[Review VF] Nova tome 1

[Review VF] Nova tome 1
Je dois être honnête avant de pouvoir vous livrer une critique du premier tome de Nova. Je ne connaissais rien du personnage avant d’ouvrir ce bouquin. En effet, très peu familière avec le monde cosmique de chez Marvel, j’essaye dernièrement de combler mes lacunes. Alors, quand ce premier tome est paru chez Panini Comics France, je me suis dit que c’était maintenant ou jamais.

Pour la petite histoire, le personnage de Nova fut créé par l’auteur Marv Wolfman et le dessinateur John Buscema, en 1976. À ses débuts, le jeune étudiant Richard Rider va recevoir les pouvoirs de Nova Prime, dernier survivant de la planète Xandar. Vingt cinq numéros paraîtront, à l’époque, et ce n’est qu’en 2007 que le lectorat aura à nouveau l'occasion de revoir le personnage de Nova, avant sa mort en 2012, où il se sacrifia pour sauver le monde de Thanos.
 

Avec Marvel Now, c’est l’auteur Jeph Loeb qui propose de suivre un jeune adolescent du nom de Sam Alexander qui va au lycée comme tout bon petit écolier américain. Il vit dans une petite ville paumée appelé Carefree. Vivant avec son père qui est le concierge de son lycée, ce dernier passe la majeure partie de son temps à se saouler, plutot qu’à faire son travail. Du coup, le jeune Sam doit rester très souvent après les cours, pour aider son père, ce qui permet ainsi à son ivrogne de père de garder un emploi. Malgré cela, le père de Sam n’est pas un mauvais homme, juste un peu paumé, et quand il est sobre il se plait à raconter des histoires à ses deux enfants. Ces histoires ne sont pas de simples histoires, elles parlent de l’espace, du cosmos et du bon vieux temps durant lequel il était un super-héros intergalactique du groupe Nova Corps. Sam ne croit pas à ses histoires, mais le jour où son paternel disparait, il va peut-être devoir ouvrir un peu plus son esprit…
 

Une série qui sur la forme est simple, ne prend pas la tête avec des milliers de détails et connaissances sur l’univers galactique, mais qui remplit son rôle qui est de divertir. On suit les premiers pas de Sam en tant qu’héritier des pouvoirs de Nova, et il est même amusant et intéressant de voir comment le petit se débrouiller pour garder une vie sociale aussi active qu’avant. On pourrait totalement dresser un parallèle avec le personnage de Peter Parker et de son alter ego Spider-Man.
Certains d’ailleurs trouveront peut-être que cette ressemblance avec le tisseur de toile dérange, comme une impression de déjà vu, mais personnellement cela ne m’a pas dérangé. Peut-être parce que je suis moi-même une grande fan de l’univers de Spider-Man ? Chacun sera libre d’en juger, et d’en débattre avec son voisin.
Sans trop en dévoiler, même si la couverture de ce Nova tome 1 le fait de façon intentionnelle, les nouveaux chouchoux du monde des super-héros, les Guardians of The Galaxy viennent se joindre à Sam le temps de quelques pages.
 

Le style d’Ed Mcguiness flirte avec les limites du dessin cartoon, et je suis bien heureuse qu’il ne la franchisse pas, et réussisse à garder un côté plus mature dans ses traits. Les couleurs sont belles, et complêtent de manière simple les dessins.
 

Côté format adopté par Panini Comics France, il est le même que les autres titres de la collection Marvel Now. Couverture rigide et bien solide. La pagination est exemplaire, et on voit que l'éditeur français s’applique et se donne les moyens de proposer quelque chose qui donne envie d’avoir fièrement dans sa bibliothèque. Côté bonus, les couvertures variantes ainsi que des sketchs sont présents. Le seul point négatif serait la couverture choisi pour illustrer l’album, qui est juste là pour surfer sur la vague commerciale engendrée par le film Guardians of the Galaxy

Bref, pour le second tome de cette série, je serais bien évidemment au rendez-vous. Et vous ?

En Résumé

 

LES POINT FORTS

- Le côté simple mais efficace de l'histoire
- Un bon point d'entrer si vous n'êtes pas familier
avec l'univers cosmique de Marvel
- L'édition de Panini Comics France
- Les dessins

LES POINT FAIBLES

- La couverture choisie pour la VF
- Les bonus qui sont un peu maigres
- Une introduction en début d'ouvrage aurait été intéressante

 

4

On en redemande !

