Urban Comics

Urban Comics

1 / 10 (2019)

Urban Comics

1 / 10 (2019)

Urban Comics

4 / 4 (2019)

Urban Comics

1 / 3 (2019)

Batman travaille sur une affaire et est poursuivie par les forces de l'ordre lorsque qu'il tombe nez-à-nez avec le Green Lantern Hal Jordan ! Les deux héros vont devoir travailler ensemble et découvrir les prémices d'une grande menace pour le monde.

  • kryptowonka
    kryptowonka

    il y a 8 ans

    8/10 Supe parait tout jeune mais son arrivée promet du lourd. Graphiquement, les changements de costume sont moins flagrants que sur certains sketchs mais c'est plaisant et agreable. GL a un ego surdimensionné, vivement qu'il se prenne une autre branlée par Supe pour qu'il arrête de se la péter un peu... Ca promet un arc bien sympathique en tout cas.

  • Lordo
    Lordo

    il y a 8 ans

    10/10 Il le merite, rien que pour son equipe ^^ c'est magique, c'est beau et l'histoire se porte bien. Après relecture je le trouve encore mieux ^^ c'est très bon, aprés sa seras peux etre le seul arc interessant de la JL (sauf si Jim Lee continue, a moins qu'un Reis le remplace [/hope]. Un arc qui resteras memorable a coup sur ! Meme si un jours le DCnU disparais. La guerre Batman vs GL n'est pas pret d'etre terminer (sa me rappelle vraiment un certain All Star Batman et son chapitre ou GL se fait demolir et piquer sa bague :p). L'arriver de Sup' est magique, on a hâte de lire le second ^^

  • Brimstone
    Brimstone

    il y a 8 ans

    Les retombées sur sur le net sont mitigées et c'est dommage. Ce numéro 1 est directement destiné aux nouveaux lecteurs et je trouve que c'est un plus. Le dessin est très nerveux et les bases sont rapidement posées, bref je suis agréablement surpris. Les rapports de force prennent une tournure efficace, on a droit à un côté psychologie des perso rapide mais suffisant,les dialogues sympas (la discussion des pouvoirs GL/Batman: Hold on a second... you're not just some guy in a bat costume are you? ARE YOU FREAKIN' KIDDING ME?!) et l'entrée en scène de Supes est tonitruante. J'attends la suite avec impatience, allez, 9/10

  • Khesistos
    Khesistos

    il y a 8 ans

    7/10 C'est sympa mais un peu rapide. GL rencontre Bat et s'allie pour se bastonner avec Supe. Tout ça en un chapitre.

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 8 ans

    9/10 GÉNIAL!!! Après avoir fini Flashpoint #5 avec une grosse déception, j'enchaîne direct avec le début de DCnU et la grosse claque. Alors oui, il y a peu de personnages mais il faut que tout se mette en place, pas besoin d'aller vite vu que ça se passe avant toutes les autres séries. Jim Lee pas au meilleur de sa forme mais très bon quand même. Je me suis éclaté à le lire. J'ai ri et j'ai refermé le fascicule avec l'envie d'en lire beaucoup plus.

  • Susano-wo
    Susano-wo

    il y a 8 ans

    Je lui met 10/10 aussi ! Ayant été vraiment déçu par la fin de Flashpoint et ayant enchainé tout de suite avec ce truc là, ça me pousse peut-être à le surnoter légèrement (même s'il mérite forcément une très bonne note). Au niveau graphique rien à redire, je suis déja fan du design de cette série. Et au niveau de l'histoire, j'aime bien le fait que tous ces super héros ne soient aps encore connus et soient même craints par la population, ça va amener un tout nouveau style d'histoire, en tout cas dans le traitement qui en sera fait, car j'imagine que les gens normaux seront constamment là pour leur mettre des batons dans les roues (en espérant qu'ils restent "5 years ago" pendant au moins quelques arcs). En tout cas, j'aime bien le style des personnage, je trouve que c'est plutôt marrant d'avoir rendu Hal Jordan très impulsif, ou en tout cas bien plus qu'avant, et puis la fin donne forcément envie. P.S: J'aime bien les nouveaux costumes et en ce qui concerne les dessins, toutes les covers en pub dans le numéro font furieusement envie :)

  • MagnoInglewood
    MagnoInglewood

    il y a 8 ans

    9/10 Franchement j'ai adoré entre l'entré fracassante de Jordan la discutions dans les égout avec batman et l'entré Du Boy Scout bleu et rouge ça promet

  • Hunabku
    Hunabku

    il y a 8 ans

    6/10 J'ai aimé les dessins... le scénario n'a par contre pas l'air de casser trois pattes à un canard.... ils vont se mettre sur le nez entre eux, jusqu'à se regrouper pour affronter une énième fois les sbirs du grand vilain vu et revu ... ou lui même .... Batman, à l'air d'assurer, GL imbu de lui même comme pas possible, le costume de Sup me plait.... le seul intérêt que je trouve, ca va être le background de Cyborg, le reste me parait tiède.

