[Review VF] Jessica Jones : L'enfant Pourpre

[Review VF] Jessica Jones : L'enfant Pourpre

La review du jour est un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit de Jessica Jones : L'enfant Pourpre. Il est écrit par Kelly Thompson et est dessiné par Mattia de Iulis et Filipe Andrade. Il est sorti le 9 octobre pour 18€. Il contient les titres US Jessica Jones : Purple Daughter #1-#3.

Jessica Jones découvre au réveil que son pire cauchemar est devenu réalité : sa fille a la même couleur de peau que son pire ennemi ! Quels mystères se cachent derrière cette brutale transformation ? L'enquêtrice doit résoudre cette affaire au plus vite, au risque de voir son univers complètement s'effondrer…

Lorsque le personnage de Jessica Jones est décrit, on en vient très rapidement à mettre en avant les difficultés qu'elle a dû surmonter, son lourd passé. Des épreuves très difficiles qui font de Jessica Jones un personnage qui n'est clairement pas du genre à "baigner dans la lumière". Le problème avec ce genre de personnage, c'est que les scénaristes font souvent le maximum pour continuer de leur "en faire baver". Avec une telle approche, on ne peut que se demander si, un jour, ils ne vont pas faire l'histoire de trop. Rassurez-vous, ce n'est clairement pas pour cette fois. Il faut dire aussi que le synopsis est assez prenant. L'enfant de Jones qui se retrouve, du jour au lendemain, avec les couleurs de son ennemi juré.

Killgrave, c'est mon problème...

Bien que le principe soit assez prometteur en terme d'intrigue et autres retournements de situation, le suspense n'est clairement pas la priorité des auteurs. De manière générale, on peut même dire que le côté enquête n'est présent que sur le papier. Non, ici, le principal, c'est bien Jones. Comment le personnage vit-il ce changement ? Comment le vit son entourage ? Va-t-elle trouver la force d'aller jusqu'au bout ? Thompson se focalise plus sur le personnage et ses sentiments que sur l'enquête ou même l'action. Le personnage est malmené de la plus belle des manières et l'équipe créative compte bien en profiter. Tout ceci est notamment possible grâce aux différents thèmes qui sont mis en avant. La rédemption, le pardon, la peur... le tout dans un univers où la vérité a énormément de mal à se frayer un chemin.

Tout cela pour dire que, même si l'intrigue n'est pas aussi fondamentale qu'on aurait pu le croire, l'histoire reste très bonne. L'écriture est de qualité, des dialogues sont bons et le personnage de Jones est maîtrisé par Thompson. En fait, le seul point négatif pourrait résider dans son synopsis qui, finalement, était peut-être un petit peu trop prometteur. La lecture est bonne, mais on pouvait aller encore plus loin. Clairement. Difficile de dire s'il y a eu une certaine retenue dans la "noirceur", mais le traumatisme aurait pu être encore mieux exploité.

Tu avais raison. Elle sait quelque chose. Elle ne s'arrêtera que quand elle t'aura trouvé.

Pour ce qui est de la partie graphique, le tout est réalisé par ordinateur. L'approche est plutôt réaliste même si certaines émotions semblent parfois atténuées. Sans surprise, on est bien loin des dessins "classiques" des comics et certains auront peut-être besoin d'un petit temps d'adaptation, mais le tout reste plutôt bon. Dans le même ordre d'idée, quelques planches suffisent pour apprécier la mise en scène et le découpage. Par contre, il est vrai que les auteurs y ont été fort sur les copier/coller tant le nombre de cases reprenant les même éléments sont nombreux. Difficile de passer outre lorsque ce procédé, très peu apprécié des fans (sauf lorsque le c/c apporte quelque chose, bien sûr), est employé dès la troisième planche. Bonne colorisation.

Les covers sont également bonnes bien que la principale sorte clairement du lot.

En bonus, vous trouverez les covers, les études de couvertures et les biographies des auteurs.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le synopsis
- Jessica Jones
- Des scènes fortes
- De bons dessins...

LES POINTS FAIBLES

- ... mais qui vont diviser
- De nombreuses cases copiées/collées
- Plus d'enquête ?

 

4

Bonne lecture

Conclusion

Un synopsis intriguant, une bonne écriture, un personnage principal maîtrisé et une partie graphique intéressante. Le plus souvent, il n'en faut pas beaucoup plus...

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] House of X / Powers of X 1/4

[Review VF] House of X / Powers of X 1/4

06 Juin 2020

Edité par Panini Comics

Panini France veut quitter Presstalis

Panini France veut quitter Presstalis

1er Mai 2020

Retour des fascicules ?

Panini Comics va publier la série DIE

Panini Comics va publier la série DIE

03 Avril 2020

Nouveau titre indé de poids

Pas d'avis pour le moment.