[Review VF] Barbaric Tome 1

[Review VF] Barbaric Tome 1

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Barbaric Tome 1, écrit par Michael Moreci et dessiné par Nathan Gooden. Il sortira le 7 juillet pour 10 euros (prix de lancement jusqu'au 5 octobre 2024). Il contient les titres US BARBARIC vol. 1 (issues 1-3).

Owen a toujours parcouru le royaume, ne répondant qu'à l'appel du sang. Mais il vient d'être victime d'une malédiction, laquelle lui impose de faire le bien jusqu'au restant de ses jours. Accompagné de son arme, la dénommée Hache, dont la soif constante a toujours guidé ses moindres gestes, il va devoir venir en aide à tous ceux qui sont dans le besoin. Mais il est une chose qu'Owen déteste plus qu'une vie de contraintes : les sorcières. Alors quand il est obligé de faire équipe avec l'une d'entre elles, cela s'annonce compliqué.

Beeeeen... Les deux premiers méritent de mourir. Tu peux même faire trainer, si tu veux. Mais le troisième... L'exécution, c'est trop radical pour un simple vol.

Barbaric est un récit à la fois violent et décomplexé. Il s'agit d'une oeuvre reprenant plusieurs éléments de Conan le barbare tout en y incorporant un soupçon d'Evil Dead (ndlr : un soupçon hein ! Pas plus !). C'est ainsi que nous nous retrouvons face à un barbare obligé de faire le bien avec pour compagnon une hache qui tient le rôle de consience. Une conscience assoiffée de sang, mais une conscience tout de même. Ce duo atypique est diablement efficace et propose des dialogues légers, fluides et particulièrement drôles. Le franc-parler de la hache vend du rêve dans le sens où il s'agit d'un objet en roue libre. On peut très bien passer d'une réflexion quasi philosophique à une phrase du type "bousille-les". De manière générale, on notera d'ailleurs que les dialogues restent l'un des points forts du titre.

Par contre, pour ce qui est du récit en lui-même, il est encore un peu tôt pour se prononcer. A ce stade, il s'agit d'une simple aventure d'un barbare qui, durant son périple, a rencontré une sorcière. L'origin story a déjà été dévoilée (de manière simple et efficace) et l'intrigue du deuxième tome a déjà été teasée. A ce stade, il n'y a pas de réelle intrigue complexe de mise en avant mais bon... il n'y a ici que trois numéros. Tout peut encore changer. Entendez par là que, pour le moment, l'opus se dévore plus par l'écriture des personnages que par l'intrigue en elle-même.

- ... Tu parles à ta hache ?

- Je consulte ma hache.

Concernant la partie graphique, elle est bonne. Les dessins proposent une approche médieval fantastique sérieuse/classique mais tout en possédant tout de même une dimension plus déjantée. Les émotions du barbare pourraient être un peu plus appuyées ce qui est assez surprenant car, à l'inverse, la hache possède une véritable personnalité alors que les variations de dessin la concernant sont minimes (évidemment, puisqu'il s'agit d'un objet). La violence est également plutôt bien retranscrite bien que partiellement amoindrie du fait du ton général de l'oeuvre.

Par le cul de satan. Tu as bu trop de sang, Hache. Si je massacrais tous les couillons qui font n'importe quoi au nom de leurs Dieux, il ne resterait plus personne.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Bourrin et décomplexé
- Le duo barbare / hache
- Les dialogues
- La partie graphique

LES POINTS FAIBLES

- Une intrigue placée au second plan

 

4.5

Excellente lecture

Conclusion

Un peu de Conan le barbare, un peu d'Evil Dead et beaucoup de fun.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Raven + Beast Boy

[Review VF] Raven + Beast Boy

14 Juillet 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] Teen Titans Robin

[Review VF] Teen Titans Robin

05 Juillet 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] Joker The Winning Card

[Review VF] Joker The Winning Card

04 Juillet 2024

Edité par Urban Comics

Pas d'avis pour le moment.