[Review VF] Les Sept Secrets tome 1

[Review VF]   Les Sept Secrets tome 1

Delcourt s'engage dans une nouvelle série intitulée Les Sept Secrets. Elle nous vient de Boom Studios, d’un scénariste connu, Tom Taylor, ayant travaillé chez DC et Marvel. Est-ce une bonne pioche ?

La série tourne autour d’un concept de sept secrets gardés par une organisation. Si ces secrets étaient découverts, le monde serait détruit. L’organisation repose sur principalement 16 individus. Chaque secret a un porteur, qui ne doit jamais se séparer de la mallette qui contient le secret, et un gardien qui doit protéger le porteur. A la tête, se trouve un autre couple, les plus expérimentés. L’album débute par ce qu’il semble être la fin de cet ordre des sept secrets.

S’en suit un retour en arrière de plusieurs mois, puis de plusieurs années. Une porteuse et un gardien ont un enfant ensemble, qui va être au centre de ce premier tome. On le voit intégrer l’ordre, ce qui nous permet de nous familiariser avec l’univers de la série. Malgré plusieurs temporalités, le récit ne nous perd jamais, et la narration est extrêmement dynamique. Tous les personnages sont charismatiques, et ont un style bien marqué, ce qui permet de les reconnaître rapidement. Et si certains sont secondaires, du moins pour le moment, les principaux sont plutôt bien écrits.

Tout un background est créé, avec notamment une mythologie, l’ordre existant depuis plusieurs millénaires. Le rythme est très maîtrisé, et surtout soutenu. Les enjeux nous sont expliqués clairement. Taylor joue avec toutes sortes de secrets, notamment certains personnages qui cachent des choses. L’intrigue avance vite, et avant la fin du tome, on comprend ce qu’on voit au début. Bref, tout s’enchaîne à une vitesse folle, et la lecture se fait d’une traite. Le scénario est malin, et la narration bien travaillée.

Au dessin, Daniele Di Nicuolo fait de l’excellent travail. Son style, à la croisée entre le manga, le dessin animé et le comics, permet de donner beaucoup de fluidité au récit. D’ailleurs, la série lorgne un peu du côté du manga, avec une histoire qui aurait pu se rapprocher du shonen. La couleur assez flashy de Walter Baiamonte renforce le style, et confirme le cachet de la série.

Le début des Sept Secrets se fait donc sur les chapeaux de roue, et est très prometteur pour la suite. Ce tome 1 permet de donner tous les bases de l’intrigue, tout en introduisant beaucoup d’éléments pouvant se révéler très intéressants. Mais au-delà du scénario, c’est la narration qui étonne, et détonne. L’album est bourré d’action, et ne nous laisse que peu de temps mort. Arrivé à la fin, on en redemande encore. Il s’agit d’une excellente surprise que je ne peux que vous conseiller de lire. L’album grand format de Delcourt permet d’ailleurs de la mettre parfaitement en valeur.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Narration maitrisée
- Très dynamique

LES POINTS FAIBLES

- Style visuel qui pourrait déplaire

 

4

Bonne pioche !

Conclusion

Très bon début de série pour Les Sept Secrets, avec une histoire dynamique et palpitante. A lire !

 

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Bone Hors-série - Big Johnson Bone & Autres Contes Oubliés

[Review VF] Bone Hors-série - Big Johnson Bone & Autres Contes Oubliés

06 Juillet 2024

Le retour de Bone avec quelques inédits

[Review VF] Parker Girls

[Review VF] Parker Girls

29 Juin 2024

Retour dans l'univers de Strangers in Paradise

[Review VF] Les Affamés du crépuscule tome 1

[Review VF] Les Affamés du crépuscule tome 1

15 Juin 2024

Une histoire de fantasy prometteuse

Pas d'avis pour le moment.