Débuts très difficiles pour Hellboy

Débuts très difficiles pour Hellboy

Cela commence plutôt mal pour le reboot Hellboy. En effet, les chiffres sont tombés et, malheureusement, c'est loin d'être exceptionnel. Le film débute avec un très faible 12 millions de dollars. Pour rappel, ceux de Guillermo Del Toro avaient fait 23 et 35 millions de dollars pour leur démarrage. Il est donc tout-à-fait normal de se poser des questions.

Pire encore, c'est loin d'être mieux du côté des critiques, que cela soit du côté des sites spécialisés ou du côté des téléspectateurs. Pour info, le film n'est qu'à 15% (content reviews) et à 64% (audience reviews) sur RottenTomatoes. Il est à 31 sur Metacritic et a 5.5/10 sur IMDB. Autant dire que c'est donc très moyen de ce côté là également.

Enfin, les news concernant l'envers du décor vont déjà bon train. Depuis quelques heures, on relève de plus en plus de clashs sur la toile US entre le réalisateur et les producteurs lors du tournage... On parle notamment d'interventions régulières de la part des producteurs Levin et Gordon pour contredire Neil Marshall et ce, devant toute l'équipe de tournage...

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
David Harbour s'exprime sur l'échec Hellboy

David Harbour s'exprime sur l'échec Hellboy

02 Juin 2019

Les autres, Marvel et le film

Hellboy n'est pas rentré dans ses frais

Hellboy n'est pas rentré dans ses frais

27 Mai 2019

Une perte pour Lionsgate

  • Seyfr_Rebirth
    Seyfr_Rebirth

    il y a 2 mois

    "On parle notamment d'interventions régulières de la part des producteurs Levin et Gordon pour contredire Neil Marshall"
    Ah mais... Hellboy faisait partie du DCEU ?

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 2 mois

    Il y a tout de même un gros point qui me fait douter de ces critiques, ce sont les remarques négatives sur les effets spéciaux décrits par certain comme datés et peu concluants? je suis assez surpris de ces remarques car la plupart des créatures sembles êtres très travaillées et recourir à du bon vieux maquillages et costumes à prothèses... après peut être certain décors et monstres rélèves du full cgi mais franchement d'après les vidéos de conceptions des créatures et les bandes annonces ça ne reflète pas du tout ce que ces critiques racontes...

    Je suis vraiment très curieux de voir ce film car je me demande si les critiques supers négatives ne viennent pas de la comparaison à tort avec les deux volets de Del Toro et une violence beaucoup plus présentes (décapitation, empalement, démembrements ...) 

    • mmat1986
      mmat1986

      En réponse à mmat1986

      il y a 2 mois

      Mouais finalement je viens de voir que le film n'avait eu qu'un budget  de 50 000 $ c'est chaud pour un film de 2h avec des visions de l'enfer et une ville de londre "dévastée" surtout si on regarde les 80 000$ de Shazam englouti majoritairement dans les "Shazam costumes" ...

    • Stéph
      Stéph

      En réponse à mmat1986

      il y a 2 mois

      Bon après nous savons tous les deux qu’il vaut mieux se faire notre propre avis et prendre avec des grosses pincettes les critiques des autres.

      • mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Stéph

        il y a 2 mois

        Effectivement

  • C.Bastien
    C.Bastien

    il y a 2 mois

    En même temps quoi d'étonant dans un pays où dieu et diable sont une réalité, qu'un garçon de l'enfer ne fasse pas recette ! Surtout si l'on se souvient que Del Toro expliquait que lors de la distribution du premier film, certains distributeurs titrait le film "HelloBoy" pour ne pas faire fuir les doux agneaux et blanches colombes coincés entre les 2 portes de l'enfer que sont New York et Los Angeles.

    Hellboy est un personnage magnifique avec une mythologie dantesque, classable entre Deadpool et Spawn niveau cinéma, donc loin du film tout public.
     

    • mmat1986
      mmat1986

      En réponse à C.Bastien

      il y a 2 mois

      Faudra attendre Mai pour voir ça de nous même 

    • Stéph
      Stéph

      En réponse à C.Bastien

      il y a 2 mois

      Ce que je trouve paradoxal aux États-Unis, c’est que d’un côté, ils sont cathos/évangéliste limite intégriste et de l’autre côté l’église de Satan est reconnue et autorisée, des séries types Sabrina ont un succès fou. Donc l’un dans l’autre, je ne verrais pas pourquoi HellBoy ne devrait pas fonctionner d’autant plus que le comics est sauf erreur de m'a part culte.

      Bon après, au niveau des ventes de comics, nous savons que ce n’est pas très parlant vu que les comics restent plus ou moins un marché de niche comparé au cinéma de ce fait, nous lecteur de comics nous ne sommes pas assez nombreux pour faire d’un film un succès au box-office.