[Review VF] Aliens : Rescue

[Review VF] Aliens : Rescue

La review du jour est un titre proposé par Vestron. Il s'agit d'Aliens Rescue. le numéro est écrit par Brian Wood et est dessiné par Kieran McKeown. Il est sorti le 25 septembre pour 16.95 euros. 

Leur histoire est aussi la sienne...

Des années après les événements d'Aliens : Résistance, Alec Brand, l'enfant secouru par AManda Ripley et Zula Hendricks, est devenu un Colonial Marine. Sa nouvelle mission va directement le confronter à son passé...

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il serait de parler un petit peu du titre. Il s'agit du quatrième titre Aliens écrit par Brian Wood et édité par Vestron. Et bien que les titres soient différents, il s'agit bien d'histoires placées dans une même continuité. Aliens : Rescue est donc la suite d'Aliens : Resistance qui, lui-même, était la suite des deux tomes qui composent Aliens : Défiance. Tout en sachant que ce dernier se passait entre les deux premiers films soit entre Alien, le huitième passager et Aliens, le retour. Ceci étant dit, passons à la critique en elle-même.

Elles se sont sacrifiées pour me sauver.

Avec ce troisième titre, Wood se renouvelle une fois encore. Ecriture soignée, bons dialogues qui peuvent même mener à quelques boutades, retournements de situation sympathiques... L'auteur fait le travail avant même de faire apparaître les fameux Xénomorphes. Par contre, concernant ces derniers, ils ont tout de même perdu de leur superbe. Clairement, la première scène est superbe visuellement parlant. Mais mettre en avant des Xénomorphes qui se font éliminer à la chaîne en mode "tir aux pigeons", cela casse un peu le mythe. Ce qui est d'autant plus dommage lorsque l'on sait que les scènes mettant en avant les créatures ne sont pas bien nombreuses. Alors oui, le but est de montrer qu'il y a beaucoup d'aliens, mais il était peut-être possible de faire aussi bien sans dénaturer le monstre qui, pour le coup, passe de prédateur à bétail.

Par contre, il ne s'agit là que du seul point négatif. Pour le reste, les personnages sont travaillés, l'action est bien présente, la mise en scène est soignée, l'univers plutôt respecté et la fin fait clairement sourire. 

 

Ca fait très mal, hein soldat ? On finit tous par se faire mordre, embrasse la douleur. C'est ce qui te permettra de ne pas te faire mordre la prochaine fois. Bienvenue chez les Colonial Marines ! Oorah !

Pour ce qui est de la partie graphique, c'est cette fois Kieran McKeown qui s'y colle. Il s'agit donc, une fois encore, d'un tout nouveau dessinateur. Son travail est assez opposé à ce qui a été fait jusqu'à présent avec Brian Wood. En fait, les dessins sont peut-être les plus percutents, les plus efficaces. Paradoxalement, c'est peut-être également ceux qui collent le moins à l'univers Alien. Après, il est évident que les couleurs chaudes, qui sont omniprésentes ou presque, n'ont pas dû aider. C'est assez difficile à expliquer. Disons que vous avez des dessins efficaces, mais que vous ne retrouvez pas forcément l'ambiance Alien (si ce n'est durant une scène sous la pluie qui est, d'ailleurs, à couper le souffle). Ce qui est d'autant plus dommage lorsque l'on sait que les nouvelles créatures ont un design travaillé et que les Xénomorphes sont très bien représentés. Bien sûr, cette critique ne sera pas forcément partagée par tous les lecteurs/fans.

En bonus, vous trouverez une galerie d'illustrations de Mark Chater.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Wood sait utiliser l'univers Alien
- De bonnes idées
- Les personnages
- La partie graphique

LES POINTS FAIBLES

- Des couleurs trop chaudes pour un comics Alien ?
- La scène du tir aux pigeons qui casse un peu le mythe

 

4

Bonne lecture

Conclusion

Un dernier tome écrit par Wood qui, sans être sans défauts, conclut en beauté son intervention sur l'univers.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] The Terminator 2029-1984 Tome 1

[Review VF] The Terminator 2029-1984 Tome 1

12 Aout 2021

Edité par Vestron

[Review VF] Godzilla : Rage across time

[Review VF] Godzilla : Rage across time

10 Aout 2021

Edité par Vestron

Pas d'avis pour le moment.