[Review VF] Shazam Anthologie

[Review VF] Shazam Anthologie

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Shazam Anthologie : les récits les plus magiques de 1940 à nos jours. Il est sorti le 29 mars pour 25€.

Choisi par le sorcier Shazam , le jeune Billy Batson devient le mortel le plus puissant du monde à chaque fois qu'il prononce son nom.
Doté de la sagesse de Salomon, de la force d'Hercule, de la vigueur d'Atlas, de la puissance de Zeus, du courage d'Achille et de la vitesse de Mercure, ce champion de la magie qu'on appelait autrefois Captain Marvel a parcouru les pages des comics depuis sa création en 1940.

Qui dit film dit arrivée en masse de comics autour dudit film. Eh ce n'est clairement pas l'arrivée de Shazam au cinéma qui va nous contredire. Du côté d'Urban Comics, on a proposé quelques opus autour du super-héros que l'on appelait Captain Marvel par le passé mais également l'objet que l'on va vous proposer aujourd'hui. Pour ceux qui ne seraient pas à jour, ce n'est pas la première Anthologie que l'éditeur propose. De manière générale, on peut même dire que l'on peut, tout doucement, commencer à avoir une belle collection d'Anthologies si vous avez suivi le mouvement (Superman, Flash, Joker, super-vilain pour ne citer qu'elles). Il faut dire aussi que le principe est toujours aussi efficace. Après tout, un recueil anthologique reste le meilleur moyen de faire le tour rapide d'un super-héros. En partant de ce constat, il peut être un excellent point d'entrée pour le lecteur qui souhaite s'y mettre. Qu'en est-il de ce tome ? On peut dire sans se tromper que la recette est la même que pour les autres opus. Autant dire qu'il n'y a donc pas matière à être déçu. Le seul point qui pourrait être litigieux concernerait la sélection des numéros mais même là, le choix est plutôt intelligent.

- Bienvenue, Billy Batson.

- C-comment connaissez-vous mon nom ?

- Je sais tout. Je suis... SHAZAM !


Le volume contient pas moins de quinze titres : Whiz Comics #2, Master Comics #23, Marvel Family #1, 10, Captain Marvel Adventures #148, Superman V1 #276, Shazam V1 #29, DC Comics Presents Annual #3, The Power of Shazam , The Flash V2 #107, Shazam: Power of Hope, All-New Batman Brave and the Bold #2, Convergence Shazam #1-2, Shazam V2 #1. Quinze titres qui permettent de passer en revue tout l'univers du super-héros puisque nous allons de 1940 à 2019. On notera d'ailleurs une petite tendance à proposer des anciens numéros puisque la moitié de l'oeuvre met en avant des numéros se passant avant 1980. Nous avons cinq numéros qui sont parus après l'an 2000 dont deux sortis plus tôt cette année. 

Le choix des numéros est très bon. Les histoires sont bonnes ET importantes pour le personnage. La première histoire, Whiz Comics #2 marque la première apparition du personnage, Shazam #1, scénarisé par Geoff Johns avait été très attendu par les fans etc. Chaque numéro est accompagné d'un petit texte pour réexpliquer le contexte de parution, de l'année mais également d'un petit texte biographique histoire de dire quelques mots sur les auteurs. Concernant ces derniers, ils sont bien évidemment relativement nombreux à se passer le relais. Parmi les grands noms de l'industrie, on notera C.C. BECK, Otto BINDER, E. Nelson BRIDWELL, Roy THOMAS, Jerry ORDWAY ou encore Geoff JOHNS pour ne citer qu'eux. 

 

Enfin, et ce n'est pas un point négligeable, les bonus mis en avant par l'éditeur sont également bienvenus et plus qu'intéressants. C'était déjà un très bon point concernant les anthologies autour des personnages que nous connaissons parfois par coeur, c'est donc avec au moins autant de plaisir que nous lisons toutes ces anecdotes autour de Shazam .

Nous allons d'ailleurs nous quitter avec un petit extrait de ces bonus :

Parmi les éditeurs à se lancer dans la publication de comics books à la fin des années 1930, Fawcett Publishing a déjà vingt ans d'existence. Fondée par "Captain Billy " Fawcett durant la première guerre mondiale, cette maison d'édition a débuté avec une bulletin destiné aux soldars, Captain Billy 's Whiz Bang. Au fil des ans, le nombre de magazines et de pulps (des romans d'aventures bon marché) augmente et en 1939, il est décidé de sortir un nouveau comic book ) même de concurrencer Action Comics et Superman sortis en 1938 et 1939 et qui connaissent alors un succès retentissant.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le choix des oeuvres
- La variété des auteurs
- La variété des époques
- Les différentes ambiances qui sont présentes
- Le travail éditorial

LES POINTS FAIBLES

Aucun.

