[Review] X-Men '97 : 1x01 + 1x02

[Review] X-Men '97 : 1x01 + 1x02

Presque 30 ans après la fin de la série animée X-Men, l'équipe de super-héros de l'école de Charles Xavier revient sur nos écrans. Bien des choses ont changé en 30 ans.

Fini les pubs durant les épisodes avant de partir à l'école, maintenant on regarde sur Disney+. Fini de manquer un épisode car on l'a raté à la télé, et fini de regarder des épisodes dans n'importe quel ordre à cause de la programmation. Mais est-ce que les X-Men ont encore des choses à raconter de nos jours ?

 

Adrien

Ce projet de faire une suite à un vieux dessin animé était un peu casse-gueule, puisqu’il faut trouver un équilibre délicat entre la fidélité et le renouveau. Personnellement, je regardais enfant la série originale, et comme pour Spider-Man ou Batman , j’ai connu les principales sagas des X-Men par le dessin animé avant de lire les comics. J’en ai de bon souvenir, même si la revoir aujourd’hui ne m’attire pas, alors sa suite ne m’emballait pas plus que ça.

Dans le dernier épisode de la série originale, Xavier était laissé pour mort. X-Men ‘97 ne reprend pas directement à ce moment-là, mais un peu plus tard. Le premier épisode propose une histoire assez banale pour les mutants. L’idée est plutôt de remettre en place le contexte, et de nous réintroduire les différents personnages. Le rythme est très bien dosé, et on se replonge assez facilement dans cet univers.

La première chose qui frappe lorsqu’on lance la série, c’est le visuel. Il y a un mélange de dessin et de CGI savamment dosé. C’est magnifique, et très bien animé. Les combats sont vraiment jouissifs, et des poses des héros bien classes. Pourtant, malgré cette hausse impressionnante de la qualité des dessins, le style reste très fidèle à la série d’origine. J’avais quelques réserves sur ce point-là, mais Marvel a vraiment su trouver le dessin qu’il fallait, entre fidélité et modernité.

L’autre gros point positif, c’est que la série sait qu’elle va attirer des spectateurs qui appréciaient la série enfant. Du coup, le ton est plus adulte. A l’époque, les thèmes abordés étaient déjà assez matures pour un dessin animé pour enfant. X-Men ‘97 reste dans cette lignée, mais offre une narration et des thèmes plus travaillés et plus adultes. Les personnages sont très bien travaillés. Le deuxième épisode réintroduit par exemple Magnéto de manière magistrale. L’épisode est même plutôt sombre, avec des passages dramatiques. D’ailleurs, Disney+ ne s’y trompe pas, et classe la série en 14+, contre 6+ pour l’originale.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ces deux premiers épisodes. J’y allais sans attente particulière, et maintenant, je pense que je vais aller jusqu’au bout de cette première saison. Surtout que la série semble jouer sur les cliffhangers de fin d’épisode. Marvel a parfaitement compris ce qu’il fallait faire pour ce genre de suite : une série de son époque, bien écrite et visuellement splendide, mais qui arrive à rester fidèle au matériau d’origine.

4,5/5

Uraphire

Une série nostalgique, marchera-t-elle pour quelqu’un qui n’a jamais regardé la série originelle ? En effet, c’est la plus grosse question que j’ai eue en regardant par curiosité ces deux épisodes, est ce que la série est accessible pour des néophytes ? Oui et non.
Oui, car en soit-on rentre facilement dans la série si on connaît les bases des X-men. Par contre, il est vrai que certaines situations ou relations auront plus d’impact pour ceux qui connaissent déjà les premières saisons. (Exemple : Le départ d’un personnage de l’équipe marquera plus ceux qui ont suivi le dessin animé, que quelqu’un qui commence la série avec cette saison).

