Panini Comics

Panini Comics

1 / 1 (2019)

Panini Comics

1 / 1 (2019)

Panini Comics

1 / 1 (2019)

Le serpent a déployé ses héraults à travers le monde, déjà en flamme. La résistance s'organise mais Vengeurs et Future Foundation semblent dépassés. En première ligne, Bucky Barnes doit défendre Wasington DC des forces de Sin.


  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Le constat est flagrant sur ce troisième numéro, cette histoire ne décolle pas ! J’ai l’impression qu’il ne s’est quasiment rien passé depuis la fin du premier numéro et c’est quand même préjudiciable pour un crossover de cette envergure. On nous présente des bouts de situations les uns après les autres pour savoir où en sont tous les héros mais du coup ça avance nulle part et même pire, les quelques gros évènements ne sont même pas surprenants parce que soit spoilé par la cover (et je le répète, je comprend toujours pas l’intérêt de faire ça…), soit ultra prévisible. Comme le cliff, ça a été tellement envisagé pendant des mois que ça semble beaucoup trop prévisible et facile, voit forcé, et que je suis pas du tout rentré dedans. Contenu émotionnel zéro et en plus de ça ça peut être annulé assez rapidement. On a aussi l’impression qu’il se passe beaucoup de choses sur les autres séries et tie-ins et du coup on est un peu perdus en lisant Fear Itself pour certaines situations, ce qui ne devrait pas être le cas. Heureusement il y a les passages sur Asgard qui restent mes préférés et de loin dans ce numéro. Les dessins d’Immonen eux sont toujours très bons, rien de particuliers à redire ici. Fear Itself a intérêt à décoller et à nous offrir du lourd et enfin délivrer tout le potentiel de l’histoire dès le prochain numéro parce que là ça se repose sur ses lauriers et je suis de moins en moins intéressé par cet event. 6,5/10

  • Guillaume
    Guillaume

    il y a 8 ans

    Etrange. Voilà comment je décrirais en un mot ce numéro. Par son contenu, son cliff surtout, ce numéro devrait chambouler chaque fan de Marvel. Or personnellement, j'ai apprécié la lecture de ce numéro mais je trouve que c'est pour l'instant le moins bon du crossover alors que Fraction avait promis un gros feu d'artifice pour ce #3. Peut être que j'en attendais trop donc. Ce crossover est intéressant mais disons que j'ai attendu 2 numéros pour voir l'intrigue s'emballer mais lorsque c'est le cas, c'est comme si la mayonnaise ne prenait pas, je ne me sens pas transporté commme je l'aurais voulu ! 7/10

  • Ashka
    Ashka

    il y a 8 ans

    Fear Itself nous offre son troisième chapitre et malheureusement le crossover n'arrive toujours pas a décoller. Au niveau scénario le combat contre Sin n'est pas sans grand intérêt sachant qu'on devine la fin dès le début. La partie avec Hulk, The Thing et encore Thor n'ont que peu d’intérêt et offre une sorte de bouche trou pour arriver à l'inévitable, ce qui au final reste un peu facile et on peut déjà espère un petit tour de "magie" pour nous faire tourner en bourrique par rapport a ce final. Au niveau dessin c'est plutôt beau, même si encore une fois sur certains planches la qualité se dégrade grandement ce qui est plutôt dommage. Au final Fear Itself n'arrive malheureusement toujours pas a me convaincre et j'ai trouver que ce chapitre était le plus faible pour l'instant, a voir pour la suite. 5.5/10

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 6 ans

    Une histoire en point de statu quo me s'il y de l'action dans les duels entre Thor et les hérauts du "Serpent". Le numéro s'en sort grâce aux superbes dessins de Stuart Immonen car Fraction laisse un peu à désirer dans l'avancée de son scénario.