Shang-Chi aura une période d'exclusivité au cinéma

Shang-Chi aura une période d'exclusivité au cinéma

C'est la question qui revient constamment concernant la sortie des films désormais : quel moyen de distribution ? Cinéma, streaming ou les deux ? Si Disney et Marvel Studios ont mis un pied dans le streaming avec la sortie de Black Widow, prévue en simultané au cinéma et sur Disney+ Premier Access, ce ne sera pas un modèle qui va forcément s'installer. Il est annoncé que l'opus suivant du MCU, à savoir Shang-Chi et la légende des dix anneaux, verra un retour à une sortie exclusive au cinéma, avant de passer sur une quelconque plateforme de streaming.

Prévu le 3 septembre aux États-Unis, le film sortira dans les salles de cinéma pour une période de 45 jours, avant de pouvoir être diffusé sur Disney+, de manière payante ou non. En France, le film devrait sortir de manière normale au cinéma, dès le 1er septembre 2021. C'est en tout cas un signe positif d'une tentative de retour à la normale, après la crise sanitaire qui a tout chamboulé.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
La naissance de Thanos au coeur d'un one-shot Eternals

La naissance de Thanos au coeur d'un one-shot Eternals

22 Juin 2021

Kieron Gillen étend sa saga avec ce numéro spécial

D'autres films prequels possibles dans le MCU

D'autres films prequels possibles dans le MCU

21 Juin 2021

Kevin Feige s'exprime sur le sujet

Une affiche pour la version variante de Loki

Une affiche pour la version variante de Loki

21 Juin 2021

Spoiler du second épisode de la série

  • Seyfr_Rebirth
    Seyfr_Rebirth

    il y a 1 mois

    Mouais... ça ressemble a une tentative de rameuter plus d'abonnés sur leur plate-forme, et tester ce que donnerait des sorties exclusives sur Disney+.
    Si c'est le cas, Disney tuera les cinémas comme il a tué les vrais dessins animés avec sa 3D sans âme.

  • Nick
    Nick

    il y a 1 mois

    C'est exactement ça : ils testent les eaux devant eux pour voir si sortir leurs blockbusters directement sur Disney+ rapportera plus qu'en passant par la case cinéma. Il eût été intéressant, néanmoins, d'être complet dans l'information : tout cela ne concernera pas la France, car dans l'hypothèse où Disney choisira la diffusion cinéma d'un film, chronologie des médias oblige, ils devront patienter avant de pouvoir proposer les contenus en SVOD.
    Par contre, le cinéma perdurera, il a résisté à la télé à l'époque et a su évoluer. M'est avis qu'il y parviendra à nouveau, mais sous quelle forme...?

    • Seyfr_Rebirth
      Seyfr_Rebirth

      En réponse à Nick

      il y a 1 mois

      Pas faux, heureusement que les cinémas français se sont battus pour rester à flot. Mais qui sait ce que l'avenir de la Culture nous réserve ?

  • Suizei
    Suizei

    il y a 1 mois

    En même temps on peut pas forcément leur en vouloir, qu'on le veuille ou non, c'est une entreprise et les cinémas prennent grosso modo 50% des revenus sur un ticket et avec le manque à gagner depuis 1an et demi, ils cherchent des alternatives.
    Après en France la question ne se pose pas, avec la chronologie des médias Disney + ne peut pas proposer en simultané leur films dans les cinémas Fr et sur la plateforme Disney+ FR

    • Seyfr_Rebirth
      Seyfr_Rebirth

      En réponse à Suizei

      il y a 1 mois

      Alors, un Studio touche 60% de la valeur d'un ticket, ce qui est pas mal je trouve.
      Mais... Non, on peut pas leur en vouloir de menacer des milliers d'emplois, de monopoliser chaque jour un peu plus la culture, de vouloir faire encore plus de profits qui ne sont pas nécessaires: leurs films sont rentables, leurs produits dérivés aussi, pas besoin de retirer la partie la plus sympa : l'expérience sociale. Si tout le monde consomme leur merde dans son coin, les partages à chauds ne se feront que via l'anonymat d'internet et Twitter ? Génial, les gens ne se parlent plus mais vont se contenter de poster... vive l'évolution. C'est aux gens de s'opposer à ce genre de décision, parce qu'ils mettent en péril leur propre vie sociale sans s'en rendre compte.