[Review VF] Bone Parish Tome 2

[Review VF] Bone Parish Tome 2

La review du jour est un titre proposé par Delcourt. Il s'agit de Bone Parish Tome 2. Le numéro est écrit par Cullen Bunn et est dessiné par Jonas Scharf. Il est sorti le 7 octobre 2020 pour 14.95 euros.

Bone Parish est un fascinant récit d'horreur nécromantique signé Culenn Bunn (Harrow County, Deadpool, The Sixth Gun), spécialisé dans les récits d'horreur, et associé à Jonas Scharf, un dessinateur allemand. Cette série est prévue en trois tomes.
« La Cendre » est la nouvelle drogue la plus en vogue de la Nouvelle Orléans, et il n'y a qu'une seule façon de l'obtenir: en passant par les Winters, une famille criminelle qui a été pionnière dans la confection de cette drogue à partir de la cendre des morts. Mais avec plusieurs autres factions intéressées par ce commerce très lucratif, combien de temps Grace Winters et ses enfants peuvent-ils conserver la main ?

Papa est mort. Il ne ressent rien. Plus maintenant.

Bone Parish est... glauque. Foutrement glauque. C'est sans doute le comics le plus glauque sorti en 2020 jusque-là. Il faut dire aussi que le point de départ est assez fou : utiliser les cendres des défunts comme une drogue afin de les faire, durant un temps, revivre.

Avec ce deuxième tome, l'auteur met un petit peu de côté le coeur de l'intrigue, à savoir les cendres, afin de se focalier un petit peu plus sur les personnages. On découvre les motivations de chacun, certains secrets et le titre gagne clairement en intensité. L'intrigue principale ne prend pas forcément la tournure que l'on osait espérer, mais ce n'est pas un mal non plus. Les idées sont toujours là et les retournements de situation restent délectables. Bien sûr, les cendres ne sont pas oubliées pour autant. Sans en dire trop, on peut même dire que le chapitre 7 est assez énorme et donne une nouvelle dimension à l'oeuvre.

L'approche est toujours aussi singulière et permet d'aller encore plus loin dans cet univers noir et de mettre en avant de nombreux thèmes. Le tout est accompagné de dialogues assez percutents et il n'est pas rare d'avoir un petit pincement au coeur. C'est notamment le cas de la toute première scène, celle dans le cimetière, qui prend clairement aux tripes.

Ne sous-évalue pas la température de l'eau dans laquelle trempent tes bijoux de famille.

Pour ce qui est de la partie graphique, le travail proposé dans la lignée du premier tome. Autant dire qu'il est donc plutôt bon et, surtout, qu'il accompagne parfaitement le scénariste dans ses délires les plus tordus. Le style réaliste jouant énormément sur les ombres accompagne parfaitement l'ambiance morbide déployée par l'auteur. Même chose pour les covers qui sont, pour la plupart, plutôt bien trouvées.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le principe de base
- Les personnages
- L'ambiance générale
- Les dialogues
- La partie graphique

LES POINTS FAIBLES

Aucun.

 

4.5

Un excellent tome 2

Conclusion

Cullen Bunn ne manque pas d'inspiration et nous propose un deuxième tome aussi solide que le premier.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Blade Runner 2019 Tome  1

[Review VF] Blade Runner 2019 Tome 1

16 Octobre 2020

Retour vers le futur de 2019

[Review VF] Walking Dead Volume 15

[Review VF] Walking Dead Volume 15

14 Octobre 2020

Edité par Delcourt

[Review VF] Captain Ginger Tome 1

[Review VF] Captain Ginger Tome 1

26 Septembre 2020

Edité par Delcourt

Pas d'avis pour le moment.