batman Rebirth #1, Nightwing Rebirth #1, Batman Beyond Rebirth #1, Red Hood and the Outlaws Rebirth #1, Batgirl and the Birds of Prey Rebirth #1, Supergirl Rebirth #1, Blue Beetle Rebirth #1, Teen Titans Rebirth #1

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Urban propose une belle édition (l'équivalent VO coûte quand même 100$) pour plonger dans le Rebirth. Si l'épisode principal écrit par Geoff Johns est immanquable, on peut tiquer sur la présence de la totalité des one-shot Rebirth alors que des séries resteront très probablement inédite en France comme Blue Beetle ou Red Hood and the Outlaws par exemple. Sinon, cela permet de resituer les séries et de savoir lesquels on veut suivre ou non.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bart a bien résumé la situation : le one Shot DC Universe Rebirth de Johns est excellent et immanquable et l'édition est très intéressante comparée à la VO, mais les numéros Rebirth ne sont pas très utiles sachant qu'ils seront soit dans les séries concernées soit jamais publiés (et ne sont même pas un bon reflet de la qualité des séries). A prendre si vous ne connaissez pas du tout DC j'imagine

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    On a clairement un achat de collection ici et on peut dors et déjà remercier Urban pour cette initiative de rassembler tous les titres Rebirth. C'est certain que tous les numéros ne sont pas bons, et que ceux qui sont très bons se font même rares finalement, mais on a quand même un joli panorama de tout l'univers DC avec des numéros qui permettent de découvrir et/ou redécouvrir certains personnages et de rentrer en douceur dans cette nouvelle ère. Vu le prix du numéro DC Universe Rebirth #1 seul, ça vaut finalement presque le coup de se laisser tenter par ce bel ouvrage.

On n'a pas tout lu, mais...

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS 12

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS 12

Sortie le 02 Mai 2017 chez Panini Comics
Civil War II ! Alors qu'Iron Man (avec son nouvel allié Fatalis !) continue sa lutte contre Captain Marvel, nous suivrons Thor et sa meilleure amie Jane Foster (!) et découvrirons les véritables origines de Mjolnir. Sam Wilson/Captain America affronte U.S. Agent tandis que Steve Rogers/Cap complote contre Crâne Rouge. Par Bendis, Deodato, Aaron, Dauterman, Irving, Spencer, Pina et Acuña.
(Contient les épisodes US Captain America : Sam Wilson 13, Invincible Iron Man 13, Captain America : Steve Rogers 6, Mighty Thor 11-12)
Prix : 5.5€

L'Avis de la rédaction

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Pas lu Iron Man, mais le reste, ce serait vraiment dommage de s'en priver surtout avec 2 numéros sur Thor, un incontournable. Spencer continue son build-up pour Secret Empire, et on est dedans. Avec de bons dessins dans l'ensemble, je vous conseille fortement ce magazine.

Civil War II ! Alors qu'Iron Man (avec son nouvel allié Fatalis !) continue sa lutte contre Captain Marvel, nous suivrons Thor et sa meilleure amie Jane Foster (!) et découvrirons les véritables origines de Mjolnir. Sam Wilson/Captain America affronte U.S. Agent tandis que Steve Rogers/Cap complote contre Crâne Rouge. Par Bendis, Deodato, Aaron, Dauterman, Irving, Spencer, Pina et Acuña.
(Contient les épisodes US Captain America : Sam Wilson 13, Invincible Iron Man 13, Captain America : Steve Rogers 6, Mighty Thor 11-12)

L'Avis de la rédaction

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Pas lu Iron Man, mais le reste, ce serait vraiment dommage de s'en priver surtout avec 2 numéros sur Thor, un incontournable. Spencer continue son build-up pour Secret Empire, et on est dedans. Avec de bons dessins dans l'ensemble, je vous conseille fortement ce magazine.

La bonne affaire du mois

(We Can) NEVER GO HOME

(We Can) NEVER GO HOME

Sortie le 06 Mai 2017 chez Glénat Comics
Le monde ne veut pas d’eux ? Qu’il se rassure, c’est réciproque !

Entre True Romance, Chronicle et Misfits, (We Can) Never Go Home est une cavale adolescente mâtinée de surnaturel et de culture punk (vous noterez l’hommage à Never Mind The Bollocks des Sex Pistols sur la couverture). Enragé, surprenant et référencé, ce petit bijou de graphic novel est un véritable phénomène de la scène indépendante aux US et la dernière découverte de Black Mask Studio, nouvel éditeur défricheur de talents.

Résumé: Quand on est ado, traverser les couloirs impitoyables du lycée n’est jamais facile. Mais pour Duncan et Madison, ça l’est encore moins. Car ils partagent un secret : ils savent faire des choses exceptionnelles, inconcevables pour le commun des mortels. Alors qu’ils avaient réussi à garder leurs pouvoirs cachés aux yeux des autres, leur destin bascule lorsqu’ils provoquent un drame par accident… Maintenant, ils n’ont d’autre choix que de prendre la fuite. Partir, et ne jamais revenir…

En prime : Un visite guidée de Black Mask Studios, le nouvel éditeur hip-hop du marché américain !

