Situé chronologiquement avant les faits racontés dans The hard goodbye, J’ai tué pour elle est l’épisode de Sin City qui colle de plus près à la tradition du roman hard-boiled : jolies filles, belles voitures, corruption, sensation de danger imminent… Au centre du récit, Ava Lord, belle et terrible mante religieuse, tue et dévore tous ceux qui s’approchent trop d’elle. En toile de fond – toujours enveloppée par une atmosphère violente et oppressante – Basin City, la ville du péché, ses bas fonds et ses beaux quartiers, ses criminels et ses flics pourris.
L’intrigue de J’ai tué pour elle est le fil conducteur du deuxième film inspiré de Sin City : A dame to kill for, écrit et dirigé par Robert Rodriguez et Frank Miller, dont le tournage est actuellement en cours et qui sortira aux États-Unis le en août 2014.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Bien que moins novateur que le premier volume, ça reste excellent. Un récit noir dans la veine des grands classiques du polar américain. Une femme fatale, un homme prêt à se damner par amour, une vengeance... Tout ce qu'on aime !