Guide de lecture pour la princesse Amazone

Commencer les comics : Wonder Woman

Guide de lecture pour la princesse Amazone

Personnage iconique de l'éditeur DC Comics aux côtés de Superman et Batman , qui connait vraiment la princesse Amazone Wonder Woman? De ses origines complexes et changeantes à ses plus grandes aventures souvent passées sous Silence en France, il est toujours un peu difficile d'appréhender ce personnage mythologique qui a pourtant bien les pieds sur terre. Voici un guide de lecture des histoires majeures sur le personnage, pour commencer à se familiariser avec son histoire et son univers.

Wonder Woman fut créée en 1941 dans All Star Comics #8, par le psychologue et écrivain américain William Moulton Marston. Elle deviendra un personnage récurrent de la série Sensation Comics, puis volera de ses ailes avec sa propre série à l'été 1942.

De nombreux éléments de ses origines seront modifiés au cours des décennies de publications et des remises à jour mais quelques uns restent immuables. Wonder Woman, de son prénom Diana, est toujours la fille de la reine des Amazones Hippolyte. Elle fut créée à partir d'argile par les dieux dans les premières versions, mais s'est avérée être la fille de Zeus dans la dernière ré-imagination en date. Les Amazones forment toujours un peuple de guerrières, exclusivement composé de femmes, qui vivent sur une île paradisiaque retirée du reste du monde, du nom de Themyscira. Diana découvrira le «monde des hommes» lorsqu'elle y escortera Steve Trevor, un pilote de l'armée américaine qui s'est écrasé sur l'île. Elle deviendra alors ambassadrice des Amazones sur Terre et prendra l'identité de la super-héroïne Wonder Woman .
 

 

Pour le reste et les détails de ces origines, voici les comics qu'il est conseillé d'avoir lu, avec toujours une distinction VF/VO puisque notre princesse n'a jamais eu droit à un très bon traitement en France.

 

Mettre la main sur les tous premiers numéros de Wonder Woman , dont le All Star Comics #8, s'avèrerait compliqué voir même impossible, et pas forcément des plus utiles. Le plus sage et le plus réalisable est certainement de laisser de côté le premier volume de la série, qui couvre les âges d'or, d'argent et de bronze, pour débuter directement à l'âge moderne et la réécriture des origines de l'Amazone par George PÉREZ. Néanmoins, si vous souhaitez lire les premières histoires de Marston, c'est possible en VO avec la collection WONDER WOMAN ARCHIVES, dont il existe de nombreux volumes.
 

 

En 1985, tout l'univers DC entre dans l'âge moderne et repart de zéro, suite au mega-crossover Crisis On Infinite Earths. C'est à George PÉREZ que l'on confit la tâche de relancer la princesse Amazone, avec une nouvelle série qu'il va écrire et dessiner en 1987, avec Greg Potter pour 2 numéros et Len Wein pour les 15 suivants. Il s'agit de l'un des runs les plus fondateurs et les plus reconnus, qui va donner toutes ses lettres de noblesses au personnage que l'on connait aujourd'hui. Et Justice a enfin été faite en France par l'éditeur Urban Comics qui a publié ce run en deux volumes, sous le nom de WONDER WOMAN - DIEUX ET MORTELS.

En VO, c'est plus simple, tous les TPBs de la série existent (encore faut-il les trouver) avec notamment les deux premiers qui couvrent l'essentiel des origines du personnage, GODS AND MORTALS: WONDER WOMAN et CHALLENGE OF THE GODS: WONDER WOMAN. Sinon, un Omnibus regroupant les 3 premiers tomes est sorti en août 2015 sous le nom de WONDER WOMAN BY GEORGE PEREZ OMNIBUS VOL. 1.

 

  

 

Si vous souhaitez faire encore plus simple, la dernière origine en date remonte à 2011 avec la série Wonder Woman des NEW 52, où l'univers DC avait de nouveau repris à zéro. C'est Brian Azzarello et Cliff Chiang qui relancent le personnage et vont notamment réécrire un peu ses origines. C'est entièrement disponible en VF chez Urban Comics avec 6 tomes intitulés WONDER WOMAN, dans la collection DC RENAISSANCE. En VO, même découpage, 6 volumes pour ce run qui aura duré 36 numéros. 
 

 

De runs marquants et de qulaité en dehors des créations ou relances de série, il y en a finalement assez peu. On va en citer deux qui sortent du lot et méritent totalement d'être lus, ceux de Greg Rucka et Gail Simone. Le scénariste Greg Rucka, très reconnu dans le genre du polar, arrive sur la série Wonder Woman pour la fin de son deuxième volume, en 2003. Il y restera durant 32 numéros, jusqu'au commencement d'Infinite Crisis, qui mettra fin au second volume et lancera ensuite le troisième. Un run référence qui fera date, montant crescendo et creusant le rôle d'ambassadrice de Wonder Woman ainsi qu'offrant une version originale et très moderne de la mythologie grecque et de ses divinités. La série commence à être disponible en VF avec la collection GREG RUCKA PRÉSENTE Wonder Woman , qui retracera tout le run de l'auteur en trois tomes.

