[Review VF] Vador Abattu

[Review VF] Vador Abattu

Vador Abattu, ou Vader Down en VO, est le premier crossover réunissant deux titres des séries Marvel de Star Wars depuis le rachat de la licence : Star Wars et Dark Vador. Ce crossover, tout le monde savait qu’il allait arriver tôt ou tard connaissant la façon de faire de l’éditeur de comics. Et comme sa version originale, Panini Comics vient de sortir un album réunissant l’histoire dans son intégralité…

Nous commencerons tout de même cette critique par une mise en garde envers les lecteurs : car comme cette histoire est publiée en album en dehors des séries dont elle dépend normalement, il serait facile de l'ignorer et de vous retrouver à vous demander si vous n'avez pas raté quelque chose. Même si, et on y reviendra plus tard, les conséquences sur la suite des histoires, ne seront finalement que très minimes. Pour les connaisseurs, cela revient à l'équivalent de Vector à l'époque de Dark Horse (et donc Delcourt en France).

Toujours à la poursuite de Luke Skywalker, Dark Vador le traque jusqu’à la planète Vrogas Vas. Sauf que la flotte rebelle est prête pour lui et elle arrive à abattre son vaisseau. Vador et ses acolytes (Aphra et les droïdes Triple-Zéro et BT-1) se retrouvent piégés sur la planète contre la puissance de la rébellion.

Sauf que voilà, la démesure de Marvel pour laquelle ils sont connus est présente et on a presque l’impression de se retrouver devant un épisode de la mini-série Clone Wars de 2004. Le plan avec Dark Vador devant une centaine de soldats rebelles en est une belle preuve. Et c’est un peu le sentiment que l’on va avoir tout au long de ce crossover : beaucoup de batailles, qu’elles soient entre de larges groupes d’ennemis, ou bien de petits affrontements entre nos différents personnages principaux (Luke, Leia, Han). Même R2 a le droit à son duel contre BT-1 tandis que Triple-Zéro recevra ce qu’il mérite, comme dirons-nous. Le scénario est très minime et il faudra attendre la fin pour connaître exactement les répercussions que les évènements auront sur la suite des deux séries. On vous l’avoue : elles sont bien moindres que ce que l’on espérait.

En fait on a le meilleur des deux mondes : les magnifiques dessins de Deodato sur Star Wars, mais le manque d’intérêt, et de l’autre côté la noirceur de la série Dark Vador qui fait d’elle la meilleure série de Marvel jusqu’à présent, mais dont les dessins (de Salvador Larroca) manquent de profondeur. Ce qui est dommage car nous trouvons que ce dernier avait réussi à nous offrir sur les numéros précédents étaient bien mieux. A moins que nous étions plus concentrés sur le scénario…

Il y a toujours un gros souci lors de ces crossovers, et c’est bien l’alternance entre les dessinateurs. Nous ne vous cachons pas qu’il faut toujours un petit temps d’adaptation pendant lequel on se dit "tiens, ça ne ressemble pas à ce que j’ai vu à la page précédente", surtout quand il s’agit de deux styles si différents et que les personnages (humains surtout) changent radicalement.

On en attendait beaucoup de ce crossover. Peut-être trop. Car au final le scénario est très pauvre et se concentre surtout sur les affrontements qui s’étalent tout au long des divers numéros. Mais étant donné que Marvel nous annonçait tout ceci en grandes pompes, on souhaitait presque voir l’univers de Star Wars changer à tout jamais. Ce qui n’est pas le cas. Seuls quelques personnages seront affectés par la suite, les numéros sont (presque) dispensables. Même si nous vous conseillons la lecture de Vador Abattu, surtout si vous suivez les deux séries principales, nous pensons que vous retomberez vite sur vos pieds si vous décidez de le zapper.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le mélange entre les deux séries
- Les quelques pointes d’humour
- Les dessins de Mike Deodato

LES POINTS FAIBLES

- Le mélange des tons
- Peu de conséquence sur la suite des séries
- Un peu convenu

 

3

On en attendait plus

Conclusion

Vador Abattu n'est pas mauvais. Juste un peu décevant compte tenu de la publicité faite par Marvel. Il aurait mieux fallu réduire sur le nombre des affrontements et peu-être se concentrer plus sur les personnages. Une série peut avoir du succès même si les explosions sont moins présentes.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Votez Loki

[Review VF] Votez Loki

23 Juin 2021

Edité par Panini Comics

[Review VF] Strange Academy Tome 1

[Review VF] Strange Academy Tome 1

18 Juin 2021

Edité par Panini Comics

[Review VF] Star Wars Dark Vador Tome 1

[Review VF] Star Wars Dark Vador Tome 1

15 Juin 2021

Edité par Panini Comics

  • Le Vince
    Le Vince

    il y a 5 ans

    Ce cross-over manque tellement d'inspiration que ça se ressent sur cette critique ^^

    En fait, que nous n'ayions rien à attendre d'un cross-over, ça encore, ce n'est pas généant.
    Non, ce qui m'a surtout géné avec "Vador : Abattu" c'est que l'arc précédent de chacune des deux séries, eux, nous faisaient une promesse et qu'aucune n'est tenue.

