Année de création 1970
Site web
Kiosque
Librairie
Facebook
Twitter
Veuillez patienter ...

Bliss Comics

1 / 1 (2017)

Bliss Comics

1 / 1 (2019)

Bliss Comics

1 / 1 (2019)

Bliss Comics

1 / 1 (2017)

Bliss Comics

1 / 1 (2018)

Doctor Mirage
  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 15 jours

    Très bon livre même si l'histoire peut être un peu compliquée à suivre.

Ninjak Tome 3 : Opération : Au-delà
  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 1 mois

    Pour moi le meiller album de la série, principalement parce qu'il amène le monde des morts et, pour moi en tout cas, Shadowman

Bloodshot Salvation Tome 2 : Le Livre De L’apocalypse
  • DEDEDUPOOL
    DEDEDUPOOL

    il y a 2 mois

    Ca y est, Jeff Lemire nous quitte après quelques années et une trentaine de numéros sur Bloodshot. Quand j'ai commencé Valiant, c'est Bloody qui m'a attiré et c'est avec lui que je me suis intégré à cet univers de super héros mature, et je dois dire que j'en suis devenu presque indépendant. Bloodshot n'a cessé de m'impressionner, les intrigues étaient toujours prenantes, il m'était difficile de fermer ces livres tant j'aimais ce personnage. Mais je dois avouer, je n'ai pas aimé cette fin.
    Pour commencer, le scénario. Nous retrouvons Bloodshot après être rentré voir sa fille mourante, à cause du virus hérité par son père. Ray va tenter de la sauver par tous les moyens, y compris en se téléportant dans le monde des morts. Rien que ça me suffit pour décrocher, Bloodshot m'avait conquis par sa simplicité et son réalisme fou, il ne se battait pas contre des morts, mais contre des terroristes dont il se sentait responsable. Bloodshot Salvation tome 1 est selon moi la meilleur chose que Lemire ait pu faire sur ce personnage, grâce à cette abscence de super héroïsme. Comment est ce possible d'avoir un changement d'ambiance aussi flagrant? Eh bien je vais vous le dire. Selon moi (il est possible que j'ai tort), Jeff Lemire devait s'arrêter après Bloodshot USA, bien qu'il avait certaines idées, notamment l'hisoitre du père de Magic. Valiant a du le supplier de faire une dernière série pour eux, ça expliquerait ce manque d'originalité qu'y ce fait ressentir à la fin de Salvation. Après, il est possible que je dise des choses fausses, surtout quand je vois les autres excellente notes qu'a eu ce comics.
    J'ai dit du mal, mais de bonnes idées ont été introduite dans ce récit. D'abord l'épisode 7 ne contient presque aucun dessins, ce qui a permi à Jeff Lemire de nous emmener dans son "monde des morts" sans passer par un dessinateur pour nous faire ressentir le voyage. Je dois l'avouer, j'ai été bluffé, j'ai ressenti la crainte de Ray, et même eu des sueurs froides à un moment précis que je ne spoilerais pas. L'autre point positif est l'origine de BloodHound, le premier Bloodshot durant la Première Guerre Mondiale, une histoire déjà vu, certes, mais des dessins très représentatif de ce qu'étais la guerre, presque malaisant tellement ils sont réalistes.
    Passons maintenant à la partie graphique menée par Renato Guedes et Doug Braithwaite. Renato est clairement le dessinateur parfait pour ce genre d'hitoire, bien que je n'accroche pas à son style. Comme je l'ai dit précedemment, il nous emmène dans une ambiance malaisante bien utile quand on voit les lieux qu'empreinte Ray (cimetière, "enfer"). Ensuite nous avons Doug Braithwaite, qui est très populaire chez Valiant, mais qui, toujours selon moi, n'est pas fait pour du Bloodshot. Je n'ai pas grand chose à dire, juste que son style se marie mal à l'ambiance Bloodshot, contrairement à ce qu'il fait sur XO-Manowar.
    Pour conclure, le scénario est forcé, bien que maîtrisé grâce à l'expérience de Jeff Lemire, et les dessins sont inégaux. Une fin décevante pour une série excellente. Je met 3/5 car un gros bonus pour l'édition que nous propose Bliss Comics, les deux épisodes bonus sont de bonne qualité, notamment celui sur la mort de Blooshot qui, j'espère, nous tease la suite de cette série.

Quantum And Woody Must Die !
  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 3 mois

    Ou quand tous ceux qui ont rencontré Quantum et Woody se retrouvent..

The Delinquents
  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 3 mois

    La rencontre entre Quantum et Woody d'une part et Archer et Armstrong d'autre part : excellent

Rai Tome 2 : 4001 A.d.
  • Anthony Soiky
    Anthony Soiky

    il y a 1 mois

    Une conclusion rapide par rapport au long développement du premier tome. A savoir qu'une grosse moitié du bouquin est un recueil de plusieurs histoires suite à l'effrondrement du Néo Japon. A première vue, cela s'apparente à du remplissage, mais il est intéressant de voir l'impact de cet événement chez d'autres survivants de l'an 4001. 

Faith Tome 4 : Faithless
  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 3 mois

    En-dessous du précédent qui était lui-même en-dessous des volumes 1 & 2, on comprend pourquoi c'est la fin de la série

Faith Tome 3 : Superstar
  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 3 mois

    Un peu en-dessous des précédents