Si on enlève le point de l'accessibilité, c’est pour l’instant agréable à regarder. On retrouve tout ce qui fait la recette des comics X-men classique : les relations entre personnages, le manoir, les thématiques de tolérance, les Sentinelles , les racistes, etc. Les deux premiers épisodes présentent une intrigue qui se suit bien et se permettent quelques surprises, que ça soit pour le destin d’un personnage et la fin de l’épisode 2 qui me donne envie de poursuivre pour le coup, pour voir ce qui va se passer.
Les dialogues sont efficaces, les plus réussis venant de la part de Magneto qui est crédible dans sa volonté de rédemption, sans forcèment renier ses convictions. Tous les personnages ont chacun leurs petits moments, même si certains sont plus en avant pour le coup. C’est le cas du couple Cyclope et Jean Grey qui occupent une place importante dans les deux premiers épisodes.

Si le rendu graphique m'a perturbé au début et que l’animation un peu statique, elle reste efficace notamment dans certaines courtes scènes d’actions qui mettent bien en avant les pouvoirs des mutants. Au niveau du doublage, la VF bien que classique est efficace. Pareil pour la VO, sachant qu’ils ont repris une majorité du casting vocal de l'époque. (Ce qui permet d'être surpris par l'accent très prononcé de Rogue en VO). Autre point à noter, c’est que la série semble accessible pour les enfants. Ce n'est pas très important, mais à une époque où il y a très peu de dessins animés de Super-héros, et s’il y en c’est surtout dédié aux adultes. Je trouve que c’est appréciable d’avoir des séries qui abordent des sujets intéressants accessibles aux plus jeunes.

Au final, j'ai bien aimé ces deux épisodes et j'ai envie de poursuivre pour voir où ça va aller.

3,5/5

The_Crusader

Tout comme Andor pour Star Wars, je n’attendais rien de X-Men ‘97. Je n’ai jamais pensé que la série serait bonne ou mauvaise, je n’étais tout simplement pas vraiment intéressé. Et comme pour Andor, X-Men ‘97 est une surprise très agréable. 
Je n'ai pas regardé la série originale de 92. Bien moins rediffusée que la série animée de Batman ou de la Ligue des Justiciers par exemple, elle est passée sous mon radar. Je connais l'univers, mais leur inconstance tant en qualité qu’en quantité sur les écrans et leur rélégation dans le paysage des comics depuis une dizaine d'années n’a pas aidé à me tenir au courant niveau mutants.

J’arrive donc en semi-touriste et pourtant je suis très vite mis au courant de qui fait quoi, comment et pourquoi. Et les cours de rattrapage sont bien amenés et très bien intégrés dans la narration et les dialogues. Le premier épisode avait la lourde tâche de réintroduire l’univers et ses personnages pour les anciens comme pour les nouveaux et c’est un pari réussi. On comprend très bien les personnalités de chacun et leur dynamique. Les scènes d’action sont très bien animées et les styles de combats sont uniques pour chaque membre de l’équipe. Une (ré)introduction très efficace en somme !

Le deuxième épisode met en place les vrais enjeux et les thématiques que la série veut traiter. Magneto fait son retour du côté pour la coexistence humaine et mutante. Mais ce n’est pas au goût de tout le monde et de tous les X-Men. L’occasion d’aborder les discriminations et la violence entre les deux camps de cet affrontement social mais aussi d'aborder les tensions internes à chacun de ces camps. Mais d’autres sujets sont abordés, comme la question de l'identité vis-à-vis de ses pouvoirs, la culpabilité d'egendrer un enfant mutant destiné à la persécution, ou bien la difficulté des relations quand on possède des pouvoirs qui peuvent heurter les autres. Des thèmes assez classiques pour X-Men, mais qui sont toujours aussi intéressants étant donné que la série les traite correctement.
Bien sûr les points forts du premiers épisode en termes d’animation, de combat, et de musique sont tous présents ici et sont mis à l'œuvre notamment dans une scène très forte entre Magneto et l’ONU, qui pourrait à elle seule résumer ce que X-Men, sous toutes ses formes, veut nous raconter.