En VO, vous retrouvez le travail de Rucka dans cinq volumes (qui seront surtout trouvables en occasion): DOWN TO EARTH, BITTER RIVALS, le sommet du run avec EYES OF THE GORGON, LAND OF THE DEAD et enfin MISSION'S END, qui contient notamment un prélude à Infinite Crisis.

 

 

 

Gail Simone ensuite pour un autre run marquant, cette fois sur le troisième volume, en 2008. La scénariste intervient alors que la série a du mal à convaincre au sortir d'un crossover raté, Amazons Attack! (dont on reparle dans la partie « dispensable mais disponible en VF»). Son premier arc, LE CERCLE, a été publié par Panini Comics et c'est fortement recommandé. La suite du run, contenant notamment l'excellent Rise Of The Olympian ne sera malheureusement pas publié. En VO, ce sont 5 tomes: THE CIRCLE, ENDS OF THE EARTH, RISE OF THE OLYMPIAN, WARKILLER et CONTAGION.

 

  

 

On peut aussi citer les runs de John Byrne et Phil Jimenez, qui sont pour le moment toujours inédits en France.

 

 

Panini Comics avait essayé de faire des efforts pour la relance de Wonder Woman au moment de son troisième volume, en 2006. Le premier arc a été publié dans QUI EST Wonder Woman ?, par Allan Heinberg et Terry Dodson. Ce n'est pas ce qui s'est fait de mieux, mais ça peut être un point d'entrée intéressant. Panini a enchainé ensuite avec le crossover qui a suivi: Amazons Attack!, publié dans DC UNIVERSE HORS-SERIE 10 et 11, qui fut globalement un échec. Ensuite ça a été Gail Simone.
 

  
 

Suite à Gail Simone, toujours sur le volume 3 de Wonder Woman , J. Michael Straczinsky, remplacé ensuite par Phil Hester, signent un arc assez particulier avec une nouvelle Diana plus jeune, arborant un nouveau costume et qui ne souvient pas de ses origines et de son héritage. Cela a le mérite d'être accessible à tout lecteur et d'avoir été publié par Urban Comics en deux volumes WONDER WOMAN L'ODYSSÉE.
 

  

 

Après la relance de Brian Azzarello et Cliff Chiang, c'est Meredith et David Finch qui reprennent la série Wonder Woman actuelle. C'est toujours publié par Urban Comics sous le titre WONDER WOMAN – DÉESSE DE LA GUERRE, en trois tomes. Ce n'est par contre pas très bon, ce serait même à éviter mais compte tenu du peu de publications en VF, on se laissera tenter.

 

WONDER WOMAN ANTHOLOGIE est probabement l'un des bouquins qu'il vous faut pour découvrir la princesse Amazone ! C'est une collection qui reprend les plus grands récits de l'histoire des personnages DC. On y retrouvera les numéros importants des différents volumes de Wonder Woman , en somme un peu de tout ce qui a été présenté dans ce dossier, avec en plus des introductions intéressantes sur l'historique de publication du personnage.

TOUT L'ART DE Wonder Woman régalera les amateurs de planches consacrées à l'icône de DC Comics. Ce beau livre de plus de 200 pages revient sur le parcours de l'héroïne, de l'Âge d'Or à nos jours. Un panorama thématique et esthétique pour tout connaître de celle qui avec Superman et Batman forme la trinité des héros de DC Comics. Par Robert Greenberger.

  

 

VÉRITÉ TRIOMPHANTE offre un nouveau regard sur l'arrivée de Wonder Woman dans notre monde, par Paul Dini et Alex Ross. D'abord publié chez Soleil en 2002 puis réédité par Urban Comics dans Justice League - Icônes.

 

 

 

 

Actuellement, ce sont les débuts de DC Rebirth qui sont publiés en France. Pour Wonder Woman , c'est le scénariste Greg Rucka qui revient sur le personnage avec un premier tome qui revisite les origines du personnage dans un Year One. WONDER WOMAN REBIRTH TOME 1 est déjà disponible, sur lequel l'o retrouvera Nicola Scott au dessin.

 

 

Comme on le constate, Wonder Woman n'a pas beaucoup été aidée en France avec peu de prises de risques de la part des éditeurs pour publier ses histoires. Il faut dire que DC Comics a eu du mal à marcher en France dans son ensemble et les éditeurs se cantonnaient souvent à du Batman et un peu de Superman . Les choses commencent enfin à changer avec des publications de runs majeurs comme ceux de PÉREZ et RUCKA.

Les oeuvres vers lesquelles vous pouvez vous tourner :

- Le point d'entrée parfait avec Wonder Woman - DIEUX ET MORTELS de George PÉREZ. Les meilleures origines et sûrement le meilleur run de tous les temps sur Wonder Woman

- Les dernières origines en date avec DC RENAISSANCE : WONDER WOMAN et désormais Wonder Woman REBIRTH.

- Un très bon run qu'il faut avoir lu : GREG RUCKA PRÉSENTE Wonder Woman .

- De bons arcs accessibles avec QUI EST Wonder Woman ?, WONDER WOMAN : LE CERCLE et Wonder Woman L'ODYSSÉE

- Une ANTHOLOGIE pour une vue d'ensemble de l'histoire du personnage.