The Amazing Spider-Man (1963) - He Who Laughs Last...!

He Who Laughs Last...!

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - Goblin In The Middle

Goblin In The Middle

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - Green Grows The Goblin!

Green Grows The Goblin!

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - The Goblin\'s Always Greener...!

The Goblin\'s Always Greene...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - Who Was That Goblin I Saw You With?

Who Was That Goblin I Saw Y...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - Flashback!

Flashback!

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - The Rocket Racer\'s Back In Town!

The Rocket Racer\'s Back In...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - ...And Where The Big Wheel Stops, Nobody Knows!

...And Where The Big Wheel ...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - White Dragon! Red Death!

White Dragon! Red Death!

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - Spider, Spider, Burning Bright! / The Graduation Of Peter Parker #185

Spider, Spider, Burning Bri...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - Chaos Is The Chameleon!

Chaos Is The Chameleon!

The Amazing Spider-Man (1963)

The Amazing Spider-Man (1963) - The Power Of Electro!

The Power Of Electro!

The Amazing Spider-Man (1963)

Toutes les parutions de l'année 1978, soit Amazing Spider-Man 176 à 187, sont réunies dans cet album. À suivre : le retour du Bouffon Vert et la consécration de Peter Parker ?!

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 4 mois

    L'intégrale commence sur les chapeaux de roue avec le retour du bouffon vert. Wein signe ces adieux à la série avec cette très bonne saga en 5 parties. Puis après un épisode flashback/bouche trou, Wolfmann fait son arrivée au poste de scénariste et pour moi c'est le début de la dégringolade. Wolfmann essaye de proposer des nouvelles choses comme le retour de Betty ou la demande en mariage de Peter mais  c'est assez mal fait. S'il a certainnes idées, il les exploitent mal. Amazing spider-man va commencer à partir de là à baisser petit à petit et ce n'est qu'à partir de 1982 que la série remontera. La série reste sympa mais le principal problème de Wein est d'utiliser des méchants assez bof (le dragon blanc, Big Wheel, le rocket racer) et même les ennemis classiques comme le caméléon ne sont pas très réussis