[Avent #21] [Review VF] Density tome 1

[Avent #21] [Review VF] Density tome 1

Delcourt permet depuis quelques années à des auteurs européens de proposer des BD sous format comics. Les nouvelles séries s’étaient faites un peu rares, mais voici qu’arrive Density qui devrait nous proposer une trilogie d’albums. Après de franches réussites comme Fox Boy et Bad Ass, voyons ce que vaut ce tome 1 de Density.

Ceux qui lisent de la BD francobelge devraient connaître les auteurs de Density. Au scénario, nous retrouvons le prolifique Lewis Trondheim, et les dessins sont l’oeuvre des deux compères Stan et Vince aidés aux couleurs par Walter. Bien que ce soit une équipe française, l’histoire qu’ils nous racontent se déroule aux Etats-Unis. L’album s’ouvre sur une scène d’introduction terriblement efficace. Nous découvrons quatre personnages dans une voiture qui roule dans un désert. Une certaine Chloé, endormie, passe au travers de la voiture et se retrouve à planer dans le désert. Ce sera notre héroïne. La scène d’intro nous en dit peu, mais juste ce qu’il faut pour nous demander ce qu'il se passe. Le récit repart alors en arrière, et Chloé va nous expliquer comment elle en est arrivée là.

Un des autres personnages est son frère, un dingue d’ovni, venu assister à une conférence. Mais c’est dans le désert qu’ils vont faire une rencontre du troisième type. Chloé va se faire flasher par une drôle de créature à la place de son frère, et se retrouver avec le pouvoir de modifier sa densité et la mission de sauver le monde des extra-terrestres. A lire le pitch, on croirait avoir affaire à un scénario de série B : c’est totalement assumé par le ton qu’adopte l’album. Trondheim ne prend à aucun moment son histoire au sérieux, tout est plutôt décalé et humoristique. Les réactions des personnages sont plus marrantes que stressantes, et ils ne se prennent pas trop la tête, ce qui nous offre une lecture très plaisante.

 

L’autre particularité du récit, qui le différencie du comics classique, est le rythme qu’il nous propose. Au lieu de nous enchaîner les situations et de nous offrir de la poudre aux yeux de plus en plus impressionnante, l’album se focalise sur un nombre limité de scènes. Cette différence peut rappeler celle entre les films américains et les films français. L’un joue sur le spectaculaire, l’autre se focalise plus sur les situations, et garde un lien avec le théâtre. Dans Density, Trondeim fait le choix de se focaliser sur un nombre réduit de scènes, et prend donc son temps pour mettre en place son récit. Ce n’est pas innocent, ça permet notamment de travailler ses personnages, et d’offrir quelques éléments du comique de situation.

On regrettera cependant que deux des quatres personnages de base soient un peu délaissés. Rappelons tout de même que ce n’est qu’un premier tome, dans lequel on retrouve surtout l’initiation de Chloé qui découvre ses pouvoirs et comment ils fonctionnent. Il y aussi quelques imprécisions scientifiques, voire des erreurs, ce qui est un peu dommage puisque l’auteur prend du temps à les expliquer. Cela n’enlève pas grand chose au charme du récit qu’il ne faut pas vraiment prendre au sérieux de toute façon. Au niveau des dessins, le style de Stan et Vince est maîtrisé, et en adéquation avec le rythme du récit. Ils n'essaient pas de copier un style comics, mais reste dans le francobelge, ce qui est une bonne chose : nous pouvons profiter d’une histoire de super-héros avec une ambiance peu habituelle. Ce tome 1 se termine sur un cliffhanger qui donne très envie de lire la suite.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

Le style francobelge
L'humour
La relation entre Chloé et son frère

LES POINTS FAIBLES

Quelques erreurs
On avance doucement

 

3.5

Bon début

Conclusion

Density nous présente une histoire de super-héros, mais racontée à la façon francobelge. Le tome 1 est une grosse introduction décomplexée avec une bonne dose d’humour, et malheureusement quelques erreurs. La suite se fait tout de même attendre avec impatience.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Joe Golem Tome 1

[Review VF] Joe Golem Tome 1

22 Juin 2018

Edité par Delcourt

[Review VF] Oblivion Song tome 1 - Édition Collector N&b

[Review VF] Oblivion Song tome 1 - Édition Collector N&b

13 Juin 2018

La version collector sort aujourd'hui dans les librairies !

[Review VF] Les Chroniques De Groom Lake

[Review VF] Les Chroniques De Groom Lake

03 Juin 2018

Le tabac, c'est pas bon pour la santé

Pas d'avis pour le moment.