Urban Comics

1 / 10 (2020)

Urban Comics

Urban Comics

1 / 10 (2020)

Urban Comics

4 / 4 (2020)

Urban Comics

1 / 3 (2020)

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 8 ans

    Dernier numéro de cet arc qui le termine en apothéose ! Un numéro qui mérite vraiment la note parfaite que je lui donne car il possède tout ce qu'on pouvait attendre de lui. De l'action montrée de manière magistrale par Lee, c'est simple, pas mal de planches se laissent contempler bien plus de temps qu'il n'en faut, juste parce que c'est beau. On trouve enfin une équipe soudée, et ils n'oublient pas de donner un regard humain au tout grâce à ce père de famille écrivain qui a été sauvé par les Super Seven. Petit passage sympa à la fin où ils sont enfin reconnus par le public et sont considérés comme une équipe même si Hal n'arrète pas de dire "this was a one-time deal!". La back-up story démarre également plutôt bien, on se rend compte qu'il y a encore des gens au-dessus de la league qui semblent controler la réalité. ca risque d'être intéressant à suivre dans les prochains mois !

  • Kyrens
    Kyrens

    il y a 8 ans

    Numéro qui se lit très vite car beaucoup trop d'action. Suite et fin du premier arc qui est plutôt inégal dans l'ensemble au niveau de la qualité. Pour ce qui est de ce numéro en particulier, et bien je suis déçu. Je m'attendais à une conclusion plus prenante et plus intéressante au lieu d'une scène de combat pas très réussie et un sauvetage plutôt facile pour le scénariste. Il faut dire que si Johns avait passé moins de temps à proposer de l'action au travers de cet arc, on aurait eu quelque chose de plus réfléchi et travaillé. Là, c'est plat et ce numéro comporte tous les défauts de ce premier arc. C'est à dire une simplicité dans l'enchainement de la narration, des personnages plus proches des originaux mais sans pour autant refléter réellement ce qu'ils sont représenter soit des personnalités auxquelles on doit aspirer et prendre exemple. Là, je pensais qu'à la fin de cet arc, les héros seraient matures et avec un minimum de responsabilité et de respect pour les autres mais non. D'ailleurs, parmi les personnages qui ont souffert d'un traitement de bas étage, le premier est probablement Darkseid qui a perdu tout sens logique. Certes, c'est censé être le grand méchant de service qui n'éprouve aucune émotion si ce n'est l'amour pour sa propre personne et sa soif de conquête et de pouvoir. Mais là, on lui colle simplement le rôle de grand méchant pas beau sortit de nul part pour terroriser les gentils. Pourtant, si l'on s'attarde sur les récits post-new 52, le personnage a toujours montré une forme d'intelligence et de logique à ses agissements. Or, dans ce comic book ce n'est pas le cas, on se doute simplement grâce à l'un de ses traits de dialogues qu'il estime que la Terre lui appartient. Ce à quoi je répond :"Ah ! Quelle surprise, génial, je m'y attendais pas." Il n'y a pas que ça qui me rebute mais je ne tiens pas non plus à trop en dire. En comparaison, le premier arc de la Justice League signé Grant Morrison paru en 1997 est clairement plus convaincant et au moins, à le mérite de respecter les personnages. Je ne le prend pas en exemple seulement parce que c'est un récit excellent mais parce que lui aussi, relançait la série de la JLA ainsi que les relations entre les personnages en se basant sur la continuité et le vécu des héros. Or, là c'est un sans faute et cet arc est bien plus court. Il ne constitue que 4 numéros et nous fait bien plus réfléchir et installe bien les choses. Rien n'est laissé au hasard et les personnages sont fidèles au plus possible. A noter, que des nouveaux sont introduits dans cet arc et ne nuisent pas pour autant à la qualité. Malgré sa petitesse, cet arc ne laisse pas de sentiment d'inachevé et au contraire et extrêmement complet. Justement, s'il avait constitué 6 numéros, il aurait peut-être été parfait, si ce n'est pas déjà le cas.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Après un numéro 5 qui m'avait particulièrement déçu, Johns remonte dans mon estime avec l'écriture de ce numéro. On a de l'action, de l'humour, une histoire qui avance (et se conclut). La scène finale est vraiment sympa, notamment le nom d'équipe suggéré par Flash et la petit passage entre Green Lantern et Aquaman. Les dessins sont très bons. Le back-up est très intriguant avec un plot qui pourra prendre toute son importance dans le titre et pourquoi pas dans plusieurs titres.