Les auteurs :

Matthew Rosenberg, est l’un des scénaristes phare de Black Mask Studio chez qui on lui doit 12 Reasons to Die, 4 Kids Walks Into a Bank ou We Can Never Go Home. Auparavant, il avait travaillé pour Marvel, notamment sur Civil War II.

Patrick Kindlon est un scénariste ayant principalement travaillé sur la mini-série 12 Reasons to Die basé sur l’album de Hip-hop Ghostface Killah. We Can Never Go Home, réalisé avec Josh Hood et Matthew Rosenberg, est sa première création.

Josh Hood est un dessinateur de comics américain. Avant de se lancer sur We Can Never Go Home, il a travaillé sur plusieurs licences pour Marvel ou DC. On peut citer The Flash, Superman, Superboy and the Ravers, JLA : Scary Monsters, Venom ou The Spectacular Spider-Man.
Prix : 0€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Si vous ne connaissez pas encore ce petit bijou indé, le FCBD est le moment idéal pour pouvoir en lire un extrait gratuitement. Le récit est vraiment décalé mais en même temps tellement ancré dans la réalité. Si par la suite vous avez l'occasion de vous procurer le tome, foncez!

Le monde ne veut pas d’eux ? Qu’il se rassure, c’est réciproque !

Entre True Romance, Chronicle et Misfits, (We Can) Never Go Home est une cavale adolescente mâtinée de surnaturel et de culture punk (vous noterez l’hommage à Never Mind The Bollocks des Sex Pistols sur la couverture). Enragé, surprenant et référencé, ce petit bijou de graphic novel est un véritable phénomène de la scène indépendante aux US et la dernière découverte de Black Mask Studio, nouvel éditeur défricheur de talents.

Résumé: Quand on est ado, traverser les couloirs impitoyables du lycée n’est jamais facile. Mais pour Duncan et Madison, ça l’est encore moins. Car ils partagent un secret : ils savent faire des choses exceptionnelles, inconcevables pour le commun des mortels. Alors qu’ils avaient réussi à garder leurs pouvoirs cachés aux yeux des autres, leur destin bascule lorsqu’ils provoquent un drame par accident… Maintenant, ils n’ont d’autre choix que de prendre la fuite. Partir, et ne jamais revenir…

En prime : Un visite guidée de Black Mask Studios, le nouvel éditeur hip-hop du marché américain !

Les auteurs :

Matthew Rosenberg, est l’un des scénaristes phare de Black Mask Studio chez qui on lui doit 12 Reasons to Die, 4 Kids Walks Into a Bank ou We Can Never Go Home. Auparavant, il avait travaillé pour Marvel, notamment sur Civil War II.

Patrick Kindlon est un scénariste ayant principalement travaillé sur la mini-série 12 Reasons to Die basé sur l’album de Hip-hop Ghostface Killah. We Can Never Go Home, réalisé avec Josh Hood et Matthew Rosenberg, est sa première création.

Josh Hood est un dessinateur de comics américain. Avant de se lancer sur We Can Never Go Home, il a travaillé sur plusieurs licences pour Marvel ou DC. On peut citer The Flash, Superman, Superboy and the Ravers, JLA : Scary Monsters, Venom ou The Spectacular Spider-Man.

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Si vous ne connaissez pas encore ce petit bijou indé, le FCBD est le moment idéal pour pouvoir en lire un extrait gratuitement. Le récit est vraiment décalé mais en même temps tellement ancré dans la réalité. Si par la suite vous avez l'occasion de vous procurer le tome, foncez!

Wonder Woman: Year One

Wonder Woman: Year One

Sortie le 06 Mai 2017 chez Urban Comics

Pas de note
Urban Comics vous propose le premier chapitre de l’arc Year One de Wonder Woman par Greg Rucka et Nicola Scott.

Il y a cinq ans, le monde a découvert les premiers super-héros avec Batman et Superman, mais rien ne les préparait à l’arrivée de Diana, la princesse amazone de Themyscira ! Ayant accompagné l’agent de l’A.R.G.U.S. Steve Trevor dans ce qu’elle appelle « le monde des hommes », elle se voit attribuée le pseudonyme de Wonder Woman et rencontre ses premiers ennemis !
Prix : 0€

L'Avis de la rédaction

Urban Comics vous propose le premier chapitre de l’arc Year One de Wonder Woman par Greg Rucka et Nicola Scott.

Il y a cinq ans, le monde a découvert les premiers super-héros avec Batman et Superman, mais rien ne les préparait à l’arrivée de Diana, la princesse amazone de Themyscira ! Ayant accompagné l’agent de l’A.R.G.U.S. Steve Trevor dans ce qu’elle appelle « le monde des hommes », elle se voit attribuée le pseudonyme de Wonder Woman et rencontre ses premiers ennemis !

L'Avis de la rédaction

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Sorties Comics] Vendredi 19 Octobre

[Sorties Comics] Vendredi 19 Octobre

19 Octobre 2018

Qu'avez-vous prévu d'acheter ?

[Zap' MDCU] Sorties du 10/10/2018

[Zap' MDCU] Sorties du 10/10/2018

17 Octobre 2018

X-Men Black, Cursed Comics Cavalcade, Hawkman

[Sorties Comics] Mercredi 17 Octobre

[Sorties Comics] Mercredi 17 Octobre

17 Octobre 2018

Qu'avez-vous prévu d'acheter ?

Pas d'avis pour le moment.