[Review VF] Once And Future tome 3

[Review VF] Once And Future tome 3

Quand Kieron Gillen s’attaque aux légendes arthuriennes, ça donne Once & Future, une série parue chez Boom! Studios aux Etats-Unis, et qui atteint le tome 3 en France chez Delcourt.

Pour résumer l’histoire de Once & Future, il faut peut-être reprendre depuis le début. Le roi Arthur est ressuscité par un groupe de nationalistes anglais. Lui et Merlin veulent reprendre le pouvoir, et pour s’y opposer, les héros de la série sont une grand-mère, Bridgette McGuire, et son petit-fils, Duncan. Il s’agit du synopsis de la série, mais le tome 3 se situe dans la droite lignée. Il est donc fortement recommandé de lire les deux premiers tomes avant celui-là.

Gillen est un scénariste qui a déjà prouvé son talent, que ce soit chez Marvel ou sur ses propres création comme Phonogram. Dans Once & Future, il fait montre d’un sens développé du rythme. La série n’a pratiquement pas de temps mort, et l’action et les rebondissements s’enchaînent rapidement. La lecture se fait naturellement, avec des dialogues bien écrits, et des personnages charismatiques. La force du récit est d’être dynamique sans oublier pour autant le fond.

En effet, en plus des personnages travaillés, Gillen exploite les légendes arturiennes. Je ne suis pas un expert, mais l’auteur semble maîtriser son sujet. Au-delà de l’inspiration, il utilise des personnages et des histoires pour les intégrer dans son propre scénario, et à aucun moment ce mélange nous donne l'impression d'être forcé. Du coup, la série est riche d’une mythologie intéressante, mêlant magie, et autres créatures étranges.

Au dessin, Dan Mora est un artiste à suivre de près. D’ailleurs, DC l’a bien compris en le mettant sur Batman dans la série Detective Comics. Avec un trait simple, il offre de l’expressivité à ses personnages, et a un style maîtrisé, très dynamique, qui colle parfaitement au rythme de la série. Il a de plus l’occasion de moderniser le look de personnages liés aux légendes arthuriennes, notamment un Lancelot impressionnant.

Delcourt laisse entendre que ce tome serait le dernier. En fait, il s’agit plutôt du dernier publié aux Etats-Unis, le prochain arrivant en mars 2022 (et espérons plus tard en France). La série était prévue pour être bien plus courte que ça, mais le succès aidant, elle a été prolongée. Ne vous y trompez donc pas : ce tome 3 ne finit rien, et se termine même en suspense. Et l’envie de lire la suite est bien là.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le charisme des personnages
- Le dessin
- La mythologie

LES POINTS FAIBLES

- A lire avec les autres tomes

 

4

Fun !

Conclusion

Le tome 3 de Once & Future continue ce mélange de modernité et de légendes arthuriennes, de magie et d'action. Très bonne lecture.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Undiscovered Country tome 3

[Review VF] Undiscovered Country tome 3

14 Juillet 2022

La série continue son chemin

[Review VF] Fight Girls

[Review VF] Fight Girls

13 Juillet 2022

Le grand retour de Frank Cho

[Review VF] Les Sept Secrets tome 2

[Review VF] Les Sept Secrets tome 2

10 Juillet 2022

Retour de la très bonne série de Tom Taylor

  • jy77
    jy77

    il y a 1 an

    J'ai un peu de mal à comprendre le point négatif, ça parait aller de soit de lire un tome 3 après le 1 et le 2 non ?

    • Adrien L.
      Adrien L. - Rédacteur de l'article Staff MDCU

      En réponse à jy77

      il y a 1 an

      Oui, c'est souvent le cas, mais parfois lire un tome 3 peut se suffire en lui-même. On ne comprend pas les subtilités, mais ce n'est pas grave. Là, c'est comme lire la moitié d'un tome, c'est compliqué. En gros, si on enlève les autres tomes, l'album ne mérite pas cette note.

      • jy77
        jy77

        En réponse à Adrien L.

        il y a 1 an

        Soit, même si sur les titres comme cela qui sont des histoires racontées de façon linéaires par le même auteur ça me paraît assez évident pour ne pas avoir à le souligner contrairement, effectivement, à une série chez Marvel ou DC avec des auteurs qui changent mais dont la continuité dans la numérotation se poursuit.