[Review VF] Buffy contre les vampires Tome 1 L'Enfer du lycée

[Review VF] Buffy contre les vampires Tome 1 L'Enfer du lycée

La review du jour est un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit de Buffy contre les vampires Tome 1 L'Enfer du lycée. Il est écrit par Jordie Bellaire et est dessiné par Dan Mora. Il est sorti le 15 janvier pour 18€.

A chaque génération, il y a une élue...

Comme tous les adolescents de son âge, Buffy Summers a envie de se faire des amis dans son nouveua lycée et de décrocher de bonnes notes. Mais elle souhaite également échapper à son destin de Tueuse de vampires, chargée de combattre les forces du mal. Retrouvez la célèbre héroïne dans un monde qui a bien évolué.

Avant d'entrer dans le vif de la critique, il serait de bon ton de faire un petit point sur l'univers de Buffy .

C'est en 2003 que la série TV Buffy  contre les vampires tire sa révérence. Rebelote en 2018 avec l'arrêt des comics autour de l'univers de la Tueuse. Ainsi, la série TV prenait fin après 7 saisons et les comics après la saison 12. Pourtant, il n'aura pas fallu attendre longtemps avant d'avoir droit à de nouvelles aventures puisque, très peu de temps après l'annonce de la fin des comics par Dark Horse, Boom!Studios annonce prendre le relais. L'éditeur annonce vouloir faire un reboot qui se passera non plus dans les années 90 mais de nos jours.

Tu es genre... une super-héroïne ?

La première chose que l'on peut dire, c'est que le fait de transposer l'univers de Buffy  à notre époque n'apporte strictement rien. L'éditeur avait mis l'accent sur ce point à de nombreuses reprises alors que, finalement, l'intérêt est assez limité. Oui, il y a des téléphones portables, oui Alex a eu des problèmes à cause d'un téléphone portable mais en fait, cela s'arrête là. Les personnages ne l'utilisent pas plus que cela et les autres technologies qui n'étaient pas présentes/disponibles pour le grand public dans les années 90 ne sont pas plus présentes dans cette série de 2019. Souligner l'importance de replacer la série dans le contexte actuel est donc assez inutile. Si nous devions juger ce point aujourd'hui, on pourrait dire que même si l'éditeur n'avait pas mentionné cette petite mise à jour, les fans ne se seraient sans doute pas manifester. Pas pour si peu en tout cas. En fait, le gros du changement concernant à ce reboot par rapport à la série originelle est plutôt lié aux personnages. L'origine de ce changement peut-être différente suivant les cas : le premier "Big Bad"de ce reboot n'est pas Le Maître comme pour la première saison de la série TV, plusieurs personnages censés apparaître plus tard dans la série sont d'ores et déjà présents, certains d'entre eux ont un sacré changement de statut comme un personnage qui passe d'adulte dans la série à adolescent dans le comics, d'autres personnages ont déjà certaines caractéristiques qu'ils n'ont pourtant pas avant un bon moment dans la série TV etc. Bien sûr, dans un reboot, il ne suffit pas de faire des changements sans aucune raison. Il faut qu'ils aient un intérêt. Est-ce que c'est le cas ici ? Difficile à dire. Il y a des choses intéressantes mais il est sans doute encore un peu tôt pour juger de la pertinence desdits changements. Etant donné que les pièces commencent seulement à se mettre en place, il y a fort à parier que nous ne pourrons juger ce point que d'ici quelques numéros.

Une tueuse n'a pas d'avenir... Rien n'arrête le destin... et nul n'échappe à l'enfer.

Voilà pour tout ce qui touche aux changements. A présent, passons à ce qui n'a pas changé. Avant toute chose, il est important de noter Jordie Bellaire maîtrise son sujet. Résultat, le fan ne se perd pas en cours de route. Entendez par là que l'on recommence à zéro, qu'il y a des changements, mais que l'essence de la série TV est bien présent. Les dialogues sont bons, s'enchaînent bien et proposent une bonne dose de qui pro quo et autres situations assez décalées comme la série TV avait l'habitude de le faire. L'univers de la Tueuse est parfaitement respecté tout comme les principales caractéristiques des personnages principaux (sauf rares exceptions). Certains personnages secondaires de "la belle époque" sont déjà présents et donnent également un gros coup de nostalgie au petit coeur des fans. Les relations entre les différents personnages avancent bien et évoluent à un bon rythme (il y a notamment une intrigue très sympa autour d'Alex).


Pour ce qui est de la partie graphique, il y a également pas mal de choses à dire. Les covers sont bonnes, imaginatives et permettent le plus souvent d'aller plus loin dans l'univers de la Tueuse. Idem pour les variant covers qui, pour le coup, permettent également de voir d'autres choses. On peut penser notamment aux covers doubles, plutôt bien réalisées, qui permettent de mettre en avant un personnage ainsi que sa version vampirisée. Pour ce qui est du dessin à proprement parler, Dan Mora est assez impressionnant. Les personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires, sont reconnus sans aucun problème. 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- L'univers originel est respecté
- Des prises de risques
- Les idées développées
- Les dialogues
- La partie graphique

LES POINTS FAIBLES

Aucun... mais cela va arriver avec le tome 2.

 

4.5

Très bonne surprise !

Conclusion

Buffy fait son grand retour avec quelques modifications. Des changements plutôt bien pensés la plupart du temps. Pour ceux qui ne connaissent toujours pas la Tueuse, c'est peut-être l'occasion de s'y mettre.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] House of X / Powers of X 1/4

[Review VF] House of X / Powers of X 1/4

06 Juin 2020

Edité par Panini Comics

Panini France veut quitter Presstalis

Panini France veut quitter Presstalis

1er Mai 2020

Retour des fascicules ?

Panini Comics va publier la série DIE

Panini Comics va publier la série DIE

03 Avril 2020

Nouveau titre indé de poids

  • Thom
    Thom

    il y a 15 jours

    Aucun intérêt de lire ça, on connaît l"histoire. J'aurais préféré que les saisons 11 et 12 soient entièrement traduites en français, comme les comics Giles etc.

    • Jeff
      Jeff - Rédacteur de l'article Staff MDCU

      En réponse à Thom

      il y a 13 jours

      Ah là-dessus, on est totalement d'accord !