Un massacre vient d'avoir lieu. La coupable serait une mystérieuse Amazone. Devant une telle atrocité, le Congrès n'a d'autre choix que de promulguer l'Amazon Safety Act, défendant le sol américain à toute citoyenne de Themyscira. Pour que cette loi soit appliquée au plus vite, le gouvernement met au point une équipe spéciale, dont le but est de bannir celles qui refusent d'obtempérer, et ce, par tous les moyens nécessaires. C'est donc une Wonder Woman hors-la-loi qui va devoir démêler le vrai du faux dans cette affaire. Et la vérité risque de la surprendre...
Contenu vo : Wonder Woman 1-6 + Trinity Special #1

  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Nouvelle série Wonder Woman qui marque le retour de Tom King sur un titre régulier DC et en continuité.
    Un premier tome imparfait au scénario, notamment à cause de son auteur. Pour les fans du style de Tom King, vous adorerez ce premier tome, pour les autres, ce n'est pas ce tome qui vous fera changer d’avis, tant ses tics de narration reste présent. Toutefois, on ne peut nier que ce premier arc est ambitieux et est plus marquant que la précédente série. L'auteur à de bonnes idées, aborde des thèmes intéressants et apporte une vision (plus ou moins) respectueuse de Wonder Woman. Par contre ce qui est indiscutable, ce sont les dessins de Daniel Sampere qui sont impeccables et très détaillés. Il est toujours en grande forme et magnifie l'amazone.

  • The_Crusader
    The_Crusader Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Flash-back et flash-forward, narration en voix-off (ou l'équivalent en version comics), un dessinateur au sommet de son art, Wonder Woman se voit doté de quasiment tous les ingrédients de la recette Tom King. Sur moi ça fonctionne pas mal, mais j'ai parfois du mal à suivre de manière mensuelle les oeuvres de Tom King, qui sont selon moi bien plus percutantes en intégrale. Ça tombe bien, en voilà une ! L'occasion du grand format est aussi une chance pour mieux profiter du style Daniel Sampere qui est magnifique à chaque case, et pour tous les personnages.
    Pour les fans de l'Amazone ou de Tom King je recommande. Pour ceux qui en ont marre du style d'écriture du scénariste, rebroussez chemin !

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Le début de la Wonder Woman de Tom King est haletant, avec beaucoup d'action et une idée de départ plutôt bien trouvée. Perso, j'adore, mais on voit vite que Tom King s'installe pour quelque temps, puisqu'il fait trainer son intrigue comme il sait le faire. Si vous ne l'avez pas aimé sur Batman, vous ne l'aimerez pas sur Wonder Woman... mais je l'ai aimé sur Batman, et j'aime beaucoup sa Wonder Woman !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Wonder Woman retrouve toute son aura et tout son charisme dans cette nouvelle série, signée King et Sampere, avec un postulat de départ qui laisse le champ à beaucoup de choses intéressantes à développer. Si l'approche plus "douce" et "féminine" du personnage, que l'on a pu voir dans le run précédent, est un aspect que l'on aime chez Diana, la voir retrouver un côté "bad-ass" face à une armée de tanks fait également du bien. Sampere est incroyable au dessin et participe totalement à l'aspect très épique du titre, alors que Tom King installe une intrigue politique à grande envergure. On pourra cela dit effectivement reprocher au scénariste sa narration assez stéréotypée désormais, que l'on retrouve dans toutes ses séries. En espérant qu'il n'en devienne pas ennuyeux plus la série avancera.

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Wonder Woman Hors la loi Tome 1, écrit par Tom King et dessiné par Daniel Sampere. Il sortira le 24 mai pour 21 euros. Il contient les titres US Wonder Woman 1-6 + Trinity Special #1.

Un massacre vient d'avoir lieu. La coupable serait une mystérieuse Amazone. Devant une telle atrocité, le Congrès n'a d'autre choix que de promulguer l'Amazon Safety Act, défendant le sol américain à toute citoyenne de Themyscira. Pour que cette loi soit appliquée au plus vite, le gouvernement met au point une équipe spéciale, dont le but est de bannir celles qui refusent d'obtempérer, et ce, par tous les moyens nécessaires. C'est donc une Wonder Woman hors-la-loi qui va devoir démêler le vrai du faux dans cette affaire. Et la vérité risque de la surprendre...

 

- C'est ta faute. Tu l'as gâtée. 

- Désapprouver que tu l'aies embarquée dans une bagarre contre Killer Croc quand elle avait cinq ans, ce n'est pas la "gâter".

Du Tom King sur du Wonder Woman... Cela a de quoi intriguer. L'approche réaliste et psychologique de King ne se marie pas forcément avec l'Amazone. Il peut donc être extrêmement intéressant de le voir sur ce titre afin d'avoir quelque chose de différent. Au final, nous avons bien quelque chose de différent mais aussi quelque chose d'un peu décevant. Attention, ce premier tome n'est pas mauvais en soi. C'est plutôt que d'une part, King nous a déjà habitué à mieux, et d'autre part, le titre manque peut-être un peu de "peps" pour un premier tome (sans doute le côté "série" qui fait que le scénariste prend son temps plutôt que de maintenir un rythme comme il le fait sur les one shot). Dans tous les cas, il est évident qu'il s'agit d'un récit de King tant nous reconnaissons son approche narrative. Si vous n'aimez pas le style de l'auteur, il y a donc de grandes chances que vous ayez également du mal avec Hors la loi.

Les idées ne sont pas forcément révolutionnaires mais elles ont le mérite d'être très bien amenées et très bien exploitées. Ainsi, le combat hommes contre l'amazone est très intéressant à suivre tout comme le principe du gouvernement occulte qui permet de multiplier les allusions et les critiques plus directes sur le monde politique.

Les scènes avec la nouvelle génération de Batman / Superman / Wonder Woman sont plutôt bonnes et les dialogues sont très bien écrits. Il est même dommage que ces scènes restent secondaires par rapport à l'ensemble de l'ouvrage. On voit clairement où Tom King veut en venir mais cela reste trop discret. C'est logique puisqu'il s'agit d'un titre Wonder Woman mais cela reste dommage lorsque l'on voit le potentiel de tous ces échanges.

Très bien, messieurs ! On avance ! En rangs serrés ! N'oubliez pas ! C'est nous tous... contre elle seule !

Pour ce qui est de la partie graphique, elle est assez dingue. On peut même dire que l'on frôle l'irréprochable. Visages, postures, proportions, mise en scène, couleur, tout est d'un niveau suffisamment bon pour que nous ayons, au final, un très bel ouvrage. Même chose du côté des covers qui sont, elles aussi, toutes de qualité bien que la cover de Wonder Woman #800 soit clairement au-dessus.

En bonus, vous trouverez les variant covers.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Les thèmes abordés
- Les scènes avec les nouveaux Bat/Sup/WW
- La cover de Wonder Woman #800
- La partie graphique

LES POINTS FAIBLES

- Un petit manque de rythme

 

4

Bonne lecture

Conclusion

Une lecture dans laquelle nous retrouvons sans problème la patte de Tom King. Sans être son meilleur travail, le titre reste une bonne lecture malgré une petite tendance à tirer en longueur. La partie graphique est, quant à elle, irréprochable.