[Review VF] Injustice Année Zéro

[Review VF] Injustice Année Zéro

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit d'Injustice Année Zéro. Le numéro est écrit par Tom Taylor et est dessiné par Roge Antonio et Cian Tormey. Il est sorti le 4 juin pour 15.50 euros. Il contient les titres US Injustice Year Zero #1-14.

"Tout aurait pu être différent s'ils avaient été parmi nous." Un an avant que Superman ne devienne le dictateur le plus haï de la planète, une Ligue de la Justice encore unie célébrait les héros qui les avaient précédés : la Société de Justice . À leur contact, Batman, Superman et les membres de la Ligue de Justice moderne apprirent comment ces aînés parvinrent secrètement à défaire le tyran nazi durant la seconde guerre mondiale. Cette ambiance fraternelle XX lorsque l'on rapporte les derniers agissements du Joker . Le criminel aurait trouvé le moyen de contrôler mentalement ses adversaires, et s'apprêterait à saboter la Ligue et la Société de Justice de l'intérieur...

Les choses auraient pu être différentes. S'ils étaient encore là. Pour nous guider. Nous inspirer.

Tom Taylor revient une fois encore sur l'un de ses univers afin de le compléter. Autant dire que nous avons donc une chance sur deux : DCeased ou Injustice. Pour le coup, cela sera le deuxième choix. Et le point positif de tout ceci est que la recontextualisation de l'oeuvre peut tenir en un mot : préquel.

La première chose que l'on remarque avec ce titre, c'est que Tom Taylor a levé le pied. Cette fois, nous ne sommes pas face à un titre qui fait du 100 à l'heure mais face à un titre un peu plus posé et dans lequel on prend le temps d'installer les personnages et de mettre en place les twists à venir. Autant dire que cela faisait longtemps que nous n'avions plus vu un Tom Taylor qui "prenait son temps". Le tout nous donne un récit aux dialogues très appréciables et aux intrigues plutôt bien ficelées. Bien sûr, cela ne nous empêche pas d'avoir droit à une bonne dose d'action. A ce sujet, le scénariste n'a d'ailleurs pas perdu de sa superbe dans le sens où plusieurs scènes valent le coup d'oeil (comme la scène où Flash doit s'arrêter, par exemple). Toujours du côté des points forts, il y a quelques cases qui sont franchement drôles grâce aux dialogues mais également grâce à la mise en scène et aux dessins. L'échange autour du fait de mettre le feu est culte tout comme la scène avec Prodige ou encore la référence au fait que Batman mettait des enfants en danger. Enfin, et c'est un comble, la relation Ivy / Quinn a été plus travaillée, plus appréciable dans ce titre (et en seulement quelques cases !) que dans le titre éponyme.

En fait, les points négatifs sont plus de l'ordre du détail. On peut penser à la logique d'André qui est franchement foireuse. Ce dernier dit que le Joker ne peut rien contre lui. D'accord. Sauf qu'il lui a montré deux secondes auparavant où vivant un membre de sa famille... Soit le personnage est volontairement présenté comme étant idiot, soit il y a une grosse facilité scénaristique. On pourrait également se demander si ce Year Zero a un réel intérêt ou non. Après tout, il n'est pas vraiment indispensable... D'un autre côté, on comprend à présent pourquoi certains membres du DC Universe n'étaient présents sur la série principale. 

- J'ai quelque chose que vous ne pouvez pas offrir.

- Ah oui ? Et quoi ?

- Le pouvoir... Le pouvoir de contrôler un Dieu.

Pour ce qui est de la partie graphique, le travail proposé est bon tout en restant, peut-être, légèrement en dessous de ce que l'on peut trouver sur le série principale. Par contre, ils sont pour beaucoup quant à la qualité de l'humour. C'est suffisamment rare pour le signaler. La mise en scène, le découpage et la colorisation sont également bons.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Les dialogues
- L'humour
- On répond à quelques questions que l'on pouvait se poser durant Injustice
- La partie graphique
-

LES POINTS FAIBLES

- Quelques maladresses

 

4

Très bonne lecture !

Conclusion

On aimerait dire à Taylor de passer une fois pour toute à autre chose mais... bah la qualité est là... alors on lui dira plutôt merci.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Le monde de Flashpoint Tome 1 : Batman

[Review VF] Le monde de Flashpoint Tome 1 : Batman

04 Septembre 2021

Edité par Urban Comics

[Review VF] Cemetery Beach

[Review VF] Cemetery Beach

31 Aout 2021

Edité par Urban Comics

[Review VF] Wynd volume 1 : L'envol du prince

[Review VF] Wynd volume 1 : L'envol du prince

29 Aout 2021

Edité par Urban Comics

Pas d'avis pour le moment.