[Review VF] Farmhand Tome 2

[Review VF] Farmhand Tome 2

La review du jour est un titre proposé par Delcourt. Il s'agit de Farmhand tome 2. Il est écrit et dessiné par Rob Guillory. Il est sorti le 18 mars pour 15.95 euros.

Jedidiah Jenkins est un simple agriculteur, mais il cultive des organes humains « plug-andplay » à croissance rapide capable de réparer les corps. Ce qui semble être un remède miracle se révèle problématique lorsque ses patients se transforment en quelque chose de pas tout à fait humain ! Ils reviennent à la ferme Jenkins, pour trouver des réponses, mais surtout des solutions à leurs problèmes !

Tu fais le numéro du boudeur silencieux que tu fais quand tu omets des détails.

Avec ce tome 2, l'auteur confirme que l'univers possède pas mal de possibilités. Il faut dire aussi que la recette apocalypse sur fond d'agriculture incontrôlée fonctionne bien. Guillory continue de multiplier les bonnes idées et les retournements situation sans aucun problème. Résultat des courses : on ne s'ennuie pas ! La comédie noire continue son bonhomme de chemin avec une certaine efficacité et on ne peut nier que l'on attend le tome 3 avec une certaine impatience.

A noter également que plusieurs scènes sortent du lot. C'est notamment le cas de la scène de l'opération qui est très fun à suivre et assez drôle. Elle est parfaitement représentative de l'oeuvre. Mais c'est également le cas de la scène de l'hôpital qui, à l'inverse, s'éloigne du délire de l'auteur pour proposer une petite scène plus touchante, plus intimiste et qui, pour le coup, permet au lecteur d'avoir un réel temps mort.

A côté de cela, les dialogues sont toujours aussi bons et aussi justes. On ne peut nier une certaine aisance dans les échanges qui font tant défaut chez d'autres auteurs. A noter qu'une fois encore, il y a deux-trois références très sympathiques qui sont glissées ci et là.

Je connaissons ton père quand tu frétillais encore dans ses roustons.

Concernant la partie graphique, il n'y a pas grand-chose à redire dans le sens où la recette est clairement la même. Il est difficile de ne pas reconnaître la patte graphique de Guillory. On retrouve ce côté fun et décalé qui avait, en partie, expliqué le succès de Tony Chu. Les dessins sont percutants et le découpage efficace. Le tout donne une ambiance délirante très particulière renforcée par l'apparition de créatures au design pour le moins original. Enfin, on notera également que les mouvements des personnages sont particulièrement réussis). Les covers sont également plutôt bonne et, surtout, représentatives de l'oeuvre au sens large. Bonne colorisation.


En bonus, vous trouverez les covers mais également une petite biographie de l'auteur, une galerie d'illustrations, une étude de personnages et un comic strip de Burt Durand.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Un concept aux nombreuses possibilités
- Fun et atypique
- Bons dialogues
- La partie graphique
- Les bonus

LES POINTS FAIBLES

Aucun en particulier.

 

4

A dévorer

Conclusion

Rob Guillory continue dans son délire... et c'est tant mieux !

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Sonata Tome 1 : La vallée des Dieux

[Review VF] Sonata Tome 1 : La vallée des Dieux

16 Septembre 2020

Edité par Delcourt

[Review VF] Murder Falcon

[Review VF] Murder Falcon

14 Septembre 2020

Edité par Delcourt

[Review VF] Spawn Tome 18 Résolution

[Review VF] Spawn Tome 18 Résolution

13 Septembre 2020

Edité par Delcourt

Pas d'avis pour le moment.