Injustice : A-t-on réellement besoin d'une suite au comics ?

Injustice : A-t-on réellement besoin d'une suite au comics ?

Pour ceux qui auraient manqué la news, Tom Taylor, le scénariste principal des comics Injustice, a lancé un petit teasing sur les réseaux sociaux. Un teasing qui a des allures de suite pour le comics à succès (news disponible ici). Aujourd'hui, nous allons profiter du post de l'ami Taylor pour rebondir et faire le point sur l'univers Injustice. Nous allons faire une grosse présentation de l'oeuvre pour faire un petit rappel pour certains mais également permettre à d'autres de découvrir cet univers parallèle pour finir par répondre à la question suivante : A-t-on réellement besoin d'une suite au comics ? 

 

1. Injustice, petit cours d'histoire

A l'origine, Injustice est un jeu vidéo sorti en avril 2013. Un jeu vidéo qui a cartonné et qui, sans surprise, a permis la mise en place de nouveaux projets afin de capitaliser sur le premier jeu. Nous avons donc eu un deuxième jeu vidéo en mai 2017 mais également un comics dès 2013 aux Etats-Unis et en 2014 en France. Le but du comics est, à l'origine, de faire un prélude au jeu vidéo.

 

2. Injustice : le synopsis

Le principe est, finalement, assez simple à résumer. Dans un univers parallèle, le Joker parvient à manipuler Superman qui tue Loïs Lane et son enfant. Fou de rage, le super-héros tue le Joker et change de point sur la notion de Justice . Il devient alors le premier dictateur mondial et met en place un régime totalitaire avec l'aide de plusieurs autres super-héros fidèles à sa cause. Batman et quelques autres super-héros prennent alors les armes pour tenter de renverser le régime.

A peu de choses près, il s'agit donc de deux groupes de super-héros qui s'affrontent dans un combat mortel.

3. Les trois comics Injustice.

Il y a trois séries qui composent l'univers Injustice. La première, la principale, est également la plus longue. Il s'agit d'une série de 11 tomes intitulée Injustice : Gods among us qui retrace les cinq années précédents le premier jeu vidéo. La série Injustice Ground Zero, en deux tomes, reprend les éléments survenus dans Injustice : Gods among us mais de manière compilée et, surtout, du point de vue d'Harley Quinn. A ce titre, il y a des choses que nous revoyons, d'autres non, et bien d'autres éléments qui s'ajoutent. Enfin, Injustice 2 se situe entre le premier et le deuxième jeu et se compose de six tomes.

En gros, vous avez donc :

1. Injustice : Gods among us / Injustice Ground Zero 

2. Injustice, le jeu vidéo

3. Injustice 2

4. Injustice 2, le jeu vidéo

Tous les comics sont édités par Urban Comics.

4. Plus qu'un comics de baston ?

Les comics Injustice auront été, en fin de compte, une excellente surprise. Ce qui pouvait n'être qu'un comics de baston sans prétention déstiné à accompagner un jeu vidéo s'avère finalement être un comics aux qualités nombreuses et à la finalité certaine. Tous les personnages sont travaillés, évoluent et ont leur moment de gloire. Le fait que le comics soit hors-continuité est très bien exploité ici et le combat prend rapidement des dimensions dantesques que l'on ne voit pas forcément venir. Il y a de nombreux rebondissements, beaucoup d'émotion, des morts, des scènes choc... bref, Injustice a tout pour fonctionner. La série a beau avoir une vingtaine de tomes sur sa totalité, on ne boude pas son plaisir et ce, du début à la fin. Il n'est pas rare que l'on se dise que le scénariste "va foutrement loin" ou que l'on relise un bel échange. Ajoutez à cela une partie graphique de qualité et vous avez un excellent comics qui, pourtant, a sans doute été esquivé par quelques lecteurs un peu trop avertis, un peu trop focalisés sur ce que vaut ce type d'oeuvre d'ordinaire. 

Finalement, le seul point négatif pourrait être le fait que tout va très vite. Il n'y a pas de longs monologues à lire et encore moins de débats poussés à l'extrême au niveau de l'argumentation. Non, c'est plutôt sobre et tourné vers l'action. Une caractéristique d'Injustice ? Pas vraiment. Vu DCeased, on dirait plutôt une caractéristique de Tom Taylor mais il est peut-être un petit peu top pour généraliser. Nous en reparlerons. Quoi qu'il en soit, il s'agit là, le plus souvent, du seul reproche que l'on peut faire au titre.

