[Review VF] Alan Moore présente DC Comics

[Review VF] Alan Moore présente DC Comics

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Alan Moore présente DC Comics, écrit par Alan Moore et dessiné par un collectif d'auteurs. Il est sorti le 24 novembre pour 35 euros. Il contient les titres US ACTION COMICS #583, BATMAN ANNUAL #11, DC COMICS PRESENTS #85, DETECTIVE COMICS #549-550, GREEN LANTERN #188, THE OMEGA MEN #26-27, SECRET ORIGINS #10, SUPERMAN #423, TALES OF THE Green Lantern CORPS ANNUAL #2 & 3, SUPERMAN ANNUAL #11 and VIGILANTE #17-18) + proposition Twilight of Superheroes.

Acclamé comme l'un des scénaristes les plus influents de l'industrie des comics, Alan MOORE a laissé une empreinte indélébile sur le genre, marquant l'ensemble de la pop culture au passage. De sa reprise de SWAMP THING à l'ouragan WATCHMEN, en passant par son mythique V POUR VENDETTA, l'auteur britannique a également proposé sa propre version des personnages phares de DC Comics. Batman, Superman, Green Lantern... tous se sont renouvelés sous sa plume, se sont vus réinventés. Ce recueil regroupe l'ensemble des épisodes qu'Alan MOORE a scénarisés pour l'éditeur américain, et que des artistes incontournables de l'industrie ont illustrés, tels Dave GIBBONS (WATCHMEN), Kevin O'NEILL (La Ligue des Gentlemen Extraordinaires), Rick VEITCH (SWAMP THING) ou encore Klaus JANSON (Daredevil).

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il serait de bon ton de parler un peu de l'auteur. L'industrie du comics est divisée en plusieurs périodes. Des périodes qui sont nées suite à l'arrivée de plusieurs autours, la création de plusieurs personnages, la sortie de plusieurs oeuvres marquantes dans une courte période... (pour les intéressés, je ne peux que vous conseiller notre article sur le sujet disponible ici). A la fin des années 80, nous avons ce qui est communément appelé la "British Invasion". Dans les faits, il s'agit d'une poignée d'auteurs britanniques qui vont révolutionner l'industrie du comics. A la tête de cette British Invasion : Alan Moore. A l'origine, ce dernier a débarqué chez DC Comics pour reprendre Swamp Thing (également disponible chez Urban comics). Après avoir fait des merveilles sur le personnage, et avant de passer à Watchmen (et se casser de chez DC Comics par la même occasion), l'auteur va effectuer quelques petits travaux très marquants chez DC Comics. Ce sont ces travaux qui sont proposés ici. Ceci étant dit, passons à la review en elle-même.

Farceur... Toyman... J'ai une question à vous poser. Savez-vous à quoi ressemblent les ondes radio ?

Autant le dire tout de suite, les récits d'Alan Moore sont très bons. Il s'agit d'histoires très courtes mais qui font mouche à chaque fois. Pour l'époque, il s'agissait vraiment de quelque chose de différent, de plus profond, plus travaillé. C'était du DC Comics mais avec un petit truc en plus. Il sorte de "touche Alan Moore". Ceci est assez incroyable lorsque l'on sait le nombre de pages de certaines histoires. On peut penser à celle d'Abin Sur qui tient en quelques pages et qui est, pourtant, extrêmement importante. On peut aussi penser à Bizarro. Ce dernier fait une apparition éclair et a pourtant l'un des dénouements les plus connus autour du super-vilain. C'est rapide et pourtant fort, touchant et tellement crédible vis-à-vis de la logique du personnage. 

En somme, des récits puissants avec des personnages travaillés et, parfois, revisités mais sans pour autant les dénaturer. Si vous n'avez rien contre le principe des anthologies et que vous appréciez Alan Moore, c'est un must-have.

Ha ! Ca était juste commencement ! Après, je me souvenir que Superman jamais tué ! Alors, je tuer tout plein de gens ! Eux très reconnaissants ! Pousser hurlements de joie ! Et puis finalement, je comprendre comment être parfaite copie inversée de toi ! Avec mon porte-chance : petit météore de kryptonite bleu que je porter dans étui de plomb ! Parce que... tu être vivant, Superman... Alors, pour faire inverse de toi, je devoir être... ... ê-être... Je voir... tunnel d'obscurité... Bonjour, Superman. Bonjour.

Pour ce qui est de la partie graphique, elle est assez difficile à juger dans le sens où elle a été réalisée pour un collectif d'auteurs. Néanmoins, il est important de signaler qu'ils sont tous plutôt bons et à peu près tous dans la même lignée. A titre personnel, les titres autour de Superman m'ont beaucoup plu. A l'inverse, le numéro autour d'Abin Sur manquait parfois de clarté, de détails. Cependant, il s'agit là d'une préférence tout ce qu'il y a de plus personnelle. Par contre, il est important de noter que le style proposé reste très retro. Cela se ressent tend sur le découpage que sur la colorisation et la mise en scène.

Pour finir, nous saluerons également le travail éditorial effectué par Urban Comics qui nous propose ici un très bel ouvrage. Entre la très bonne introduction, la postface de Paul Kupperberg et "En attendant le crépuscule", vous avez énormément d'informations à vous mettre sous la dent. 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- La touche Alan Moore
- Le traitement des personnages
- Le travail réalisé par l'éditeur

LES POINTS FAIBLES

- Une partie graphique qui, parfois, a pris un sérieux coup de vieux

 

4.5

Une très bonne lecture

Conclusion

Si vous n'avez rien contre le principe des anthologies et que vous appréciez Alan Moore, c'est un must-have.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Dawn of Shazam Tome 1

[Review VF] Dawn of Shazam Tome 1

23 Février 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] The Riddler Année un

[Review VF] The Riddler Année un

09 Février 2024

Edité par Urban Comics

L’Energon Universe chez Urban Comics en 2024

L’Energon Universe chez Urban Comics en 2024

08 Février 2024

Les Transformers et GI Joe de Skybound

Pas d'avis pour le moment.