Panini Comics

1 / 1 (2019)

Panini Comics

Urban Comics

2 / 8 (2019)

Urban Comics

1 / 4 (2019)

Bruce Wayne et Jezebel Jet sont attaqués par un étrange ennemi lors d'un dîner en tête à tête dans un restaurant.

Cette situation va aboutir à la découverte d'un gros secret par Jezebel.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 9 ans

    Dans le précédent numéro, j'étais plein de joie, plein de sensation au vu de l'intrigue magistrale que nous livrait Morrison! OK c'était compliqué, OK c'est pas abordable pour un nouveau, OK les, révélations ne tombent pas comme de la pluie mais bon, c'était bon! Mais là, le génie qui caractérisait le précédent numéro semble s'estomper dans ce numéro que je qualifie « d' intermédiaire ». Ouais bon OK, la femme découvre le pot au roses mais a part cela, il y a pas grand chose! Les seules choses intéressantes résident dans les doutes de Robin et le club de la belle Talia qui va venir s'en mêler sinon, c'est pas tip top! C'est pour cela que je qualifie le numéro « d'intermédiaire » puisqu'il sert d'intermède et amène les éléments pour les prochains numéros mais a part cela, pas beaucoup de rebondissement ( en plus, la façon dont elle découvre la vérité c'est moyen moyen). Je terminerai par parler des dessins! Bon, on change de dessinateur le temps d'un numéro et cela c'est pas super car je m'étais habitué à Daniel et surtout, ce dessinateur peut faire de très bonnes choses comme des choses assez moyenne: les traits des personnages ne sont pas super ( surtout les humains normales de même que les proportions). En bref, un numéro qui amène des éléments importants (et dont le cliff final a de la gueule) pour la suite mais dont la qualité est assez moyenne! On sent donc que cela s'essouffle et il faut vite arriver à RIP qui démarre dans le prochain numéro! 6/10

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 9 ans

    Je n’ai pas grand-chose à dire sur ce numéro, il m’a laissé complètement froid, j’ai pas vraiment compris l’intérêt ni le but, même si je me doute que ça continu de lancer RIP. Mais en lui-même ce numéro est vraiment mauvais. Seules les conversations entre Nightwing et Robin qui commencent à se poser des questions sur Bruce et le cliff sont sympas. Le reste c’est du remplissage pur et simple, ça ressemble à rien. Les dessins de Ryan Benjamin sont moches, Bruce a une sale tête, pour ne citer que lui. Heureusement que Daniel revient dès le prochain. Le tout dernier numéro avant R.I.P. est donc ultra décevant et à vite oublier.