[Review VF] Umbrella Academy Tome 3 Hôtel Oblivion

[Review VF] Umbrella Academy Tome 3 Hôtel Oblivion

La review du jour est un titre proposé par Delcourt. Il s'agit d'Umbrella Academy Tome 3 : Hôtel Oblivion. Ecrit par Gerard Way et dessiné par Gabriel Ba, il est sorti le 25 septembre pour 17.95€.

Les dysfonctionnements de la famille ont conduit à la dissolution du groupe, notamment après la mort de Hargreeves. Pour ne parler que d'eux, Numéro 5 est devenu mercenaire, Rumeur ne se remet pas de son mariage raté andis que SpaceBoy ère dans les rues de Tokyo. Les années ont passé, et après la Suite Apocalyptique et les événements de Dallas, nos héros doivent faire face à Perseus et aux vilains d'Oblivion. Seront-ils à la hauteur de cette menace.

Gérard Way continue de faire son travail avec sérieux, sans se retourner, sans trop se poser de question. L'intrigue avance tout doucement mais sans jamais mettre de côté les différents personnages auxquels le lecteur s'est déjà attaché. Le principe de l'Oblivion n'a strictement rien de nouveau et est peut-être même très conventionnel, ce qui est suffisamment rare pour le souligner lorsque l'on sait que, d'ordinaire, les auteurs ne sont pas du genre à taper dans la facilité. Néanmoins, ce point qui se trouve dans la catégorie "sans surprise" permet, à l'inverse, de continuer de développer cet univers si atypique et de proposer de nombreux retournements de situation. Le scénariste fait son maximum pour que tout soit lié mais il est vrai que cela ne rend pas forcément la chose aisée pour le lecteur. Peut-être est-ce à cause des changements de lieux et de temps trop nombreux, du rythme ou des situations parfois vite expédiées, mais il n'est pas toujours facile se suivre la pensée du scénariste. A ce sujet, MDCU en profite pour vous conseiller de relire les deux premiers tomes si vous ne les avez plus en tête.


- Le soleil tape dur.
- Y a pas que le soleil qui va taper, si on ne trouve pas le magot vite fait.

Comme d'habitude, l'opus offre son lot de scènes d'action et de scènes WTF. Si c'était quelque chose que vous aviez apprécié lors des deux premiers tomes, vous ne devriez donc pas être perdus avec le troisième. On finit l'oeuvre par un Twist qui n'est pas forcément le meilleur de l'oeuvre mais qui reste intriguant. Les personnages restent assez originaux que cela soit au niveau du comportement ou même au niveau du visuel. Sans être du niveau d'un Saga, on reste clairement dans le haut du panier en terme d'originalité. Un excellent point.

Inutile d'attendre que The Umbrella Academy vienne à vous, puisque ça arrivera tôt ou tard. Croyez-moi. Ces histoires sont vivantes. Et elles sont faites pour vous.

Concernant la partie graphique, Ba continue de proposer un style assez unique et qui ne va sans doute pas plaire à tout le monde. Il n'est pas rare que certaines cases donnent un sentiment de "vite fait bien fait" sans parler de certains dessins qui sont carrément un petit peu flous. A côté de cela, il continue également de proposer des choses originales, travaillées et, finalement, assez uniques (que cela soit au niveau du dessin en lui-même mais aussi au niveau de l'animation, du découpage, de la mise en scène). Bref, tout cela pour dire que, tout comme pour le scénario, si la partie graphique ne vous a pas choqué jusque-là, il y a peu de chance pour que vous décrochiez avec ce tome 3 ou même que vous trouviez quelque chose de choquant. RAS concernant la colorisation.

En bonus, vous trouverez une introduction de Jeff Lemire, un cahier graphique et des covers alternatives. Le cahier graphique est composé de travaux de recherches ainsi que des impressions des auteurs.

Nous allons terminer cette review avec un extrait de l'introduction de Lemire :

Par où commencer ? Tout d'abord, j'adore les super-héros. Mais ceci n'est pas une histoire de super-héros. Pas vraiment. C'est l'histoire d'une famille. Et s'il y a quelque chose que j'aime encore plus qu'une BD de super-héros, c'est une BD qui parle d'une famille. Et quelle incroyable famille que celle-ci. J'ai dévoré les deux premiers tomes de The Umbrella Academy, et je suis tombé amoureux de Spaceboy, Rumeur, Kraken, Séance et Numéro 5... surtout Numéro 5.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- De bonnes idées
- Des personnages originaux
- Un univers atypique
- Le travail éditorial de Delcourt

LES POINTS FAIBLES

- Beaucoup de situations assez confuses
- Des scènes parfois trop vite expédiées
- Mieux vaut avoir les deux premiers tomes en tête

 

3

Lecture agréable mais confuse

Conclusion

Une lecture agréable ponctuée par de nombreuses bonnes idées que cela soit au niveau du dessin ou du scénario. Malheureusement, il y a également beaucoup de scènes confuses et très vite expédiées.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Folklords Tome 1

[Review VF] Folklords Tome 1

08 Février 2021

Edité par Delcourt

[Review VF] Undiscovered Country

[Review VF] Undiscovered Country

26 Janvier 2021

Edité par Delcourt

[Review VF] From Hell Tome 1

[Review VF] From Hell Tome 1

25 Janvier 2021

Edité par Delcourt

Pas d'avis pour le moment.