Panini Comics

Panini Comics

1 / 4 (2022)

Panini Comics

1 / 2 (2022)

Suite de l’affrontement final entre les Ultimates et les Chitauris. Les extraterrestres ont déclenché le compte à rebours d’une bombe capable d’anéantir le système solaire. Captain America réussira-t-il à battre Kleiser, le chef des Chitauris ? La bombe sera-t-elle désamorcée à temps ? Réponse tout de suite !

  • Guillaume
    Guillaume

    il y a 12 ans

    Magnifique. Un numéro très riche en action ! Décidemment, le duo Millar/Hitch nous offre avec cet arc une œuvre homogène dans sa grande qualité. Les scènes aériennes avec Thor se déchainant dans les airs sont de toute beauté alors que le combat opposant Cap à son ennemi est terrifiant. J’ai de plus en plus de mal à dire quelque chose d’original sur cette magnifique série mis à part la présence de la petite « pique » contre les Français au moment au Kleiser demande la reddition de Cap (Cf. Citations). Le Cliff final nous promet de belles choses quand on se rappelle les dégâts occasionnés par la dernière manifestation de Hulk au cœur de Manhattan !

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 12 ans

    Mais quel numéro! Il n'y a rien à redire! Les dessins, les couleurs, le scénario, les dialogues! Tout est superbe et ce numéro nous offre enfin une baston digne de ce nom puisque les Ultimates combattent toute une flotte extraterrestre. Ca pète de partout et c'est vraiment bon ! On a des renseignements sur la WW2 et voire comment Millar a réussit à imbriquer l'Histoire avec l'histoire de ce volume est vraiment top ! On a d'une part les doutes sur Tony avec son armures mais celui-ci montre qu'il est un vrai héros! Et surtout, l'affrontement entre Kleiser et Cap qui est épique! Ses deux gars finissent ce qu'ils ont commencé en 1945. Mais le gros éléments de ce numéro reste le «Me rendre, me rendre, il y a pas écrit France là !». Certes, quand nous, français lisons cette remarque, ca peut choquer et on en aurait des envies de meurtres sur Millar! Mais c'est tout de même superbement bien trouvé! Millar donne ainsi de l'épaisseur à Cap et montre quelque-chose encore assez inavoué! Ces ricains n'ont pas digéré la reddition Française lors de la WW2 ( et nous non plus d'ailleurs). Cap, vient de sortir de la glace et dans cet univers, c'est un homme assez zélé, assez vif qui désobéit qui ne se pose pas et qui dit ce qu'il pense! Car à l'époque de la guerre, le monde a vu notre reddition comme signe de faiblesse et c'est cela que Millar restranscrit chez Cap et c'est cela qui donne de l'épaisseur au personnage ! Bref,un numéro tellement bon que je veux voir la suite !!! 10/10