[Review VF] Je suis Stan Lee

[Review VF] Je suis Stan Lee

La review du jour est un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit de Je suis Stan Lee, un recueil compilant une suite d'histoires scénarisées par Stan Lee. Il est sorti le 12 décembre pour 25 euros et contient les titres US Menace (1953) 3, Amazing Adult Fantasy (1961) 11, Life With Millie (1960) 10, Fantastic Four 1 et Annual 6, X-Men 1, Avengers 4, Thor 141, Amazing Spider-Man 96-98 et Annual 5, Daredevil 47, Silver Surfer (1968) 5, Stan Lee Meets Spider-Man 1 et Marvel 75th Anniversary Celebration 1, 3.

Génie de la bande dessinée, créateur de l'univers Marvel, bâtisseur de rêves...

Entre 1961 et 1965, Stan Lee transforme Marvel en l'une des plus grandes maisons d'édition de tous les temps. Les Quatre Fantastiques, Spider-Man, les Avengers, les X-Men, Thor, Daredevil... Il imagine une myriade de héros qui sont, aujourd'hui encore, des icônes de la culture populaire. Mais la contribution de Stan Lee au neuvième art ne s'arrête pas à ces quatre années magiques. Au cours de sa carrière exceptionnelle, il écrit des histoires de tous les genres et ses productions ne cessent d'ouvrir de nouvelles voies et de repousser les frontières de la bande dessinée. Ce volume présente quelques-uns des récits les plus importants du "Souriant" ainsi que quelques raretés. Il s'agit d'un hommage unique pour un auteur au parcours époustouflant, que nous ne remercierons jamais assez.

La cover reprenant Amazing Fantasy #15, numéro marquant la première apparition de Stan Lee et les premiers mots de l'édito de Marco M. Lupoi à savoir "La famille Panini Comics pleure la disparition de Stan Lee" ne laissent que peu de place au doute : il s'agit d'une anthologie tournée vers l'hommage. Jusque-là, la collection "Je suis" ou, en de rares occasions, "Nous sommes", se concentrait avant tout sur un super-héros, sur un univers. C'est la première fois que l'éditeur met en avant un auteur. Bien sûr, contrairement à ce que certains ont mentionné sur la page FB de l'éditeur, c'est la première fois que l'éditeur a mis en avant un auteur dans cette collection. Il y a, bien évidemment, déjà eu des anthologies autour d'autres auteurs mais qui ne faisaient pas partie de cette vague de "Je suis", vague relativement récente. Un top départ qui a bien évidemment été donné suite à la disparition du scénariste fin 2018. 

L'oeuvre compte 17 numéros. 17 numéros qui ne sont pas tous compris entre 1961 et 1965. Ceci est un point très important et que l'on ne peut que saluer. Le plus souvent, on a tendance à expliquer que Stan Lee a débuté avec la création des Quatre Fantastiques en 1961. Dans un sens, c'est logique. L'ami Stan a eu une telle carrière qu'il est souvent impossible de tout dire. Or, c'est avec les Quatre Fantastiques que la Stan Lee Mania a débuté. Dans les faits, ce n'est bien évidemment pas parce ce numéro qu'il a commencé. Aussi, Panini propose trois numéros écrits avant novembre 61. L'occasion pour les fans de découvrir Stan Lee avant, disons, Stan "The Man" Lee. Encore une fois, c'est un très bon point. Même chose pour les dernières histoires. On ne s'arrête pas en 65 mais en 2014 avec Captain America déjoue la vengeance du traître soit pas moins de six histoires en dehors de cette période allant de 61 à 65. Pour le reste, à savoir le "gros morceau", nous trouvons bien évidemment les grands incontournables tels que Fantastic Four #1, X-Men #1 ou encore Avengers #4. Nous ne faisons bien évidemment pas le tour de toutes les créations de l'auteur, mais la petite sélection proposée par Panini Comics reste tout de même sympathique.

  

Collection "Je suis" oblige, vous trouverez également de nombreux éditos. Si on commence par un texte plutôt intimiste de la part du directeur éditorial du groupe Panini, on passe rapidement au "gros du morceau" à savoir Stan Lee, son parcours, son histoire. Jérémy Manesse dessine le plan général de l'homme tandis que les collègues vont, chacun leur tour, un peu plus dans le détail. Les plus grosses histoires ont droit à leur petite page retrançant le contexte de création de tel ou tel numéro. De même, on ponctue l'opus de paragraphes sur tout ce qui a fait la légende du scénariste que cela soit les caméos dans les films ou la fameuse méthode Marvel. Tout n'est pas dit et il y a parfois une certaine édulcoration mais de manière générale, on ne peut nier qu'il y a déjà pas mal à se mettre sous la dent.

Bref, un tome plutôt bon, au contenu intéressant et qui devrait plaire à tous : aux nouveaux pour s'y mettre, aux initiés pour le côté hommage.

 

J'ai longtemps été gêné de n'être qu'un auteur de bandes dessinées alors que d'autres personnes construisaient des ponts ou faisaient carrière dans le domaine médical. Et puis j'ai commencé à réaliser que le divertissement était l'une des choses les plus importantes dans la vie des gens. Sans cela, ils risqueraient de sombrer dans les profondeurs.

Stan Lee.

 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le choix des oeuvres
- Un avant et un après la grande période de Stan Lee
- Le travail tout autour

- Pour les débutants ou les initiés

LES POINTS FAIBLES

Aucun.

 

4.5

Un bel hommage

Conclusion

Une très bonne anthologie.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Fantastic Four : Fourever

[Review VF] Fantastic Four : Fourever

12 Juin 2019

Edité par Panini Comics

[Review VF] Punisher tome 2

[Review VF] Punisher tome 2

1er Juin 2019

Edité par Panini Comics

[Review VF] Infamous Iron Man Tome 2

[Review VF] Infamous Iron Man Tome 2

29 Mai 2019

Edité par Panini Comics

  • Star Raider
    Star Raider

    il y a 5 mois

    Merci pour la piqure de rappel, je l'ai commandé