 

4

Idéal pour débuter !

Conclusion

Une très bonne anthologie qui devrait plaire au plus grand nombre. Il s'agit d'une excellente option pour les curieux qui ne connaissent pas le personnage.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Batman : Jours de colère

[Review VF] Batman : Jours de colère

15 Mai 2019

Edité par Urban Comics

[Review VF] Injustice 2 Tome 3

[Review VF] Injustice 2 Tome 3

17 Avril 2019

Edité par Urban Comics

  • Adam
    Adam

    il y a 1 mois

    "Qui dit film dit arrivée en masse de comics autour dudit film "
    -Ahem malheureusement les gars d'Urban ont fait l'impasse sur Aquaman et je ne m'en suis pas remis.

    Acheté dés le 1er jour mais pas encore lu integralement .
    J'ai lu que le 1er episode et il y a deja beaucoup de matiere pour parodier. En faite je sens qu'on pourrait faire une blague à chaque case tant les situations sont impensables aujourd'hui (et c'est pas du à la magie).
    D'ailleurs dans la citation que tu fais
    - Bienvenue, Billy Batson.
    - C-comment connaissez-vous mon nom ?
    - Je sais tout. Je suis... SHAZAM !

    Il convient d'ajouter qu'il ya un tonnerre dans la caverne (!) qui se declenche à ce moment là. Xd

    Bref je suis certains que els autres histoires doivent valoir le coup.
     

    • Jeff
      Jeff - Rédacteur de l'article Staff MDCU

      En réponse à Adam

      il y a 1 mois

      Yep ! Yep ! Le coup de tonnerre, c'était vraiment indispensable xD

      Comme tu le dis si bien, il s'agit, pour la plupart, de numéros qui viennent vraiment d'une autre époque.

      • Monsieur Ramior
        Monsieur Ramior

        En réponse à Jeff

        il y a 1 mois

        Une époque meilleure pour ce média. 

        mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Monsieur Ramior

        il y a 1 mois

        Meilleure ? à quel niveau? parce que niveau narration et dessin que ce soit les premières créations de n'importe quel éditeur  dans l'entre deux guerre c'est souvent très approximatif à tel point que quand on prend les anthologies, on a vraiment l'impression de voir un enfant naître, c'est même là l'un des gros points forts de ces anthologies 

        Adam
        Adam

        En réponse à mmat1986

        il y a 1 mois

        Dans 1er temps j'allais contredire Monsieur Ramior, mais aprés un instant de reflexion j'ai considéré qu'il n'avait pas tort puisque ce fut à ma connaissance, la seule periode durant laquelle un fort pourcentage d'adulte lisait les comics de super heros et specialement les soldats americains qui partaient faire la guerre en Europe ou dans le pacifique. Il me semble qu'aprés le conflit, les ventes ont commencé à decliner et cela bien avant la creation du CCA.
         

        mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Adam

        il y a 1 mois

        Bah sur ce point, je ne sais pas trop quoi te répondre je te dirais que sur ce site on est pas mal à avoir la trentaine passée du coup et surtout on oublie un fait assez lugubre c'est que pour aller te faire tuer à la guerre il fallait juste avoir minimum 18 ans et encore certain (trop naïf) trichaient sur leur âge pour pouvoir aller se battre sans savoir ce qu'était réellement la guerre

        Après, Monsieur Ramior est assez vague avec juste ce commentaire donc c'est ça que je lui pose la question, car si il parle de faciliter à rencontrer le succès oui là il a raison car aujourd'hui lancer un personnage nouveau c'est très casse pipe, dernièrement DC n'a pas spécialement réussi sa nouvelle gamme de perso apparemment? Marvel je ne sait pas vu que je ne les suis pas ?

        mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Adam

        il y a 1 mois

        La seconde chose avec les soldats c'est qu'effectivement comme les comics étaient utiliser comme outil de propagande et de moyen d'entretenir le morale des troupes et de participer à l'effort de guerre oui, le média à bien bénéficié de cette périodes à la fin de la guerre fatalement le monde voulant oubliè les horreurs qu'on ne cessait de découvrir, les comics ont du se transformer et du fait on arrive dans l'age d'argent