5. Votre Injustice, avec ou sans suite ?

Le gros de l'univers ayant été décrit, il est temps de répondre à la question qui vous a fait venir ici en premier lieu. Une question importante et parfaitement légitime : a-t-on besoin d'une suite ? Comme signalé dans le paragraphe ci-dessus, le titre possède de sacrées qualités. Mais est-ce une raison suffisante ? En fait, cela dépend de la tournure de la question. Ici, nous avons volontairement mis l'accent sur le mot "besoin". Vouloir un comics et en avoir besoin sont deux choses très différentes. En toute objectivité, nous pouvons dire que nous n'avons pas besoin d'une suite puisque la notion de besoin sous-entendrait qu'il manque quelque chose. Or, ce n'est pas le cas. Les débats sont clos, les personnages ont tous une situation finale à peu près honnête, la relation Batman /Superman a une fin et, de manière générale, la fin du comics en elle-même est également bonne. Il n'y a donc pas vraiment de fausse note et encore moins de point à rattraper qui nécessiterait une suite. 

Quant à la question de savoir si nous voulons, malgré tout, une suite au comics ou non, chacun aura une réponse différente. Nous avons revu l'ensemble de l'univers Injustice dans ce dossier. Comme vous avez pu le constater, nous avons eu 20 tomes qui sont, de manière générale, de qualité. Est-ce que cela veut dire qu'il faut continuer ou, à l'inverse, que l'on peut passer à autre chose sans se retourner ? A titre personnel, j'ai pensé plusieurs fois que l'on avait fait le tour de l'univers Injustice et que Tom Taylor avait dit tout ce qu'il avait à dire. Et pourtant, à chaque fois, le scénariste m'a donné tort en revenant avec encore plus d'idées. Du coup, il est difficile de dire s'il peut, aujourd'hui encore, nous surprendre. Il y a de fortes chances pour que l'on puisse encore avoir un récit de qualité après Injustice 2. Reste à savoir si c'est vraiment ce que l'on veut car cela sous-entendr que l'on risque d'avoir un comics qui se termine en eau de boudin... encore.

De votre côté, qu'avez-vous pensé du comics ? L'avez-vous apprécié ? Est-ce que vous désirez un "Injustice 3" ?

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Zap' MDCU] Sorties du 29/07/2019

[Zap' MDCU] Sorties du 29/07/2019

06 Aout 2020

Empyre, Black Magick & Wonder Woman

Ajoutez vos comics sur MDCU !

Ajoutez vos comics sur MDCU !

05 Aout 2020

Ajoutez-les tous !

La sélection de l'été 2020

La sélection de l'été 2020

04 Aout 2020

Du soleil, des masques et des comics

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 12 jours

    Je suis actuellement en train de rattraper mes retards de lecture donc ici je suis entrain de finir Ground zero tome 1. Mais si je dois donner mon avis sans avoir encore fini la série, je serait plutôt pour qu'injustice continue avec ou sans troisième jeu car on a avec cette série un univers DC hors continuité qui dans l'avenir pourrait développé sa propre continuité (ce qui dans un sens est déjà le cas) en dehors des univers "earth 2" et "earth one" et les série non publié par ici (batman beyond coucou, Justice league 3000) Injustice est le seul univers parallèle publié par ici et qui a son public (enfin j'espère car à chaque fois que je dis ça d'une série, j'apprend qu'en réalité elle se porte très mal sur ce point....) donc franchement, je vois la continuation de cette série d'un bon oeil.

    après sur la question est ce qu'on en a besoin? j'ai envie de te dire qu'en réalité à part à boire et à manger ainsi qu'un toit au dessus de la tête, on a pas besoin de grand chose dans la vie XD

    • Monsieur Ramior
      Monsieur Ramior

      En réponse à mmat1986

      il y a 12 jours

      J'ai entendu dire qu'elle était très populaire en France.

      Et vu qu'il y à également eu un crossover avec les Maitres de L'univers, je suposse que c'est également le cas au etat-unis.

      • mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Monsieur Ramior

        il y a 12 jours

        Avec un côté graphiques très sympa, on a d'ailleurs eu également cosmocat et les maitres de l'univers très sympa. ça serait pas mal si Urban continuait à publier à propos de ces séries