  • DarkChap
    DarkChap

    il y a 8 ans

    En tant que simple comic book, c'est du très bon mais ce n'était pas censé n'être que ça. Jim Lee n'est pas au mieux de sa forme mais ça reste excellent et très largement au dessus du lot. Les dialogues sont assez bons bien qu'au final assez caricaturaux des personnages, ce qui est assez étonnant sachant que Johns les connait quand même bien mais on sent qu'il s'agit d'une présentation pour le "nouveau lecteur". C'est d'ailleurs tout le paradoxe de ce comic book. On en tant fait la pub comme le début d'une nouvelle ère qu'on s'attendait aux débuts sur les chapeaux de roues d'une histoire épique qui obligerait le "nouveau lecteur" à rester. A la place, on a juste un dialogue taquin entre deux personnages, des scènes de football introduisant Vic Stone, un cliffhanger sans grande surprise et...c'est vraiment tout. Désolé mais c'est vraiment pas assez pour le coup. En tant qu'introduction au DCnU, c'est tout simplement un échec cuisant. Il aurait fallu accrocher le lecteur en lui en mettant plein la vue, lui introduisant pleins de personnages cools et renvoyant à d'autres séries du relaunch et ensuite approfondir par quelque chose de plus développé dans d'autres numéros mais là, je crains vraiment que DC ait manqué le coche.

  • Hunabku
    Hunabku

    il y a 8 ans

    Je suis tout à fait d'accord avec Darkchap. En fait je pense que sortir ce JL 1 en premier est une erreur stratégique (a part si les numéros 1 des perso en solo sont encore plus fadasse ....)

  • Doc'
    Doc'

    il y a 8 ans

    Après Detective Comics #1, ce fut au tour du (fameux) Justice League #1. Mon sentiment ? Une coque vide. C'est ce qui ressort de ma lecture. Nous avons deux héros, une rencontre, une introduction. Les deux héros ? Un Batman paranoïaque qui ne parle pas beaucoup ... mais accepte sans trop de problèmes l'arrivée de Jordan dans sa vie de super-héros, pas de râles, rien du tout. Un Green Lantern dont le comportement est poussé à son paroxysme ; plus con, plus chiant, plus "beau gosse", plus baratineur, plus vulgaire que jamais. Entre les deux, c'est visiblement la nouvelle méthode DC, exagérer les traits : La caricature rapporte. L'introduction au personnage de Cyborg est toujours dans cet aspect de cliché, poncif et caricature perpétuels ; l'étudiant excellent qui a un père trop occupé. On se croirait dans une mauvaise série américaine. Sur les dessins je ne suis pas aussi alarmiste que certains, j'ai trouvé le travail de Lee plus que correcte et suis globalement satisfait, son Batman est plus acceptable que ce que je craignais et son Green Lantern aussi. Mais comme vous le comprenez, c'est plus une déception de ne pas avoir déçu qu'un franc succès. Sur la narration : Le néant absolu. 2 lignes maximum par bulles, du Bendis tout craché (à croire que Johns s'est inspiré de son relaunch des Vengeurs pour l'appliquer à la Justice League) et aucune profondeur. Outch que ça fait mal. Dessins : 7/10. Scénario : 4/10. Narration : 2/10. --------------------- 4.3/10

  • Ministry
    Ministry

    il y a 8 ans

    7/10 J'avoue avoir été agréablement surpris par ce premier numéro. Le dessin et le découpage des scènes sont vraiment très bons. Sans être incroyablement extraordinaire, on se laisse prendre par l'histoire et la fin donne vraiment envie de lire la suite. Au rayon des points négatifs, c'est comme le signalait Docteur, les caricatures de certains personnages (en fait tous mais surtout Green Lantern et Cyborg). On sent qu'ils ne se sont pas trop foulés sur la caractérisation ou si c'est vraiment ce qu'ils voulaient c'est triste. Hal Jordan est vraiment mais alors vraiment irritant. J'espère que Geoff Johns saura retrouver l'esprit du green lantern parce que là on a vraiment l'impression de voir cette tête à claques de Ryan Reynold

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Un numéro d'introduction pour les nouveaux lecteurs avec la description des pouvoirs de Batman et Green Lantern. A côté de ça, on a de quoi satisfaire un peu les anciens avec des "mots" qui parleront qu'à ceux-là, à savoir le nom du vilain de l'arc ainsi que la présentation de Vic Stone, qui deviendra Cyborg. L'histoire devra faire ses preuves par la suite, car pour l'instant pas grand-chose. Par contre, les dessins de Jim Lee sont vraiment beaux.

