Année de création 1939
Site web http://marvel.com
Kiosque
Facebook
Twitter
Veuillez patienter ...

Marvel

4 / 5 (2006)

Marvel

6 / 6 (2018)

Marvel

1 / 5 (2018)

Marvel

1 / 5 (1930)

Marvel

10 / 50 (2018)

Marvel

1 / 20 (2018)

Citadel On The Edge Of Vengeance!
  • P'tit Bougnat
    P'tit Bougnat

    il y a 6 jours

    Iron fist arrive au bâtiment de Meachum Industries situé à Manhattan et va devoir affronter de nombreux pièges mortels ainsi que des hommes armés. Une fois tous ces pièges franchis, il entre dans le bureau d'Harold Meachum, l'homme qui a ,jadis, tué son père. Mais, à sa place, il est confronté à un assassin costumé dont on ne connaît pas encore le nom.

    Mon avis
    Pour une meilleure compréhension de l'épisode, plusieurs flashbacks nous rappellent comment le père de Danny Rand est mort par Harold Meachum dix ans auparavant. Car si vous n'avez pas lu les précédents épisodes, on ne sait pas vraiment ce que fait ici Iron Fist. Les dessins de Larry Hama sont de bonne facture mais on n'a pas l'impression d'avancer dans cette histoire de Doug Moench.
    La preuve en est, au début de l'épisode, Iron Fist est après Harold Meachum et à la dernière page, c'est encore le cas. Toujours est-il, qu'il n'a pas encore pu rencontrer l'assassin de son père. Il ne sait pas où le trouver et de plus, le mystère s'épaissit, avec ce ninja qui l'a sauvé avant de franchir la dernière porte. On a vraiment l'impression de faire du surplace dans cette intrigue. En fait, tout au long des dix-huit pages, Iron fist échappe à tous les pièges mortels les uns après les autres comme si rien ne pouvait l'atteindre. Sur ce coup-là, Doug Moench n'a pas beaucoup forcé son talent d'écrivain.

The Death Of Moira X
  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Conclusion attendue du passage d'Hickman sur la franchise des mutants, et malgré beaucoup d'éléments réussis, il reste un sentiment de déception sur la fin. Notamment sur les éléments qu'Hickman n'utilisera pas au final. Le numéro reste satisfaisant à lire et il sait proposer des moments marquants avec les dessins qui se marient à la perfection à la mise en scène. S'il met fin à une des intrigues centrales de HoX/PoX, il laisse pas mal d'éléments excitants que les auteurs développeront et laisse ce nouveau statut quo qui a déjà marqué l'histoire moderne des X-men entre de bonne mains (?).

Rocked By..the Shocker!
  • P'tit Bougnat
    P'tit Bougnat

    il y a 1 mois

    C'est la deuxième apparition du Shocker dans la série Amazing Spider-Man et il va donner du fil à retordre à notre héros. Il n'est certes pas le vilain le plus dangereux que Spidey a affronté jusqu'ici puisqu'à aucun moment, notre héros n'a été en danger de mort comme il a pu l'être précédemment avec le Lézard par exemple. Un mot concernant les auteurs de cet épisode, nous avons le droit à l'incontournable Stan Lee à l'écriture et à deux piliers de l'univers Marvel, à savoir, John Buscema et John Romita Sr. D'un point de vue scénaristique, la patte de Stan Lee est reconnaissable puisque Peter Parker doit régler ses problèmes personnels tandis que Spider-Man doit s'occuper du vilain de service. Pour ma part, les dessins de Buscema et Romita sont beaucoup plus dynamiques que leurs prédécesseurs si on les compare à ceux de Steve Ditko en son temps. Ce n'est certainement pas un épisode incontournable dans la vie du tisseur mais il se laisse lire avec plaisir.
     

Smashtronaut! Part 2
  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Un numéro tourné vers l’action...est c’est à peu près tous. Beaucoup d’actions pour une intrigue décompressée, mais ça reste plaisant à suivre. Les dessins sont toujours aussi gores dignes des comics Invincible les plus violents.

Captain America / Iron Man  #1
  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Une mini-série qui nous propose exactement ce que l'on pouvait attendre d'un tel team-up, pas beaucoup plus et pas beaucoup moins. On creuse à nouveau dans le passé pour en ressortir une menace. Classique. Tony Stark est une nouvelle fois en partie responsable. Classique. Il y a forcément un lien avec les deux personnages. Classique. Mais c'est plutôt bien fait et ce premier numéro est agréable à lire et à regarder.

The Losing End
  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Déjà la fin pour une série qui aura été une vraie surprise malgré son postulat de base. On se sera attaché à ce groupe inattendu qui connaît une fin douce-amère, mais avec une pointe d'espoir pour certains. On pourra trouver dommage qu'il n'y est pas de plans futurs pour ces personnages auxquels on s'est attaché, mais on aura passé un bon moment en leurs compagnie qui risquent de déjà nous manquer.

Devil's Reign Part 1
  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Nouvelle event chez Marvel, un an après le dernier. S'il reste relativement accessible, il est préférable d'avoir suivi le run de Zdarsky sur Daredevil. À la lecture, il est assez flagrant que cette event constitue la suite directe du Daredevil #36 avec les intrigues secondaires du titre qui continue dans ce 1er numéro. Pour en revenir à l'event, les bases sont bien posés, c'est bien rythmé grâce aux dialogues et aux scènes d'actions. La situation rapelle Civil War dans certaines de ses thématiques et lance divers éléments intriguant qui donnent envie de lire la suite. Ce qui ne change pas, c'est que comme tous event, c'est la partie graphique qui est superbe avec un Checchetto en forme

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Un premier numéro surtout introductif, posant les bases de l'event, qui s'avère efficace et entrainant. C'est plutôt classique pour le moment, les héros se font arrêter les uns après les autres, mais on sent qu'il y a quelque chose de spécial qui se trame et que cet event peut proposer par la suite des choses que l'on n'a peut-être pas vues depuis un certain Civil War. Les dessins de Checchetto sont toujours excellent, servant parfaitement un premier chapitre qui fait le travail : donner envie de lire la suite.

The Long Shadow Book 1
  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 2 mois

    John Ridley a définitivement du mal à m'intéresser. Je trouve son écriture assez barbante à chaque fois, heureusement la grosse intrigue lancée à la fin peut s'avérer intéressante et donne envie de lire la suite. Un premier numéro en demi-teinte pour moi, qui est plutôt assez classique sur toute sa première partie, et les dessins de Cabal ne sont pas forcément ma tasse de thé.

  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Nouveau relaunch pour un début très bon et accrocheur. On a une intrigue politique intéressante qui reprend la situation de Tchalla post-Coates avec toutes les responsabilités qu'il doit gérer. C'est très bien narré et Ridley rend les personnages attachants à suivre. Le titre est aussi très réussi grâce à la fabuleuse prestation de Juan CABAL qui propose des dessins très soignés.