De manière globale, tout est plutôt très bon dans X-Men ‘97. La musique (et le générique qui fait son retour), les combats, les personnages, les thématiques abordées, les cliffhangers de fin d’épisodes caractéristiques des séries de l’époque… Bref un concentré de Marvel et de nostalgie qui trouve le parfait équilibre entre passé et présent, honorant l’héritage de la série précédente tout en renouvelant certains aspects pour devenir encore plus pertinent.

4,5/5

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Accessible à tous...
- Les personnages
- Les scènes d'action
- Magneto

LES POINTS FAIBLES

- ... mais les fidèles de la première série seront tout de même plus investis
- L'aspect graphique peut dérouter au début

 

4.25

Un retour triomphant !

Conclusion

Malgré quelques légers défauts, X-Men '97 réussit très bien son pari, et va peut-être au-delà. En plus de raviver la flamme mutante pour les anciens, une nouvelle génération de fans pourra sans problèmes prendre le train en marche !

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Un scénariste pour le film X-Men du MCU

Un scénariste pour le film X-Men du MCU

22 Mai 2024

C'est pas pour tout de suite

Nouveau costume et info sur Storm

Nouveau costume et info sur Storm

18 Mai 2024

L'équipe artistique se dévoile

Dazzler revient en solo chez Marvel

Dazzler revient en solo chez Marvel

16 Mai 2024

Elle est de retour en concert près de chez vous !

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 2 mois

    étant gamin j'étais fan de la série de "92" et j'attendais celle-ci donc jusqu'au jour où le trailer est sorti et que j'ai trouvé celui-ci absolument "D-É-G-U-E-U-L-A-S-E" franchement l'animation de ce trailer est la plus grosse honte de l'année et ce m^me face à des séries 30ans plus vieilles! sans parler des incrustation 3D baclées qui feraient passer celles de Spider-man TAS (totalement inutiles) pour des chef d'oeuvres!...donc autant vous dire que j'étais du coup plus que réticent à l'idée de voir le massacre que ça allait être...

    éh ben en fait, le carnage se limite à ce sinistre et immonde trailer! il reste des point qui ne me plaise pas (même pas du tout) dans le produit, l'animation conserve des soucis par moment (que j'attribuerais à de la fainéantise car ayant des notions d'animation je sais clairement que moi si je rendais les séquences qui me posent problème je me serais fait détruire!) hormis celà le trait numérique grossier sans style et sans âme me bloque également (très clairement atroce sur les visage en gros plan) mais une fois passé outres ses points (qui risquent de n'attirer l'attention que de psycopathe dans mon genre XD )

    ces 2 premiers épisodes sont franchement bons, les personnages reprennent leurs "vies" un peu après la mort de Charles et en dehors de la conversation entre rogue et Magneto contant une idyle passée qui n'a absolument jamais été traitée dans l'ancienne série, ça respecte assez l'ancien univers du show cyclope voit sa panoplie de pouvoirs élargie, tornade/storm change légèrement de look (les cheveux pas du tout la coiffure de l'ancienne série) mais ce n'est pas là seule à être modifiée malicia/rogue est devenue plate (pas trop compris pourquoi d'ailleurs...) et un point qui relève certe du détail mais qui m'a énormément agacé (oui oui psycopathie oui XD) mais Wolverine en vf on l'appellait "SERVAL" oui je sais je sais mais tu veux respecter un vieux show et une époque passée tu le fait à fond ou pas du tout!

    mais sinon c'est très réjouissant et plutôt bien écrit pour le moment avec une très très grosse mention pour le discours de Magneto (juste aussi magistral que le discours du perso à la fin du film DofP) qui malheureusement sonne toujours aussi juste dans notre sinistre époque peuplée de pauvres sac à merdes totalement attardés! 

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 2 mois

    Autant j'ai bien aimé sans plus le premier épisode mais le second était vraiment bon. On sent le potentiel de la série et on espère qu'elle restera à ce niveau. L'animation est belle en terme d'image mais en terme d'image par seconde, elle est des fois très fluide (pour les combats surtout) et des fois très sacadé au point que cela m'a dérangé plusieurs fois