  • Kyrens
    Kyrens

    il y a 8 ans

    6/10 Ni trop bon, ni trop mauvais. C'est en somme une scène d'exposition pour le nouveau lecteur et l'ancien. Cette série sera clairement pour un public peu averti car je doute qu'on ait des arcs complexes bourrés de clins d’œils à l'ancienne ère DC. Johns va narrer les début d'une Justice League calamiteuse à la découverte de son potentiel. On aura des querelles, de l'action et de beaux dessins. Quand Morrison avait repris la JLA en 1997, c'était dans le même genre, pour lui redonner un blason plus moderne et attirer des lecteurs car après tout c'est l'élite de DC qu'on a là. Bien, il avait su le faire avec plus de surprises, de subtilités et d'engouements qui donnaient envies de suivre de très près la série. De toutes façons, il n'est pas né celui qui fera mieux en terme de Justice League.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Le constat est clair et partagé par beaucoup de lecteurs : un bon numéro de comic book, mais pas à la hauteur de tout ce qu’il représente ou est censé représenter. On est face au premier numéro qui lance le nouvel univers DC et qui en est le porte-drapeau, et on se retrouve avec un numéro assez fade qui manque de rythme, d’ampleur, d’intérêt, de « je t’en mets plein la vue ». L’intrigue est des plus classiques, la confrontation entre Batman et Hal Jordan aurait pu être encore plus pétillante, la partie sur Cyborg ne m’a absolument pas intéressé et j’ai toujours beaucoup de mal avec ce personnage, et le cliff ainsi que ce qui se prépare pour la suite est juste là pour faire fantasmer les jeunes lecteurs et risque fort de soûler les habitués, moi le premier. Les dessins de Jim Lee remontent clairement le niveau de ce Justice League. On peut dire ce qu’on veut, et je suis le premier à vouloir l’étrangler dès qu’il nous présente un redesign de personnage, mais là il met tout le monde d’accord. C’est pas folichon tout ça, et on se dit que si DC a tout retourné pour nous offrir des numéros et histoires aussi fades et aussi peu ambitieuses, c’est encore pire que prévu.

  • thombuilder
    thombuilder

    il y a 8 ans

    Scénario Une bonne introduction des personnages de Green Lantern (Hal Jordan) et Batman qui ne se connaissent que par réputation. J'ai bien apprécié comment on voit Batman compenser son absence de superpouvoir. Malgré les pouvoirs immense de Green Lantern on sent clairement que Batman est au dessus du lot, sûr de lui et efficace. On commence également à comprendre la relation des deux personnages avec le commun des mortels. On apprend aussi qui sera la menace, un vilain ultra connu mais il fallait au moins ca pour repartir de bon pied et justifier cette nouvelle Justice League. Enfin une introduction de Superman tout en puissance en guise de cliffangher. La suite annonce une confrontation explosive. Dessin N'étant pas un vétéran du monde des comics je connaît cependant la réputation de Jim Lee. Et bien je dois dire, malgré le fait que je n'ai pas de comparatif avec son ancien travail, cette réputation n'est pas usurpée, les traits sont fin et caractéristique et tout simplement très beau. Conclusion Un numéro qui en met plein la vue et c'est ce que l'on attend d'un team-up pareil. Les personnages ne sont pas réintroduit mais leur relation si, car ces derniers ne se connaissent pas personnellement. Une menace importante pointe le bout de son nez mais celle ci sera sûrement bien introduite par la suite, les personnages ne semblant pas la connaître. Au final on a un bon comics assez accessible, pour peu qu'on connaisse un minimum les personnages, et efficace.

