[Review VF] Fire Power tome 5

[Review VF] Fire Power tome 5

La review du jour est un titre proposé par Delcourt dans la collection Contrebande. Il s'agit du tome 5 de Fire Power, écrit par Robert Kirkman et dessiné par Chris Samnee. Il est sorti le 29 mai pour 16,95 euros. Il contient les titres US Fire Power #19-24.

Cette série de Robert Kirkman (Invincible et Walking Dead), associé à l'immense Chris Samnee (Daredevil, Black Widow) nous jette en pleine action : ninjas, sociétés secrètes et passé trouble en sont les principaux ingrédients.
Les légendes disaient donc vrai. Les dragons sont réels. Le monde entier est en passe d'être détruit. Et maintenant, les vieux maîtres d'Owen l'ont rejoint dans ce combat.

Ce tome 5 de Fire Power est aussi le pénultième, et cela se ressent dans l’intrigue, notamment par l’ampleur de la menace. Le Dragon libéré a une puissance colossale et détruit une ville. La menace des serpents qui tenait le tome précédent est rapidement résolu, et Owen n’est pas de taille contre cette nouvelle menace. Le tome va alors se diviser en deux parties. Dans la première, nous suivons le héros et ses alliés qui essaient de réunir les grands maitres pour lutter contre le dragon. La second sera un combat contre l’ennemi.

Robert Kirkman aime bien écrire ses dialogues, et en abuse parfois un peu. Dans Fire Power, ils sont très, voire trop, bienveillants, et donc pas toujours crédibles à lire. Ce tome 5 en contient peu, car le rythme est effréné. Tout s’enchaine très rapidement, sans temps mort. Certains passages sont même un peu rapides, notamment lors du recrutement des grands maitres. Ce n’est pas très grave, la structure du scénario est assez classique : les héros se préparent pour combattre une menace apocalyptique. La série a passé 4 tomes à travailler son univers, maintenant, elle se focalise sur l’action.

Et quelle action ! La mise en scène de ce tome est hollywoodienne. Si vous aimez le dessin de Chris Samnee, vous devez lire cet album, parce que ses planches défoncent plus que jamais. Les combats sont dantesques, avec un design et une échelle du dragon réussis et des doubles planches impressionnantes. Les combats sont bien chorégraphiés et inventifs. Il y a notamment un en ombres chinoises plutôt bien trouvé. Fire Power passe donc dans cet album la vitesse supérieure, et se prépare pour son grand final.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Les dessins
- La mise en scène des combats
- Le rythme

LES POINTS FAIBLES

- Certains passages un peu survolés

 

4

 

Conclusion

Un tome très rythmé et plein d’action impressionnante qui prépare la fin de la série. Les auteurs passent à la vitesse supérieure !

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] King Spawn tome 4

[Review VF] King Spawn tome 4

05 Juin 2024

La meilleure série spin-off ?

[Review VF] Canary

[Review VF] Canary

21 Mai 2024

Un western horrifique de Scott Snyder et Dan Panosian

[Review VF] Là où gisait le corps

[Review VF] Là où gisait le corps

20 Mai 2024

Le dernier album d'Ed Brubaker et Sean Phillips

Pas d'avis pour le moment.