[Review VF] Je suis Carnage

[Review VF] Je suis Carnage

La review du jour est un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit de Je suis Carnage. Il est écrit et dessiné par un collectif d'auteurs. Il est sorti le 20 octobre pour 26 euros. 

Alors que Carnage est l'adversaire de Venom dans Venom : Let There Be Carnage, à voir au cinéma, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur Cletus Kasady, le terrible tueur en série qui a fusionné avec un symbiote pour devenir encore plus redoutable.

 

Il ne faut jamais faire confiance à un fou furieux ! Je suis la folie suprême ! Je suis Carnage !

Qui dit film dit arrivée en masse de comics autour dudit film. Et depuis quelques temps maintenant, Panini Comics lance également dans la foulée un opus de la collection "Je suis" (tout du moins lorsqu'il s'agit d'un premier film). Venom Let there be Carnage étant sorti le 20 octobre, c'est sans surprise que nous retrouvons donc "Je suis Carnage" le même jour. Il faut dire aussi que le principe est toujours aussi efficace. Après tout, un recueil anthologique reste le meilleur moyen de faire le tour rapide d'un super-héros. En partant de ce constat, il peut être un excellent point d'entrée pour le lecteur qui souhaite s'y mettre. Qu'en est-il de ce tome ? De manière générale, la recette est la même que pour les autres opus. Autant dire qu'il n'y a donc pas matière à être déçu. Le seul point qui pourrait être litigieux concernerait la sélection des numéros mais même là, le choix est plutôt intelligent.

Non seulement ovus avez relâché de façon irresponsable le pire tueur en série, mais je vais célébrer ma liberté retrouvée en tuant tous les occupants de votre précieux institut !

Cette fois, ils sont au nombre de 13 et couvrent pas moins de 27 années de parutions. En effet, nous commençons avec La nouvelle génération soit Amazing Spider-Man #361 par David Michelinie et Mark Bagley sorti en 1992 et nous terminons avec Le roi de sang, écrit par Donny Cates et dessiné par Ryan Stegman, sorti en 2019. Pour ceux qui ont déjà plusieurs tomes de la collection "Je suis", vous remarquerez donc que ce tome ne couvre, finalement, qu'une petite partie de la grande aventure Marvel. Bien sûr, dans les faits, il n'était tout simplement pas possible de faire autrement puisque le personnage a été créé en 92. Il s'agit d'un personnage que l'on pourrait qualifier de "récent" ce qui sous-entend que l'on ne peut pas avoir 80 ans d'histoires à couvrir comme pour un Captain America , par exemple.

De manière générale, on notera que le volume a mis en avant un bon nombre d'artistes bien connus des lecteurs de comics tels que Warren Ellis, Peter Milligan, Gerry Conway ou encore Donny Cates pour ne citer qu'eux. 

Mais le fait est que je ne ressens que du mépris. Je te déteste, papa.

Pour ce qui est du travail éditorial, les écrits sont variés et surtout complets. Après une introduction de Jérémy Manesse, nous passons à une série d'articles qui couvre la majeure partie des aventures du personnage. Il s'agit sans aucun doute d'un excellent choix pour quiconque veut avoir des bases sur le personnage de Carnage ou encore pour les lecteurs qui n'ont pas eu l'occasion de lire du Carnage plus "oldschool". 

Je vous quitte avec un extrait de l'opus :

Âmes sensibles, prenez garde ! Avec cet album, vous pénétrez dans l'un des recoins les plus sombres de l'univers Marvel ! Non, ce n'est pas le premier antihéros que nous vous présentons, d'autres l'ont précédé, au premier rang desquels Venom , dont il sera souvent question dans cet ouvrage.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le choix des oeuvres
- La variété des auteurs
- Les différentes ambiances qui sont présentes
- La partie graphique
- Les bonus

LES POINTS FAIBLES

Aucun en particulier.

 

4

Idéale pour débuter

Conclusion

Un opus qui reste dans la continuité des autres oeuvres de la collection "Je suis". Une bonne anthologie dès lors que l'on est intéressé par Carnage.

 

 

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] The Banks

[Review VF] The Banks

25 Septembre 2021

Edité par Panini Comics

Panini change de formule éditoriale

Panini change de formule éditoriale

24 Septembre 2021

Un titre pour les regrouper tous

Panini récupère la licence Star Wars Légendes

Panini récupère la licence Star Wars Légendes

14 Aout 2021

Tous les comics Star Wars chez le même éditeur

Pas d'avis pour le moment.