[Review VF] Bloodshot Reborn tome 1

[Review VF] Bloodshot Reborn tome 1

Première série régulière éditée par Bliss Comics, Bloddshot Reborn fait suite à The Valiant puisque Jeff Lemire se concentre  sur l’impact des changements opérés sur Bloodshot au cours du crossover. Attention, la review va forcément spoiler des éléments de The Valiant.

L’histoire du tome se déroule six mois après la fin de The Valiant, et donc six mois après que Ray (comme la nommé la Géomancienne) ait perdu la quasi-totalité des nanites qui parcouraient son corps. Il travaille dans un motel. Pour oublier, il boit et se drogue, bref il va mal. Tellement mal qu’il a des hallucinations et voit Kay la Géomancienne ainsi qu’une version toon de lui-même nommé Bloodsquirt. Lemire a la bonne idée de nous épargner tout un tas d’histoire montrant la descente aux Enfers que vit Bloodshot pour se consacrer à son histoire, à savoir le retour de Bloodshot. Au fil des épisodes, on se rend compte que Ray a besoin de Bloodshot pour être lui-même et Lemire le retranscrit très bien. Lemire introduit aussi de nouveaux personnages comme Festival qui va s'avérer une bonne némésis à Bloddshot, anticipant quasiment ses déplacements. Un autre personnage est aussi introduit en fin de tome et a l'air autant au fond du trou de Bloodshot. On en sait trop peu sur ce personnage pour l'instant et j'ai peur qu'il ne soit là que pour mourir et faire tomber Bloodshot encore plus bas.

Pour cela, on apprend que les nanites qui ont quitté le corps de notre héros se sont répandues dans l’air et ont infectés plusieurs hôtes qui deviennent des tueurs. Ray décde donc de les arrêter en les tuant, ce qui lui permet de récupérer les nanites. Au fur et à mesure, on voit que le héros récupère ses capacités. C’est bien écrit et malgré une histoire assez sombre, l’humour est présent au travers de Bloodsquirt qui permet de détendre l’atmosphère. On se rend compte que Lemire assimile Bloodshot à Batman puisque Bloodsquirt pourrait représenter le Bat-Mite et que ce dernier évoque régulièrement la Bloodmobile et la Bloodcave, que l’on fini par voir dans le dernier chapitre de ce tome. La relation entre Kay et Ray est toujours bien écrite. Par contre, il est regrettable de voir qu’il n’y a pas de véritable fin à cet arc puisqu’il sera conclut dans le deuxième tome.

Au niveau  des dessins, Mico Suayan dessine les quatre premiers épisodes et c’est juste sublimes. Son trait est très détaillé et rend bien la dureté de l’hisoire. Bloodsquirt est dessiné par Jeff Lemire, qui a un style graphique totalement différent mais c’est justifiable tant le personnage est décale. Par contre, il est dommage d’avoir un changement d’artiste pour le cinquième et dernier épisode du tome. Il s’agit de la suite de l’arc, même si on peut considérer que c’est un interlude. Il est dessiné par Raul Allen qui a un style bien différent, pas laid, mais qui fait beaucoup plus cartoony.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Les dessins de Mico Suayan
- Une ambiance très sombre
- Un peu de légèreté quand même

LES POINTS FAIBLES

- Le changement de dessinateur pour le dernier chapitre
- Pas de conclusion d'arc

 

4.5

Magnifique


Conclusion

Bloodshot Reborn nous offre une histoire bien sombre avec des morts à la pelle. Lemire utilise des personnavges que l'on connait et en introduit d'autres qui sont intéressants. Il ne s'empêche pas de mettre une pointe d'humour avec Bloodsquirt.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Nouvelle bande annonce pour Bloodshot

Nouvelle bande annonce pour Bloodshot

15 Janvier 2020

Et il est pas content

Quantum & Woody de retour en 2020

Quantum & Woody de retour en 2020

02 Octobre 2019

Une nouvelle série pour le duo fou de Valiant

Le film Harbinger passe chez Paramount Pictures

Le film Harbinger passe chez Paramount Pictures

12 Septembre 2019

Adieu aux plans de crossover chez Sony

Pas d'avis pour le moment.