  • drinkbob
    drinkbob

    il y a 8 ans

    Un très très bon dernier arc ! On y retrouve de tout : de l'action, de bon dialogue, de l'humour... alors effectivement, on pourra toujours trouvé que c'est trop court, mais pour ma part, j'ai adoré. Le back-up est très intéressant et donne envie d'en savoir plus.

  • Ashka
    Ashka

    il y a 8 ans

    Numéro juste parfait pour une conclusion du premier arc vraiment géniale, je me demandait comment ils allaient boucler tout ca en un numéro et juste woaw quoi, tout marche très bien on enchaine beaucoup de choses et c'est juste parfait. Le passage avec Pandore explique aussi pas mal de choses et nous lance une intrigue Globale pour cette Justice League, c'est plutôt intéressant. Niveau dessin c'est toujours aussi monstrueusement beau, Jim Lee me fait vraiment rêver sur cette JLA !

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 8 ans

    J'attendais tellement mieux de cette fin d'arc. Je voulais la révélation d'un personnage, une action digne de ce nom pour conclure l'affrontement avec Darkseid. Bon, y'a bien eu un assaut assez sauvage de Wonder Woman et Aquaman mais Geoff Johns et Jim Lee aurait pu faire mieux. La fin est un peu cliché mais il manque cette dose d'épisme qui fait pour moi la JLA, comme quand Morrison l'écrivait. Certes, ça reste sympa mais c'est pas AUSSI bien que je l'attendais. Et puis, le back-up est juste une porte ouverte à toutes les fenêtres donc il est trop tôt pour se faire un avis.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Mouais. Pas mal. Je trouve pas beaucoup mieux à dire pour ce dernier numéro d'un arc qui m'aura laissé froid du début à la fin. C'est encore une fois beaucoup trop facile, tout est expédié assez rapidement et se résume à un combat se voulant impressionnant avec une résolution des plus décevantes. Les éléments que Johns introduit sont à peine effleurés et rien n'est développé pour rendre l'histoire intéressante, c'est juste du combat team-up de base avec du gros "cheap heat" bien gavant pour chaque perso. Et qu'est-ce que ça m'irrite de voir Darkseid en gros lourdingue de base, taper dans le tas sans réfléchir et sortir des répliques ultra caricaturales du genre "la Terre est à moi !"... ok, c'est cool. Darkseid est vraiment le gros raté de cet arc. Seul un élément sur lui dévoilé dans ce numéro peut s'avérer intéressant pour la suite. Seule la dernière scène vaut le coup ici, c'est pas extraordinaire mais toujours agréable et les quelques références de Johns au passé sont des plus sympathiques. Il aura aussi plutôt bien maîtrisé et défini les personnages tout du long, même si on tombe un peu dans le caricatural, avec Hal Jordan notamment. Mais il fallait en passer par là dans une histoire en 6 numéros qui tente de présenter 7 personnages d'un coup. Heureusement les dessins de Jim Lee sauvent le numéro une fois de plus, surement son meilleur numéro jusque là. Il nous offre de magnifiques planches. Fin du premier arc, six mois déjà, et le moins qu'on puisse dire c'est que Justice League est décevant. Ce n'est absolument pas la série porte-drapeau épique et grandiose qu'elle devrait être.

  • sanson-roupete
    sanson-roupete

    il y a 8 ans

    j'ai du acheter les deux premiers numéros et bon je trouve que ça partait bien mais c'est mal expédié et mal terminé. Superman qui n'est pas foutu de mettre une pile à Darkseid en plus, ça m'énerve. les dessins sont vraiment bien mais scénaristiquement parlant, le soufflé retombe. en même temps, c'est dur de réinventer tous les jours ou de faire original mais bon, toujours les mêmes motivations des gros méchants, et surtout le sentiment que l'action n'a jamais vraiment eu lieu, ça va trop vite de la terre à apokolips, en deux temps trois mouvement batman qui tombe le masque et réussi à délivrer son super collègue. petite note personnelle, batman n'a rien à faire dans un monde de superpouvoirs,(jsuis pas fan de toute façon) c'est trop..pas possible, comment rivaliser avec un paradémon ou darkseid avec sa petite vitesse d'humain et la force qui va avec, en toute logique, il devrait se faire exploser, meu non..