[Avent #4][Review VF] Hachette Star Wars Tomes 30 à 33

[Avent #4][Review VF] Hachette Star Wars Tomes 30 à  33


La collection Star Wars - Légendes se poursuit chez Hachette et on revient aujourd'hui les tomes 30 à 33

 

Tome 30 - X-Wing Rogue Squadron Tome 2: Darklighter

Ce deuxième tome de Rogue Squadron ne démarre toujours pas l’histoire principale de l’escadron. A la place, on a une mini-série qui revient sur le passé de Biggs Darklighter, ami de Luke qui a péri lors de l’attaque de l’étoile Noire. On a du mal à comprendre l’intérêt de cette série dans la trame globale, sachant que l’on voit presque aucun autre personnage de la saga si ce n’est Luke Skywalker vu que les deux personnages sont amis de longue date. La partie graphique est bonne et l’histoire quand même intéressante, vu que l’on voit nombre de personnes engagées du côté de l’Empire vouloir rejoindre l’Alliance.

  

Tome 31 - Le Côté Obscur Tome 4: Le Général Grievous 

Un nouveau tome de la série s'intéressant aux ennemis des Jedis et cette fois-ci, c’est le Général Grievous qui est mis en avant. Malheureusement, il n’y a pas grand chose à en dire. Le scénario montre la cruauté du personnage certes, mais on est plus pris à suivre un groupe de Jedis défiant l’autorité du Conseil. L’histoire est heureusement assez courte, tenant sur 4 numéros mais essaie sans succès de nous intéresser au Collectionneur de sabres laser. La partie graphique n’est pas franchement plus sympathiques.  Bref, seul l’intrigue sur les Jedis renégats et les jeunes padawans sauve le tout. 

Tome 32 - La Légende des Jedi Tome 5: La Guerre des Sith

On  arrive au point culminant de la saga dans ce tome, allant même jusqu’à se demander ce que pourrait raconter le prochain. On fait un saut de quelques mois pour voir ce que sont devenus Ulic et Exar Kun, maintenant Sith. Sans grande surprise quand on connaît les Sith, ils ne travaillent pas ensemble mais montent chacun leur plan d’anéantissement des Jedis. Cela permet d’introduire les Mandaloriens (dont le plus connu à ce jour est Boba Fett). On assiste à un massacre de Jedi qui n’est pas sans rappeler l’Ordre 66 de l’épisode III. Encore une fois, c’est assez épique avec des combats au sabre laser et d’autres dans des vaisseaux. Cependant, la fin paraît conclure toute cette intrigue même si une menace semble rester dans l’ombre. Les bonus sont intéressant car ils présentent l’équipe créative du tome, ce qui est plutôt rare. 

 

Tome 33 - Star Wars Episode IV: Un Nouvel Espoir

C’est l’adaptation du quatrième épisode de la saga parue à la fin des années 90 qui est utilisée ici et non pas la première version sortie à peu près en même temps que le film. Nous n’avons pas de surprise au niveau du scénario, qui suit assez fidèlement celui du film, entre l’appel de détresse de Leia, la rencontre entre Luke et Obi Wan, puis Han Solo jusqu’à la destruction de l’Etoile tout y est. Selon les bonus, certaines scènes ont été ajoutées, mais cela ne m’a pas sauté aux yeux. La partie graphique fait un peu datée avec notamment ne colorisation pas très heureuse, mais on reconnait les personnages sans que le dessinateur ait absolument voulu reprendre les traits des acteurs. Par contre, contrairement aux précédents tomes présentant les adaptations, ici, on ne s’ennuie pas une seconde et le tout passe très vite. 
 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- La légende des Jedi comme souvent
- Star Wars épisode IV est une belle surprise

LES POINTS FAIBLES

- Rogue Squadron ne démarre toujours pas
- Grievous presque anecdotique dans son récit

 

3

Décevant

Conclusion

Cette fournée est peut-être la plus décevante depuis le lancement de la collection. Si la Légende des Jedi et l'adaptation de l'épisode IV sont très bon, le deuxième tome de Rogue Squadron déçoit par son manque d'intérêt. Le tome du côté obscur consacré à Grievous manque de centrer l'intérêt sur le personnage et on lui préfère tout le reste.

Pas d'avis pour le moment.