Conclusion

Avec ce premier tome de Nova vous passerez un très bon moment, où vous vous surprendrez à rêver des étoiles.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Year Zero Tome 1

[Review VF] Year Zero Tome 1

20 Avril 2021

Edité par Panini Comics

Les dernières annonces de Panini Comics pour avril et mai

Les dernières annonces de Panini Comics pour avril et mai

22 Mars 2021

Softcover, Deluxe et 100% Marvel

[Review VF] The 7 deadly sins

[Review VF] The 7 deadly sins

21 Mars 2021

Edité par Panini Comics

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 6 ans

    Nova #1 Au niveau cosmique pour rendre la justice dans l'univers dans les comics, DC avait son Green Lantern Corps depuis les années 50, Marvel créa donc le Nova Corps dans les années 70. Là où chez DC, le pouvoir des représentant de l'Ordre venait de leur anneau, celui des héros de Marvel provenait de leur casque. Ce volet débute par les aventures passées d'un ancien Nova, Jesse Alexander avec ses acolytes. On continue dans un changement de style où il est devenu homme de ménage dans l'école de son fils. Ce dernier, Sam, 15 ans, voit que son père, bien qu'ayant fondé une famille, est nostalgique de ses aventures. Le jeune adolescent ne veut pas que son père reparte vers les étoiles. Malgré tout, ce dernier a disparu. Un très bon 1er volet pour débuter sur Nova. L'histoire de Loeb et vraiment intéressante et les dessins de McGuinness sont de toute beauté. On a le droit à des clins d’œil à Toy Story, la trilogie «Retour vers le Futur» (présence d'un proviseur semblable aux films). Sans compter sur la présence de deux Guardians of the Galaxy.5/5 Nova #2 Hospitalisé après avoir chuté accidentellement, Sam Alexander reçoit la visite des Gardiens de la Galaxie, Rocket Racoon et Gamora avec un présent. Ce cadeau lui a été légué par son père avec un message. A lui de prendre la relève de prendre soin du pouvoir que lui a légué son père, Jesse. L'adaptation sera compliquée pour l'ado qui est parti pour décrocher la Lune. Toujours très beau et frais. Une histoire qui commence vraiment très bien.5/5 Nova #3 Sam Alexander, le nouveau Nova se retrouve propulsé par ses pouvoirs sur la lune où il croise le silencieux Watcher qui lui annonce une invasion prochaine d’un peuple alien. Rocket Raccoon et Gamora, deux des Gardiens de la Galaxie prennent sur eux d’entraîner le jeune homme. Encore un excellent volet de relaunch de Nova par Loeb et McGuinness, vraiment dommage qu’ils stoppent après le #05. Un plaisir de retrouver le Watcher que je n’avais pas revu dans un comic-book personnellement depuis les années 90. Quand à la peuplade alien ennemie, beaucoup de gens les ont vu au cinéma en 2012.5/5 Nova #4 Sam "Nova" Alexander face aux guerriers chitauris en orbite autour de Jupiter. Ces derniers sont dirigés par un individu qui n'est pas inconnu de Sam. Son père, Jesse, ex-Nova lui en avait parlé par le passé. Du cosmique, du fun, de l'action et une histoire toujours prenante. Loeb et McGuinness signent un arc pour le moment sans accroc !!!! A lire !!!5/5 Nova #5 Fin de l'arc de Loeb et McGuinness qui cèdent leur place au prochain numéro. C'était beau et frais, un bonheur à lire. Les aventures du nouveau Nova de la Terre étaient intéressantes, on en sait désormais plus sur Sam Alexander que l'on a vu dans AvX et la la série TV Ultimate Spider-Man. En attendant le #06 et le retour de Loeb sur un nouvel arc, bonne lecture !!!! 5/5 Un recueil frais et beau avec le nouveau Nova. Ce dernier restait assez mystérieux durant l'event AvX alors qu’il en avait la part belle dans l'intro des événements. Un ado à la Spidey dans des aventures cosmiques en lien avec les Gardiens de la galaxie qui prend la succession de son père, un membre déchu du Nova Corps. Jeph Loeb et Ed McGuinness signent un arc fun, drôle et plein d'action/SF, bourré de référence et de clin d'oeil à la culutre pop et geek. Ils ont cédé la place après ce très bon 1er arc, et c'est bien dommage. Un titre qui fut pour moi la révélation du Marvel Now. Seul hic, on ne sait pas pourquoi Richard Rider, l'ancien et dernier Nova rescapé, n'est pas revenu du Cancerverse comme Peter Jason Quill alias Star-Lord et Drax le Destructeur ont réussi à le faire. Nous n'aurons la réponse que plus tard ou alors il faut lire les volets US des Guardians of the Galaxy #18-20. 5/5

  • Anti-Vie
    Anti-Vie

    il y a 6 ans

    Série très agréable et totalement "nouveau lecteur friendly". Belle réinvention du personnage. Après, juste comme ça, relisez-vous car la review est truffée de coquilles et à la fin ça pique les yeux et on ne voit plus que ça.