[Review] Hawkeye 1x01-2

[Review] Hawkeye 1x01-2

Salut à tous ! Après What If… ?, c’est au tour de la série Hawkeye d’occuper nos mercredis. Cette semaine, exceptionnellement, double dose d’épisodes.

Attention SPOILERS

 

Comme pour WandaVision, Disney+ propose les deux premiers épisodes d’un coup avant d’en sortir un par semaine. Je vais donc traiter les deux épisodes en un seul article. Cette semaine nous avons « Ne jamais rencontrer ses héros » et « Cache-Cache ». Que valent ces épisode séparément, mais aussi en tant que tout pour cette première semaine ?

Commençons par une vue d’ensemble avant de rentrer dans les spécificités de chacun des épisodes.

 

Budget à fond oblige, la série est très bien produite. Les décors, le nombre de figurants, la qualité des effets spéciaux, la série a les moyens et ça se voit. On commence à avoir l’habitude avec les séries Disney+, mais je trouve qu’il est important de souligner les séries Marvel n’ont pas toujours eu les moyens d’accomplir leur ambition, et ça fait plaisir de voir les choses changer.

Les deux épisodes, environ 45 minutes chacun, passe plutôt vite, surtout le premier. Le rythme est bien géré, et si certains passages pourront paraître lent pour certains ou en manque d’action, l’épisode n’en pâtit pas beaucoup, passant d’un protagoniste à l’autre quand il le faut, sans sacrifier la cohérence du récit.

En parlant de protagoniste, Kate Bishop est bien établie très rapidement. On sait qui elle est, ce qu’elle sait faire et pourquoi, de manière efficace et le reste de son développement dans les épisodes font d’elle un personnage possédant un certain sarcasme assez charmant qui se retourne contre elle quelque fois. Mais cette personnalité se relève être un très bon complément pour Clint Barton, qui semble être à bout physiquement et mentalement. Voulant uniquement passer du temps en famille, les ennuis que provoquent involontairement Kate le ramène à son ancienne vie. S’engageant à contre cœur dans cette histoire, l’ancien Avenger se retrouve très vite exaspéré. Ce sentiment est assez bien traité, tantôt dramatique (son deuil de Natasha, les conséquences de sa vie de héros) et tantôt comique (le contraste entre lui et Kate, la scène de la « bataille »).

L’action est correcte. Les idées de chorégraphie des combats sont originales et rafraîchissantes, mais la mise en scène manque de clarté pour bien apprécier ces confrontations qui pourraient gagner en brutalité (à la manière de la série Daredevil ) pour compenser dans des combats sans super-sérum ou armure high-tech.

 

Maintenant parler des choses qui fâchent. La musique manque de présence, et la réalisation est efficace mais sans plus. Quant à l’histoire, on est un poil en retard. Au delà de quelques facilités narratives, on nous établit certaines pistes à développer, mais c’est encore flou. Le second épisode corrige un peu le tir mais on attend encore un peu un évènement qui fera décoller l’intrigue. Pour les lecteurs avertis, la présence d’Echo (ou ce que le personnage pourra introduire dans sa propre série) est peut-être suffisante, mais pour ceux qui ignorent le personnage, la fin de l’épisode 2 vous paraîtra un peu décevante. Les personnages sont suffisamment bien traités pour que ces derniers porte la série pour le moment mais j’espère que l’épisode 3 va accélérer les choses.

Pour rentrer un peu plus dans le détail des deux épisodes, je vais commencer par le commencement. La séquence d’introduction est très bien réalisé (j’aime beaucoup les plans-séquences) et raconte beaucoup de choses en très peu de temps. Le générique suivant est un bel hommage à la run de Fraction et Aja sur Hawkeye (créditer ce serait pas mal quand même). La scène de la comédie musicale est aussi très intéressante et permet de bien cerner où en est Clint Barton dans sa vie et son rapport aux super-héros ainsi qu’à son passé, en plus d'offrir une version d'Avengers en mode comédie musicale.

Le second épisode à peut-être un peu moins de scènes marquantes au premier abord, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas intéressant. Les scènes avec la famille de Clint sont touchantes et on a vraiment l’impression que c’est une vraie famille. Le combat d’escrime entre Jack et Kate montrer que Kate n’est pas dupe quoiqu’un peu téméraire. Témérité confirmée par la scène de fin, qui montre également que Kate n'est pas encore une héroïne expérimentée.

Au fait, Pizza Dog est le meilleur personnage du MCU, il n’y a pas de débat.

 

Les deux premiers épisodes font une promesse intéressante. Des personnages attachants, des développements intéressants, quelques mystères… Mais j’attends encore que la série m’attire pour ce qu’elle est et pas ce qu’elle va me montrer plus tard. C’est tout de même un début satisfaisant et j’espère que la suite saura me convaincre à 100 %.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Kate Bishop
- Mise en scène de certaines scènes
- Séquence d’introduction de l’épisode 1
- Alchimie Clint / Kate

LES POINTS FAIBLES

- L’histoire qui traîne un peu
- Musique peu marquante

 

3.5

Prometteur mais...

Conclusion

Un début de série qui remplit son cahier des charges. C’est bien produit, bien interprété, on explore un côté du MCU peu exploré dans les films, mais l’histoire peine à accrocher autant qu’elle devrait. La suite a l’air intéressante et j’ai envie de la connaître mais j’aurais bien aimé être embarqué par ces deux épisodes pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils promettent.

Galerie images
Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Marvel's Avengers nous offre un aperçu de son Spider-Man

Marvel's Avengers nous offre un aperçu de son Spider-Man

11 Novembre 2021

Plus une date de sortie

Première bande-annonce pour Hawkeye

Première bande-annonce pour Hawkeye

13 Septembre 2021

Ambiance Noël pour le prochain show Marvel

Pas d'avis pour le moment.