    La première promesse, déjà en elle-même, était une ineptie :
    la série "Dark Vador" nous promettait une rencontre Vador/Luke, mais puisqu'ils se sont déjà rencontré dans le premier tome de la série "Star Wars", et que Vador y a découvert que Luke était son fils, la prochaine rencontre entre les deux personnage implique que Vador révelle tout à Luke... ils ne peuvent donc plus se rencontrer d'ici à l'Episode V ^^
    Dés lors, la promesse ne pouvait absolument pas être tenue ; je me demande encore pouquoi les scénaristes se sont aventurés sur cette voie là...

    Concernant la série "Star Wars", l'arc précédent nous promettait, ainsi qu'à Luke, la découverte d'un Temple Jedi. Donc, comme Luke, j'espérai qu'il allait en apprendre un peu plus sur La Force, les Jedi, etc.
    Mais les auteurs sont vicieux et la réponse se trouvait à la fin de l'arc précédent.... de la série "Dark Vador": lorsque Vador y apprend où Luke se rend il dit clairement que "Cette planète est sans intérêt." et d'ajouter "Selon nos informations, il n'y a pas de Temple là bas."
    Bref, lecteur, dans la série d'en face, on t'as promis du vent... ^^

    Question idiote : comment les scénaristes peuvent-ils éviter le fisco lorsqu'ils doivent meubler 6 issues et qu'ils avouent eux-même au lecteur, à l'avance, que ce qu'il va lire sera rempli de vide ???

    Le pire : c'est que je suis persuadé que tout ça c'est très (trop) bien vendu...

    Et je ne parle même pas de ce Général Mon Cal qui est très mal amené et dont les facultées ne sont absolument pas originales ^^

    • JoKERMAN
      JoKERMAN

      En réponse à Le Vince

      il y a 5 ans

      et que Vador y a découvert que Luke était son fils Rien que ça c'est complètement grotesque est en contradiction avec la trilogie originale. En effet, c'est dans l'Empire Contre Attaque, lors de son entrevue holographique avec l'Empereur, que Dark Vador apprend que Luke est son fils. Rajouter des rencontres et des révélations avant cet épisode, ça en amoindri vachement les répercussions, raison pour laquelle je préfère ne pas me lancer dans ces comics dont je crains qu'ils n'empiettent beaucoup trop sur les films.

      • Gyldermist
        Gyldermist

        En réponse à JoKERMAN

        il y a 5 ans

        C'est complétement faux ce que tu dit !
        Pour un grand fan de la saga et un mec qui avait une collection imprésionnante sur l'univers Etendue je peux te dire que c'est largement avant qu'il apprend que Luke est son fils et cela na jamais était dans l'Empire contre attaque qu'il apprend...

        Il suffit en plus de ce rendre sur la moindre page wookiepédia ou toute encyclopédie star wars pour trouver ce genre d'information.

        Et il y a aux moins 3 récits qui parle de comment Vadore à découvert que Luke était son fils, donc ce qui est grotesque sans vouloir te vexer c'est d'affirmée une fausse information et partir de préjugé quand déjà la saga avant le rachat de Disney avait explorer ce pan de l'histoire.

        Et au niveau des rencontres avec Luke on peut même parlé de comics qui remonte jusque dans les années 80 avec le cristal de Kiber.. c'est pour dire...

        PS : Le destin de Vador est l'un des récits sur le sujet.

      • Le Vince
        Le Vince

        En réponse à JoKERMAN

        il y a 5 ans

        Jokerman >

        pour compléter ce que dit Gyldermist et en ne s'en tenant qu'au film, rien qu'au film :
        Avant la Bataille de Hoth (donc bien avant l'entretien entre Vador et l'Empereur) Vador intervient dans une discution entre l'Amiral Ozzel et le Capitain Piett :
        Ils viennent de recevoir les informations du Droïde Sonde sur Hoth, et Ozzel est septique quant à la présence des Rebelles sur cette planète. Mais Vador d'affirmer : "C'est là ! les Rebelles sont là ! C'est ce système et je suis sur que Skywalker est avec eux !"

        Preuve, s'il en est, que Vador sait donc déjà que Luke est son fils.
        A partir de là, deux possibilités :
         - Soit Vador obtient le nom du pilote qui a détruit l'Etoile Noire uniquement par les rumeurs, voir : des espions, sans qu'il ne le rencontre jamais avant Bespin.
        - Soit ils se rencontre une fois après Yavin mais avant Hoth afin que Vador puisse mettre personnellement un visage sur ce pilote qui a détruit l'Etoile Noire, (et en avoir confirmation, par proximité, à travers La Force) et que, en plus, celui-ci ce nomme Skywalker.

        Les scénaristes ont choisis la seconde solution, et ça ne me parrait absolument pas incongru... tant qu'ils ne se rencontrent pas une seconde fois avant Bespin...