[Review VF] Batman / Spawn

[Review VF] Batman / Spawn

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Batman / Spawn, écrit par Todd McFarlane et dessiné par Greg Capullo. Il est sorti le 10 novembre pour 19 euros. Il contient les titres US Batman/Spawn #1 + Batman/Spawn Unplugged #1.

Deux héros, maudits par de sombres tragédies, voient leurs chemins se croiser à nouveau... mais pas par choix ! Quel sinistre ennemi est à l'oeuvre, opposant le Chevalier Noir aux Hellspawn ? Des ombres de Gotham City à New York, cet événement épique est la superproduction que vous attendiez depuis plus de vingt ans !

Wanda ! Tel était son nom ! On me dit que tu détiens son âme ! Je veux la reprendre !

Pour ceux qui l'ignorent, un crossover, c'est souvent très alléchant. C'est aussi, souvent, très décevant. Pourtant, ici, la situation est un peu différente. Tout d'abord parce que ce n'est pas le premier crossover entre les deux personnages (qui ont d'ailleurs, pas mal de points communs) mais aussi et surtout, parce que les deux auteurs ne sont pas des inconnus. D'un côté, vous avez Todd McFarlane, le créateur de Spawn qui, aujourd'hui encore, continue de chaperonner l'univers de manière plus ou moins directe. De l'autre côté, vous avez Greg Capullo, qui a dessiné Batman pendant de nombreuses années notamment sur la série principale à partir de 2011 aux côtés de Scott Snyder. Tout cela pour dire qu'ils ont donc, tous deux, une solide expérience de Spawn et de Batman .

Et pourtant... Ce n'est pas forcément la joie. Si Capullo gère sa partie d'une main de maître (on y reviendra plus tard), McFarlane, lui, est loin d'être au sommet de sa forme. Le scénario est brouillon au possible et le récit manque cruellement de punch. Les deux univers sont bien là et bien respectés mais, finalement, on n'y fait pas grand-chose. Cela reste divertissant mais cela reste un adjectif bien faible lorsque l'on sait de quoi les auteurs (et les personnages) sont capables. Bien sûr, il y a très peu de pages, ce qui n'aide pas forcément à rendre la lecture captivante. Mais on ne peut pas vraiment dire qu'il s'agisse là d'une excuse car même les passages obligés tels que la rencontre entre Spawn et le Chevalier Noir manquent de force.

Excellent. Tout se déroule exactement comme je l'avais prévu. Au prochain tour, ce sera à moi de jouer.

Pour ce qui est de la partie graphique, Greg Capullo est fidèle à lui-même. Cette fois encore, il s'agit d'un très bon travail qui contribue énormément à l'ambiance générale de l'oeuvre. La mise en scène ou encore le design des personnages sont à saluer même si, encore une fois, l'ensemble de ce qu'il propose est impressionnant. Mention spéciale à l'apparition de la Cour des Hiboux dessinée par le co-créateur de celle-ci qui permet aux lecteurs de 2011 d'avoir un véritable retour en arrière.

Pour finir, nous allons vous dire un mot sur l'ouvrage en lui-même. Il faut savoir que MDCU n'est pas du genre à donner son avis sur les choix de publication des éditeurs. Nous partons du principe que vous avez un prix, un nombre de pages, des dimensions et autres et que c'est à vous de savoir si vous désirez mettre telle somme dans tel ouvrage. Bon, ici, c'est un petit peu différent. Aussi, nous tenons à prévenir les futurs lecteurs. Batman / Spawn ne représente en réalité qu'un tiers de l'ouvrage. Ensuite, vous avez ce même récit en version originale noir et blanc puis ce même récit en crayonnés. Autrement dit, si vous ne vous intéressez qu'à l'histoire en elle-même, il est important de savoir que seul le tiers du livre vous intéressera (ce qui revient à dire que 22 euros, pour le coup, c'est cher payé). Bien sûr, si ces bonus vous intéresse, là, les 22 euros seront un peu plus rentabilisés.

Pour ce qui est des autres bonus, vous trouverez une très bonne introduction d'Urban Comics ainsi qu'un bon nombre de (très) bonnes variant covers.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- L'introduction d'Urban Comics
- Un bel ouvrage si la VO et les crayonnés vous intéressent
- Un Greg Capullo en grande forme

LES POINTS FAIBLES

- Un McFarlane très décevant
- Un ouvrage horriblement cher si la VO et les crayonnés ne vous intéressent pas

 

3

Distrayant

Conclusion

Un ouvrage qui se laisse lire. Autant dire que l'on attendait bien plus de ce crossover.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Dawn of Shazam Tome 1

[Review VF] Dawn of Shazam Tome 1

23 Février 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] The Riddler Année un

[Review VF] The Riddler Année un

09 Février 2024

Edité par Urban Comics

L’Energon Universe chez Urban Comics en 2024

L’Energon Universe chez Urban Comics en 2024

08 Février 2024

Les Transformers et GI Joe de Skybound

Pas d'avis pour le moment.