52 (2006) - Dark Knight Down

Dark Knight Down

52 (2006)

52 (2006) - Revelations

Revelations

52 (2006)

Batman (1940) - Space Medicine

Space Medicine

Batman (1940)

Batman (1940) - Joe Chill In HELL

Joe Chill in HELL

Batman (1940)

Batman (1940) - Batman Dies At Dawn

Batman Dies At Dawn

Batman (1940)

Batman (1940) - Zur En Arrh

Zur En Arrh

Batman (1940)

Batman (1940) - Hearts In Darkness

Hearts In Darkness

Batman (1940)

Scénario: Grant MORRISON- Dessin: Tony DANIEL

Tome 2 sur 8

Le Gant Noir se referme sur Batman et l’armée du Dr Hurt s’apprête à conquérir Gotham City. Les alliés du Chevalier Noir parviendront-ils à aider ce dernier, battu et brisé psychologiquement ? Bruce Wayne a-t-il enfin atteint la limite de ses capacités : sa guerre contre le crime s’achèvera-t-elle tragiquement avec sa mort ?
(contient Batman # 672-681 et des pages de 52 # 30 et 47)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Batman R.I.P. achève la première partie du run de Morrison sur Batman. Cette saga est très mais très décousue et compliquée à comprendre en lecture mensuelle. Heureusement Urban publie l'intégralité en un tome, donc il n'y a pas à hésiter.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 7 ans

    Il y a du bon et du moins bon ici. Globalement, cette saga reste de haute volée si l'on excepte certains numéros qui restent mauvais et sans intérêt. Malgré cela, l'histoire (très difficile à comprendre : Morrison nous fait réfléchir mais j'aime cela) est très bien menée et apparaît comme novatrice. Questions dessins, c'est cette saga qui a révélé Tony Daniel et il faut bien avouer que ce dernier s'en sort très bien.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Bon ben là c'est de l'immanquable si vous ne l'avez pas déjà, l'event Batman R.I.P. et son prélude. Si quelques numéros sont un peu mou, le tout est magistralement orchestré et les derniers numéros sont juste énormes. Morrison torture littéralement son Batman, le brisant psychologiquement et offrant une facette du personnage qu'on a rarement vu. C'est toujours bourré de références au passé et de clins d'oeil intelligents et on a le droit à quelques séquences mémorables.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 7 ans

    Batman R.I.P justifie à lui seul l'achat de ce tome de Grant Morrison Présente Batman. Les numéros qui sont liés à l'événement bouscule l'univers du chevalier noir. Puis on ne dit pas non à Morrison, surtout qu'il est en forme, le récit est assez complexe à suivre.

  • conan
    conan

    il y a 7 ans

    Chef d'oeuvre. Scénario énorme !

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 6 ans

    Synopsis Le Gant Noir se referme sur Batman et l'armée du Dr Hurt s'apprête à conquérir Gotham City. Les alliés du Chevalier Noir parviendront-ils à aider ce dernier, battu et brisé psychologiquement ? Bruce Wayne a-t-il enfin atteint la limite de ses capacités : sa guerre contre le crime va-t-elle prendre fin ? (contient Batman # 672-681 et des pages de 52 # 30 et 47) Mon avis Toujours de la noirceur dans l'univers du Caped Crusader!! Une plongée aux limites de la folie! E bonus les très belles couv' d'Alex Ross dont celle reprise par Urban avec les gargouilles 4/5

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 2 mois

    Très bon... mais pas simple à comprendre