  • Jacksohn
    Jacksohn

    il y a 8 ans

    8/10 Avant d'aller plus loin, je préfère rappeler que je suis un néophyte en matière de Comics et que je ne connais rien à DC hormis ses films et les comics du New 52. Ce premier numéro de Justice League, une équipe composée des plus grands héros DC (un équivalent des Avengers de Marvel), revient ici sur les origines de la Ligue, point positif, il faut le noter car ce n'est pas le cas de la plupart des séries de ce relaunch. Le début du récit nous plonge dans une course poursuite un peu atypique : un ennemi inconnu est poursuivit par le Chevalier Noir, lui-même poursuivit par des forces de police. Les bases sont posées, il semble que les super héros soient mal vu du reste de la population, ce qui n'est pas sans rappeler les chers mutants du Professeur Xavier... La suite de l'intrigue est marquée par l'arrivée de Green Lantern qui, lui aussi, est à la poursuite de l'ennemi en question. Les deux compères vont rapidement comprendre qu'ils ont affaire à une menace alien, et vont aller à la rencontre au seul alien connu à ce moment-là, l'homme au slip rouge (qui a d'ailleurs, pour le plus grand bonheur du peuple, disparu). Parallèlement, on découvre un jeune joueur de football américain, Victor, qui deviendra lui-aussi un héros en son heure... Cette intrigue secondaire est déjà vu et inintéressante. Fiston joue remarquablement bien à la baballe pendant que papa est chargé de chasser les super humains. Papa a de grandes responsabilités et n'a pas le temps de voir son fifils gagner le match et décrocher une bourse pour l'université... Si l'intrigue est un peu simple, rapide, les dessins de Jim Lee sont très réussis et nous font presque oublier les défauts d'écriture. Chaque dessin est agréable, adulte et soigneux, les personnages sont charismatiques à souhait et ont fait l'objet d'une modernisation. Malgré une narration expédiée, des lacunes dans le scénario et des personnages un poil stéréotypé, ce premier numéro reste le plus réussit de tous ceux que j'ai pu lire en ce mois de septembre. Je le conseille à tous ceux qui souhaitent se lancer dans les comics DC.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 8 ans

    On a la un démarrage très classique, de la baston, des personnages qui déboulent... Et pourtant ça marche car on est content de retrouver enfin une vrai JLA avec ses vrais membres ! L'arrivé finale de Superman à la fin du numéro a beaucoup de gueule et ça donne envie de lire la suite. Les dessins sont quand à eux très bon grâce à Jim Lee. J'ai l'espoir de retrouver une série de JLA intéressante !

  • Stingrayfell
    Stingrayfell

    il y a 8 ans

    THE NEW 52 - 52 séries DC comics repartent à zéro. Le reboot de l'univers DC commence donc avec la Justice League, qui se passe 5 ans avant les autres séries. On assiste à la première rencontre entre Green Lantern, Batman et Superman. Tout est modernisé, fini le slip rouge chez Superman ! Tout est plus crédible, c'est du Spectaculaire ! Geoff Johns au scénario nous promet du rebondissement et Jim Lee au dessin nous en met plein les yeux ! Bienvenue chez DC !

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Le relaunch de la rencontre des plus grands super héros de la franchise DC est plutôt convaincant. Les dessins sont vraiment beaux et le scénario de ces deux premiers numéros est intéressant. Hal Jordan/Green Lantern est toujours aussi « branleur », Barry Allen/Flash est comme d’hab’ le déconneur de service et Bruce Wayne/Batman a toujours le rôle du personnage sérieux et sage. Par contre Clark Kent/Kal-El/Superman est loin d’être un boy-scout comme on a pu le connaître, il canfre à tout va les trois premiers persos sans vraiment réfléchir. Après une rapide «traité de paix », nos héros s’aperçoivent que tous leurs soucis proviennent d’un mystérieux ennemis.

  • LilFabolous
    LilFabolous

    il y a 6 ans

    Premiers pas d'un reboot culotté de la part de Dc, le premier numéro de Justice League est magnifié par le talent de Jim Lee au dessin qui à fait des merveilles sur les nouveaux costumes des héros, un scénario focalisé sur la rencontre entre Batman/Bruce Wayne, toujours aussi austère et discipliné face à Green Lantern/Hal Jordan arrogant, tête brulé et très sur de ses pouvoirs (jusqu'à l'arrivée fracassante de Superman) pourchassant un paradémon semant la panique dans Gotham, on découvre également que certains super- un héros ont le statut de persona non grata ou encore de légende urbaine pour Batman. Cela n'a certes rien de très innovant mais l'ensemble reste très plaisant à lire, malgré une certaine facilité dans les dialogues, atténués par une avalanche de scènes d'action type ''blockbuster'' d'une grande efficacité et nombreuses références à la pop culture pour encrer le récit dans l'ère moderne. Point négatif : inclure Cyborg au profit de Martian Manhunter, surtout que l'histoire du personnage est nettement moins intéressante que celle de John Jonzz, voire inintéressante.