Ce huitième volume retrace l'année 1984 des X-Men. Et encore une fois, c'est Chris Claremont qui tient les commandes, épaulé par le brillantissime John Romita Jr et, sur un épisode désormais historique d’Ororo Munroe et Forge, Barry Windsor-Smith !

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 1 mois

    Une année servant un peu de transition pour la série. On apprends à mieux comprendre des personnages comme Malicia ou la nouvelle Tornade mais on a surtout les conséquences de Secret War sur Colossus. La haine envers les mutants est vraiment exploité vers la fin du volume d'une manière assez sérieuse contrairement aux autres fois (à part dans dieu crée, l'homme détruit). On peut aussi remarquer dans les ennemis, les spectres noirs, méchants de Rom le chevalier de l'espace dans Strange 

Sanction

Uncanny X-Men (1963)

Hell Hath No Fury...

Uncanny X-Men (1963)

What Happened to Kitty?

Uncanny X-Men (1963)

Whose Life Is It, Anyway?

Uncanny X-Men (1963)

Tokyo Story

Uncanny X-Men (1963)

Madness

Uncanny X-Men (1963)

He'll Never Make Me Cry

Uncanny X-Men (1963)

The Past... of Future Days

Uncanny X-Men (1963)

Public Enemy !

Uncanny X-Men (1963)

Lifedeath

Uncanny X-Men (1963)

Wraithkill !

Uncanny X-Men (1963)

Legacy of the Lost

Uncanny X-Men (1963)