[Review VF] Batman One Bad Day : Double Face

[Review VF] Batman One Bad Day : Double Face

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Batman One Bad Day : Double Face. Le numéro est écrit par Mariko Tamaki et est dessiné par Javier Fernandez. Il est sorti le 7 avril pour 15 euros. Il contient les titres US Batman - One Bad Day : Two-Face.

Si Harvey Dent n'avait pas été défiguré à l'acide, peut-être aurait-il pu continuer à oeuvrer du côté de la loi en tant que procureur. Peut-être serait-il resté l'allié de Batman , aux côtés de Jim Gordon ... Quoi qu'il en soit, Harvey Dent est aujourd'hui libre, apparemment débarrassé de sa double-personnalité criminelle. Mais lorsque son père de 88 ans est menacé, l'ancien monstre de foire menace de réapparaître. Tout se jouera à pile ou face.

En huit tomes consacrés à autant de vilains de l'univers Batman , la série One Bad Day dissèque le basculement à l'oeuvre, la transformation de huit destins "ordinaires" de Gotham en monstres. Après un ouvrage sur le Sphinx le mois dernier, nous avons droit, ce mois-ci, à un ouvrage sur Double Face tandis qu'un autre sur le Pingouin nous attend pour le mois de mai.

Le mois dernier, nous avions souligné les qualités de Batman One Bad Day : Sphinx (review disponible ici). Qu'en est-il aujourd'hui ? Est-ce que DC Comics a trouvé une recette miracle pour traiter les super-vilains ou était-ce tout simplement le talent de Tom King, scénariste de l'opus autour du Sphinx

Tu veux parler à Dent, Batman ? Il n'est pas disponible.

S'il est encore un peu tôt pour répondre à cette question, nous pouvons d'ores et déjà déclarer sans trop se tromper que cet opus n'arrive pas à la cheville de celui autour du Sphinx . Pour le moment, nous aurions donc plutôt tendance à penser que c'est Tom King qui a fait des merveilles avec Nigma. Car ici, nous ne retrouvons presque aucune des qualités décrites dans l'ouvrage du mois dernier.

Le gros point noir de cette histoire réside dans le fait que nous nous retrouvons face à un récit terriblement convenu et qui pourrait se résumer par un très simple "Double Face est Double Face , ne cherchons pas plus loin". Si vous n'avez jamais croisé Dent, cela peut peut-être marcher. Mais si vous avez déjà croisé la route du super-vilain, vous n'aurez pas grand-chose à vous mettre sous la dent. Bien sûr, tout n'est pas à jeter. Il y a un certain rythme, la mise en scène est sympa et les dialogues sont plutôt bons. On a même l'intervention du père d'Harvey mais tout ceci n'est pas suffisant pour changer la donne. Au final, nous nous retrouvons donc face à un récit qui se laisse lire, mais sans réelle saveur du fait qu'il n'y ait aucune prise de risque réelle.

Pire encore, le principe même de "One bad day" n'est pas très clair. Pour le Sphinx , la fameuse "mauvaise journée" était parfaitement reconnaissable tandis que pour Double Face , ce n'est pas aussi évident.

- J'ai essayé de parler à Dent. Je ne sais pas si votre théorie se tient. Je ne sais pas s'il est parmi nous.

- Il l'est. Ils le sont tous les deux. Ne l'oubliez jamais, Batman.

Par contre, il n'y a pas grand-chose à dire concernant la partie graphique. Le travail de Javier Fernandez est à saluer et ce, que cela soit concernant le dessin en lui-même ou la colorisation. Ceci est sans doute le gros point positif de cet ouvrage. 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- La partie graphique
- De bon dialogues
- Une bonne mise en scène

LES POINTS FAIBLES

- Un récit terriblement convenu
- Une prise de risque proche du néant
- Le principe même du One bad day n'est pas si clair

 

2.5

Très convenu

Conclusion

Un récit qui n'est malheureusement pas à la hauteur du premier opus autour du Sphinx .

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Dawn of Shazam Tome 1

[Review VF] Dawn of Shazam Tome 1

23 Février 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] The Riddler Année un

[Review VF] The Riddler Année un

09 Février 2024

Edité par Urban Comics

L’Energon Universe chez Urban Comics en 2024

L’Energon Universe chez Urban Comics en 2024

08 Février 2024

Les Transformers et GI Joe de Skybound

  • ACTHAEON
    ACTHAEON Staff MDCU

    il y a 1 an

    Vraiment passable... Une lecture expéditive qui est loin d'être aussi marquante que le précédent tome (Le Sphinx).