Le film Zatanna sera grand et effrayant

Le film Zatanna sera grand et effrayant

Alors que le film Zatanna est désormais officiellement annoncé du côté d'HBO Max, la scénariste en charge du projet, Emerald Fennell, nous en donne quelques informations. Celle qui a remporté un oscar cette année pour le scénario de Promising Young Woman, annonce qu'elle voit les choses en grand pour l'introduction de la magicienne dans son premier film.

Il y a beaucoup de choses chez elle qui m'ont semblé être très, très intéressantes. Et ce sera l'occasion de faire quelque chose de vraiment très sombre. Et ça, ça m'a attiré, de faire quelque chose de grand et effrayant. J'adore ces choses-là.

Elle confie également que Warner Bros. lui laisse pour le moment une liberté créative totale, ce qui fait qu'elle ne se met aucune barrière ou limite.

Comment est-ce qu'on pourrait ne pas avoir envie d'écrire quelque chose comme ça quand on a la possibilité d'écrire de grandes, énormes et dingues séquences et scènes de combat ? Normalement on se dit, comment est-ce que je peux montrer ça de la manière la plus modeste et bon marché ? D'avoir la liberté totale de laisser son imagination nous guider est une vraie joie.

Aucune date, ni aucun casting, ne sont annoncés pour le moment.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Nouveau trailer en ligne pour The Suicide Squad

Nouveau trailer en ligne pour The Suicide Squad

22 Juin 2021

Une opération de communication assez particulière de la part de Warner

Les nouveaux costumes de la famille Shazam dévoilés

Les nouveaux costumes de la famille Shazam dévoilés

21 Juin 2021

La famille au complet

DC annonce Black Manta et Aqualad pour septembre

DC annonce Black Manta et Aqualad pour septembre

21 Juin 2021

L'éditeur retrouve les océans

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 15 jours

    "Promising Young Woman" woooh tu parles d'une récompense totalement immérité pour une sombre bouse à deux balles te crachant à la figure que si tu es un homme hétéro, tu n'es qu'une sombre merde de violeur? ah franchement y a vraiment pas de quoi s'enthousiasmer au contraire

    • Seyfr_Rebirth
      Seyfr_Rebirth

      En réponse à mmat1986

      il y a 14 jours

      Je te trouve dur avec le film, car déjà d'une part, ce n'est pas son message. Donc soit tu n'as vu que la bande annonce, soit tu es allé le voir avec de gros a-priori. Et d'autre part, c'est un film dans la veine d'un Millenium, Joker (Wild Card de Simon West, pas Joker de Todd Phillips), ou même La Dernière Maison sur la Gauche de Wes Craven. LA différence c'est le ton qui assez original pour ce genre de film avec de l'humour noir. La bande annonce est clairement trompeuse sur les intentions du film, et c'est, je pense, un choix volontaire. Et le ton n'est pas la seule originalité. Pas de viol montré, pas de violence gore. le film est bien plus subtil, et oui, surfe sur la vague Me Too. Mais d'une part, faut pas non plus réduire ce mouvement à un groupe de femmes qui demande à émasculer tous les hommes, parce que c'est un sujet sérieux, et d'autres part, surfer sur des modes, rien de nouveau. Far West, puis Zombies, puis Super Héros, sans oublier Holocauste Nucléaire, Guerre Froide, Nazis, Nostalgie des années 80...
       

      • mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Seyfr_Rebirth

        il y a 14 jours

        Je ne suis pas d'accord sur ta comparaison avec "la dernière maison sur la gauche" que tu prenne l'original ou le remake tu as dans le trio de cinglés aussi bien quand dans les 2 victimes (puis les parents) une représentation d'un peu tout les profils, les trios de criminels est répugnant mais tu as le leader, le suiveur et l'incitatrice du coup aussi bien homme que femme on te montre que les sombres merdes n'ont pas de sexes défini, de même que pour les victimes à part le père majoritairement des femmes mais on te montre que pour devenir "violent" c'est pas le fait d'avoir des ovaires qui va t'empêcher de massacrer du demeuré et on n'utilise pas des effets de caméra pour te montrer que tel "genre" ne pense qu'avec son sexe....

        alors oui c'est sûr, la gente masculine coompte des spécimen qui mériteraient d'être plongés vivant dans une cuve d'acide  mais la gente fémine n'est pas aussi blanche que le féminisme moderne à la con  le scande, à les écouter, les prisons pour femmes ne sont qu'une continuation de l'inquisition et la chasse au sorcières...(le film "The Reckoning" qui n'est pas le film du siècle, réussit assez bien à montrer toute l'hypocrisie de l'inquisition sans faire du binaire poussif)
        personnellement je suis pour l'égalitarisme et pas pour le machisme, ni féminisme, pour moi l'homme et la femme n'ont absolument pas besoin l'un de l'autre hormis pour la reproduction et même là-dessus vu nos avancées technologiques et scientifiques, il est de plus en plus évident que même pour celà viendra un jour où l'humain sera totalement inutile. 

        Après, le film en lui même m'a rapidement soulé et je l'ai arrêter aussi vite que je l'avais lancé, de la même façon que m'avais ultra gavé le re remake de "Black Christmas" une belle grosse merde aussi ça...

        après la mode et l'idéologie c'est tout de même deux chose à différencier, les western, péplum et film de super héros ce n'est pas à mettre dans le même paquet (même si on tente maintenant que ce soit le cas.....) que ce truc de galérienne qui ne sait pas choisir son entourage et qui au lieu de se remettre en question sur son hygiène de vie douteuse, préfère se faire plaindre comme un sale gosse capricieux.

        au délà du film, au niveau social on est quand même en permanence dans la plainte du "Oh j'ai raté ma vie à cause des autres! bouhouhou" bah non désolé tu as raté ta vie car tu n'es pas foutu de faire un choix correcte et que tu prèfère te plaindre et attirer la pitié des autres plutôt que de te bouger le cul, te remettre en question et tirer des leçons de tes erreurs.... comportement totalement immature, on rencontre des embüches à cause des autres, oui! mais on échoue à cause de soit car on a renoncé à surmonter l'embûche. 

        c'est tout de même pas ce que tu te prend dans la figure quand tu regardes "il était une fois dans l'ouest", "Quo Vadis" ou "Batman".