[Review VF] Power Rangers Unlimited Tome 0

[Review VF] Power Rangers Unlimited Tome 0

La review du jour est un titre proposé par Vestron. Il s'agit de Power Rangers Unlimited Tome 0. Le numéro est écrit par Ryan Parrott et est dessiné par Moisés Hidalgo et Daniele Di Niculo. Il est sorti le 26 novembre pour 16.95 euros.

Le début d'une grande saga Mighty Morphin Power Rangers. Entrez dans l'ère UNLIMITED en suivant deux équipes de Rangers : Les Power Rangers d´Angel Grove et les Omega Rangers de l´espace, se partageant la même histoire ! Lord Drakkon, la version démoniaque de l´héroïque Tommy Oliver venue d´un univers parallèle, apparaît à Angel Grove avec un plan, des secrets, et une mission pour des alliés inattendus. Les Power Rangers sauront-ils se réunir pour combattre Lord Zedd et ses nouveaux Dark Rangers... ou bien la vérité au sujet de Lord Drakkon va-t-elle les séparer ? Les Omega Rangers, eux, découvrent une planète ravagée par une terrible menace... qui risque de bientôt arriver sur Terre !
Vestron démarre de zéro et vous guide dans une nouvelle série avec un album adapté aux novices, qui vous présente les personnages et leur univers à travers l’action, sans avoir à vous dépatouiller avec la v.o. ou les séries précédentes…

Zordon... sur une échelle de un à terrifiant, à quel point devrions-nous être nerveux que Drakkon soit de retour ?

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il serait peut-être de bon ton d'expliquer mon lien avec les Power Rangers. Pour faire simple, il est... inexistant. J'ai beau être de la génération Club Dorothée, j'ai toujours trouvé ça ridicule au possible (oui, c'est à mourir de rire venant d'un fan de Tortues Ninja, de Saint Seiya et j'en passe, mais la jeunesse a un amour que la raison ignore... ou un truc du genre...). Tout cela pour dire que c'est avec un certain m'en foutisme que j'ai attaqué la lecture.

Et c'était également là la toute première erreur. Tome 0 ou pas, il n'est vraiment pas facile d'entrer dans la lecture tête baissée et encore moins si vous n'y connaissez rien. A ce titre, on ne peut que souligner le fait que Vestron a clairement fait du bon boulot avec son introduction/recap et ses mini-biographies. Une fois ces éléments assimilés, c'est déjà bien plus clair !

Et de manière générale... cela passe plutôt bien. Il faut dire aussi que le scénariste n'a pas toutes les limites liées à la télévision. En tête, on peut penser à la limite des 20 minutes. Ce temps limité est toujours difficile à utiliser à bon escient pour monter une histoire (imaginez s'ils avaient commencé à mettre des scénarios ! Plus de temps pour le scénario, c'est moins de temps pour les robotos qui font la bagarre ! Bref, impensable !). Ici, il n'y a pas cette limite. Le scénariste peut prendre le temps de construire une histoire correcte et aux rebondissements qui ne se résument à l'apparition du Megazord et à la défaite du boss de fin. Dans le même ordre d'idée, on s'éloigne également du côté un peu enfantin des anciennes séries TV. Il y a toujours les mauvais jeux de mots mais on a clairement gagné au change quand même. Enfin, il n'y a pas non plus les limites liées au budget. Résultat, on a une bonne dose d'affrontements. Pour le reste, la première apparition de Rita met clairement une claque (et un coup de vieux !) et le principe de Dark Rangers est plutôt cool.

Au final, ce titre offre donc un univers plus sérieux que celui de la TV (et donc plus accessible pour les adultes notamment ceux qui n'ont pas l'amour de cet univers). Sans parler de révélation, le titre n'en reste pas moins distrayant.

Il m'a fallu attendre bien trop longtemps pour vous voir brûler.

Pour ce qui est de la partie graphique, il n'y a pas grand-chose à en redire. Les dessins et la colorisation sont bons tandis que le découpage est dynamique notamment lors des scènes de combat. Des scènes de combat qui sont d'ailleurs plutôt bien retranscrites. On arrive à suivre les différents mouvements malgré le faible nombre de cases. Un très bon point.

En bonus, vous trouverez des illustrations supplémentaires.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Beaucoup d'action
- Plus de scénario et de rebondissements qu'à la TV
- La carte de la nostalgie est bien jouée
- La partie graphique

LES POINTS FAIBLES

- Un humour un peu lourd
- Quelques raccourcis scénaristiques mais rien de catastrophique

 

3.5

Distrayant

Conclusion

Les fans ne devraient pas être déçus.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] The Crow : Memento Mori

[Review VF] The Crow : Memento Mori

21 Juillet 2022

Edité par Vestron

[Review VF] Les Tortues Ninja : Soul's Winter

[Review VF] Les Tortues Ninja : Soul's Winter

17 Juin 2022

Edité par Vestron

[Review VF] Ranger Slayer - Drakkon New Dawn

[Review VF] Ranger Slayer - Drakkon New Dawn

08 Juin 2022

L'histoire de la Ranger Slayer

  • azertyijkl123
    azertyijkl123

    il y a 1 an

    Dites, il y a un plan pour publier en france tous les comics qu'on a pas eu entre le tome 4 et ce tome ? Ou c'est mort ?

    • Jeff
      Jeff - Rédacteur de l'article Staff MDCU

      En réponse à azertyijkl123

      il y a 1 an

      Aucune idée. Je dois avouer que je ne suis pas trop cet univers.

      • mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Jeff

        il y a 1 an

        Aucun plan avant un long moment , Vestron l'avait expliqué à l'époque du rachat de la licence, l'éditeur précédent à fait trop n'importe quoi avec la publication. Du coup pour Vestron il y a des soucis de droit de vente et autre (la licence ne marche pas assez que pour la lancer en perdant de l'argent avec des republication de numéros assez récents et donc qui ne se vendront pas)... du coup vestron lance les power rangers  avec cet arc et quelques autres titres mais pour ce qui était sorti il n'y aura pas de republication, ni de suite avant sans doute plusieurs années (un peu le cas Hi comics avec les tortues ninja au début)