[Review VF] Avengers : Les Origines

[Review VF]  Avengers : Les Origines

C'est la rentrée ! Désolé, mais il faut parfois se remettre dans le bain et profiter des derniers jours de liberté pour réviser ses classiques.

Vous saurez tout sur les Avengers. Thor, Ant-Man, la Guêpe, la Vision, Vif-Argent, la Sorcière Rouge et Luke Cage se dévoilent au travers de cinq épisodes racontant leurs origines. (Contient les épisodes US Avengers Origins : The Vision, Ant-Man & the Wasp, Luke Cage, Scarlet Witch & Quicksilver, Thor, publiés précédemment dans l'album 100% MARVEL : AVENGERS ORIGINES) 

Oui, le titre est assez évocateur de ce que vous pouvez retrouver dans cet ouvrage. Certains des Avengers les plus connus (et qui connaissent un succès retentissant sur grand ou petit écran) ont leurs origines revisitées.

Les premières apparitions sont toujours un sujet délicat. Le cas d'Iron Man est un exemple : blessé à la base pendant la guerre du Vietnam, les parutions plus récentes ont décalées sa "naissance" lors de la guerre en Afghanistan. Parfois, les auteurs changent donc la genèse d'un perso pour des raisons temporelles ou pour mieux coller aux versions "ciné".

Mais dans ce tome, il n'y a pas de changements majeurs. L'occasion est donc parfaite pour des lecteurs qui se sont récemment mis au comics de découvrir la "base" des persos version papier. Cela peut être aussi un petit point négatif pour ceux qui ont déjà roulés leur bosse. Si vous avez lu l'origine de Vision dans Avengers #57 (voir intégrale 1968 ou autres réimpressions), il n'y a rien de plus et je dirais même que celle-ci est très largement inférieure à l'originale. Il manque le poids émotionel, grandement lié aux dessins de John Buscema.

Néanmoins, l'origine de Luke Cage colle plutôt bien à la 1ère version. Les gens qui ont découvert ce personnage grâce à Netflix ne seront pas perdus mais ça sera l'occasion de découvrir quelques petites différences. Thor est quant à lui dans le même cas : on suit sa jeunesse, sa volonté de posséder le fameux marteau Mjolnir (qui lui-même bénéficie d'une "origin story" pour le coup), les coups fourrés de Loki, jusqu'à son exil sur terre et sa transformation en Don Blake (et dont les aventures continuent dans Journey into Mystery).

L'intérêt principal se situe dans les 2 sagas suivantes : les origines de la Guêpe et Ant-Man , ainsi que celles de Vif-argent et la Sorcière Rouge . Pour commencer, les 2 "mutants" font partie de ceux qui ont souvent été modifiés. Mutants, puis enfants de Magnéto, puis non, puis oui, puis non, il est difficile d'avoir un départ fiable en fonction des auteurs. Malgré ça, on a la version qui est quand même la plus connue (et pour moi la vraie. Le dernier changement du aux histoires avec la Fox, c'est pas terrible). L'occasion est donc de revoir les premiers pas avec la confrérie des mauvais mutants jusqu'à l'arrivée du duo dans la fameuse mouture des Avengers nommée aux US "Cap's Kooky Quartet". La "palme d'or" revient sans conteste à Ant-man et la Guêpe. C'est très émotionel : on est spectateur de leurs premiers émois amoureux avec en toile de fond, l'évolution de leurs pouvoirs.

En conclusion, c'est forcément parfait pour ceux qui débutent en comics et veulent étoffer leurs connaissances. Pour les vieux briscards (enfin vieux signifiant lecteur assidû, voire acharné, de comics), rien de très nouveau donc mais certaines des origines sont un poil plus développées. L'avantage ici, c'est que ceux qui sont souvent repoussés par les dessins "vintage" seront régalés par les différents dessinateurs présents : les pages sont vraiment très belles.

 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- De belles pages
- Des origines assez fidèles aux originales
- Celles sur les duos Guêpe/Ant-man et Sorcière Rouge /Quicksilver plus développées

LES POINTS FAIBLES

- Rien de très nouveau si vous connaissez déjà la genèse de ces persos.
- L'origine de Vision qui n'est pas aussi mythique que celle d'Avengers 57.

 

3

Là où tout commence.

Conclusion

Recueil sympathique d'histoires relatant les premiers pas de certains Avengers. À réserver cependant aux néophytes.

 

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Nomen Omen

[Review VF] Nomen Omen

03 Février 2020

Edité par Panini Comics

Nomen Omen sur le stand Panini Comics d'Angoulême

Nomen Omen sur le stand Panini Comics d'Angoulême

30 Janvier 2020

Par ici, les dédicaces !

[Review VF] Marvels

[Review VF] Marvels

25 Janvier 2020

Edité par Panini Comics

Pas d'avis pour le moment.