[Review VF] Nous sommes les nouveaux mutants

[Review VF] Nous sommes les nouveaux mutants

La review du jour est un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit de Nous sommes les nouveaux mutants. Il est sorti le 11 mars pour 26€. Il fait partie de la collection d'anthologies Je suis/Nous sommes dont chaque opus a pour but de se focaliser sur un univers précis. Aujourd'hui, c'est donc au tour des Nouveaux Mutants de s'y coller.

La nouvelle génération de X-Men

Comme tous les adolescents, les jeunes mutants ont des rêves plein la tête mais ils ont aussi des problèmes. Toutefois, ils possèdent quelque chose en plus qui les distingue de leurs camarades : un gène X. Montrés du doigt et craints en raison de leur différence, ils trouveront leur voie grâce à Charles Xavier, Cable et bien d'autres héros. Ce volume rassemble les histoires les plus belles et les plus marquantes des Nouveaux Mutants.

Comme toute anthologie, le but de cette œuvre est de proposer une succession de numéros écrits et dessinés par des auteurs de différentes générations afin de présenter l'univers dans son intégralité. Dans le cas présent, la répartition des numéros dans le temps est néanmoins différente des autres tomes de la collection « Je suis ». En effet, dans le cas présent, il s'agit d'un univers relativement récent puisque les Nouveaux Mutants ont été créés en 1982. Nous sommes donc déjà vingt ans après Spider-Man . De plus, le dernier numéro proposé est sorti en 2011. La période couverte n'est donc « que » de 29 ans.

Toujours concernant les numéros présents, on notera qu'ils sont, le plus souvent, rassemblés par périodes. Ainsi, un gros morceau de l'opus se concentre sur des numéros sortis entre 1982 et 1991 (près des ¾ de l'opus, pour être exact). Ce n'est qu'après cela que nous passons directement en 2003. Ici aussi, le tout est pour le moins logique du fait que le titre a été plusieurs fois arrêté et relancé. Il est donc normal qu'il n'y ait pas de numéro proposé pendant une poignée d'années. Pour conclure sur ce point, on peut donc confirmer que, bien que le découpage ne soit pas identique à ce que nous avons l'habitude d'avoir, l'oeuvre couvre bien toutes les époques. Il est donc possible de découvrir plusieurs incarnations de l'équipe et donc de se faire un avis sur l'univers au sens large.

Moque-toi de moi à tes risques et périls, Moira MacTaggert, pour toute fille de Lord Kinross que tu sois. Nous comptons sauver l'âme de cette enfant, chasser les démons de son corps.

Concernant la sélection des histoires en elles-mêmes, elle est plutôt légitime. Tout n'entre pas dans le domaine de l'incontournable mais chaque ércit a tout de même son intérêt. Bien sûr, le format fait que le comics ne couvre pas d'histoires inscrites sur le long terme ou appartenant à des crossovers mais bien les récits plus courts, les introductions de personnages, les origines. Au fil de la lecture, vous allez donc découvrir des personnages connus de l'univers mais également des personnages peut-être un peu plus secondaires.

De manière générale, on notera qu'il y a tout de même du beau monde qui intervient dans ce tome et ce, que cela soit au niveau du scénario ou du dessin. Ainsi, nous pouvons retrouver Zeb Wells, Fabian Nicieza ou l'incontournable Chris Claremont au scénario mais également Bob McLeod, Sal Buscema, Bill Sienkiewicz ou encore Rob Liefeld au dessin.

Côté dessin, et sans surprise, nous pouvons trouver de tout. Les dessins de Sal Buscema et de Bill Sienkiewicz ont beau être plus anciens, ils ont toujours été considérés comme étant très bons. A l'inverse, vous avez également le trait de Rob Liefeld, plus récent mais également plus discutable (bien que cela reste plus abordable que certains de ses autres travaux).

Quand Xavier répondra à cet appel, quand il atteindra les rocheuses... seul, sans ses précieux X-Men pour le protéger... j'attaquerai !

Enfin, et comme d'habitude, il y a énormément de travaux très intéressants qui accompagnent les numéros. On peut penser aux quatre premières pages qui font office d'introduction mais également à d'autres travaux comme celui intitulé « Réunion de famille » par Jeremy Manesse qui fait le point sur les différentes équipes et les crossovers.

Nous allons nous quitter avec un extrait de l'introduction :

La richesse et la force des X-Men résident dans la métaphore qui est faite à travers le concept des mutants, ces êtres doués de pouvoirs grâce à la présence dans leur matériel génétique du gène X, de toutes les minorités, craintes et persécutées parce qu'elles sont différentes. Mais avant toute chose, il s'agit d'une métaphore de l'adolescence, cet âge délicat où le corps se transforme et où il est difficile de le maîtriser. Le pouvoir mutant comme image de l'éveil sexuel et de l'acné juvénile.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le choix des oeuvres
- La variété des auteurs
- La variété des époques
- Les différentes ambiances qui sont présentes
- Les bonus

LES POINTS FAIBLES

Aucun.

 

4.5

Idéale pour débuter

Conclusion

Un opus qui reste dans la continuité des autres oeuvres de la collection "Je suis/Nous sommes". Une bonne anthologie.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Panini Comics va publier la série DIE

Panini Comics va publier la série DIE

03 Avril 2020

Nouveau titre indé de poids

[Review VF] Marvel Comics 1000

[Review VF] Marvel Comics 1000

21 Mars 2020

Edité par Panini Comics

[Review VF] X-Men : Legends of Marvel

[Review VF] X-Men : Legends of Marvel

20 Mars 2020

Edité par Panini Comics

  • Adam
    Adam

    il y a 1 mois

    Il me tarde de lire cette anthologie. J ai découvert et adoré  cette équipe lors de ses cross overs avec les xmens de claremont et l aventure a asgard dessine par Arthur Adams fut une de mes meilleures lectures.

    Pour en revenir à la review que ce soit surtout les années 80 retenue est ce que c est lié à xforce? Est ce qu on a des numéro de ce totre