[Review VF] Justice Society of America Chronicles - 1999

[Review VF] Justice Society of America Chronicles - 1999

Aujourd'hui, MDCU à décidé de revenir sur l’un des derniers ajouts à la collection DC Chronicles d’Urban Comics. Il s'agit de Justice Society of America Chronicles - 1999. Ce volume est écrit par James Robinson, David S. Goyer, Ron Marz, Mark Waid, Tom Peyer, Geoff Johns, Chuck Dixon, Steven Grant, John Ostrander, Joe Kelly, Erik Luke et Roy Thomas. Avec les dessins de Michael Lark , Peter Snejbjerg, Eduardo Barreto, Aaron Lopresti, Scott Benefiel, Stephen Sadowski, Chris Weston, Russ Heath, William Rosado, Eddy Newell, Adam Dekraker, Duncan Rouleau, Chris Jones, Peter Pachoumis, Kevin Sharpe, Denys Cowan, David Ross, Phil Winslade et Derec Aucoin. Il est sorti le 14 avril 2023 pour 35 euros. Il contient les titres US ALL STAR COMICS #1-2, ADVENTURE COMICS #1, ALL-AMERICAN COMICS #1, NATIONAL COMICS #1, SENSATION COMICS #1, SMASH COMICS #1, STAR SPANGLED COMICS #1, THRILLING COMICS #1, JSA SECRET FILES & ORIGINS #1, JSA #1-5, ALL-STAR COMICS 80-PAGE GIANT #1 et SECRET ORIGINS OF SUPER-VILLAINS 80-PAGE GIANT #1

À la veille de la réincarnation sur Terre de l'avatar de Nabu, Wesley Dodds, Sandman historique, perd la vie contre Mordru, sombre sorcier cherchant à assassiner les élus susceptibles d'accueillir l'esprit du Seigneur de l'Ordre. Face à cette nouvelle épreuve, Black Canary, Starman ou encore Hourman se joignent aux vétérans Alan Scott et Jay Garrick pour former la nouvelle incarnation de la Société de Justice . Hormis Mordru, la nouvelle équipe trouvera sur son chemin l'implacable Black Adam , le culte terroriste Kobra, et le manipulateur de réalité Extant. L'occasion pour les membres de cette nouvelle JSA de se rappeler les liens quasi familiaux qui firent de l'équipe l'une des plus soudées de l'histoire des héros des années 1940.

Après 3 volumes consacrés à Batman, la collection DC Chronicles accueille enfin une nouvelle série. C’est cette fois-ci l'équipe Justice Society of America (JSA) qui bénéficie d’un premier et unique volume pour l’année 1999. Une année importante pour l’équipe puisqu’elle marque son retour officiel sur le devant de la scène avec un crossover pour réintroduire l’équipe ainsi qu’un nouveau titre se déroulant dans le présent. Mais cela vaut-il le coup après toutes ces années ? C’est ce que nous allons voir !

On va donc débuter ce volume par un crossover mettant en scène l‘équipe du passé contre une menace très anecdotique permettant de diviser les membres du groupe en duo, chaque numéro se concentrant sur un duo différent. Si l’histoire globale sympathique, elle n’a pas d’impact sur l’intrigue du présent, on pourrait même dire qu’elle ne sert rien. 
Toutefois, ce crossover est à remettre dans le contexte de son époque de sortie qui, comme le rappel James Robinson, devait réintroduire la JSA à une nouvelle audience, et surtout voir s’il y avait un public pour cette équipe. En cela, l’objectif de base est clairement réussi, l’auteur réintroduit efficacement chaque membre de l’équipe. Ce qui a un double effet au final, puisqu’on sera plus familier avec les liens entre les membres du passé et du présent lorsqu’on démarre le titre JSA. Dans chaque numéro du crossover, chaque super-héros est bien introduit et intéressant à connaître. La résolution et narration des combats seront différents à chaque fois, relevant de l’intérêt à la lecture des numéros.

On s’attaque ensuite au premier arc de la nouvelle série JSA. Autant le dire direct, ce premier arc est une très bonne lecture. Il réussit à utiliser l’ancienne et la nouvelle génération des membres de la JSA avec efficacité et harmonie. On a une utilisation intéressante et intelligente du lore de l’univers avec le choix de l’antagoniste de l’arc. Par contre même si les explications sont claires, ces numéros sont aussi révélateurs que l’équipe a mine de rien une histoire complexe qui peut-être difficile à suivre.
Heureusement, le volume contient aussi trois numéros spéciaux qui permettent de développer l'histoire des personnages et d’instaurer les intrigue à venir. Le numéro JSA SECRET FILES & ORIGINS est particulièrement bienvenu avec une courte biographie de chaque membre de l’équipe ainsi qu’un historique de la JSA. D’ailleurs, ce volume est un point d’entrée idéal pour ceux qui veulent découvrir la JSA. On peut aussi compter sur l’éditorial qui apporte des détails fort intéressants sur la conception de certains épisodes et l’histoire de certains membres de l’équipe.

Un petit mot pour les dessins, ne passons pas par quatre chemins, ce n’est pas ce qu’il y a de plus impressionnant à voir. On est dans un style de dessin propre au début des années 2000 et il n’y a pas de dessinateurs qui se démarquent réellement. On peut à l’inverse dire que les dessins ont un style rétro qui rappellent les comics du Golden Age avec des dessins sans trop de détails.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- L’histoire et ses personnages
- L’éditorial toujours aussi bien fourni
- Les dessins aux styles rétro …
- Une introduction idéal à la JSA

LES POINTS FAIBLES

- Un crossover classique
- Une équipe à l’histoire complexe
- … mais pas des plus mémorables

 

4.5

 

Conclusion

C’est un immanquable pour les fans de la JSA. C’est même le point d’entrée idéal pour connaître l’histoire de l’équipe. Néanmoins, on retiendra plus le scénario et les personnages que les dessins

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Raven + Beast Boy

[Review VF] Raven + Beast Boy

14 Juillet 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] Teen Titans Robin

[Review VF] Teen Titans Robin

05 Juillet 2024

Edité par Urban Comics

[Review VF] Joker The Winning Card

[Review VF] Joker The Winning Card

04 Juillet 2024

Edité par Urban Comics

Pas d'avis pour le moment.