[Review VF] Teenage Mutant Ninja Turtles & Ghostbusters

[Review VF] Teenage Mutant Ninja Turtles & Ghostbusters

Qu'est-ce qui se passe quand 4 tortues ninjas et deux humains traversent un portail dimensionnel et que comme par hasard, une erreur fait qu'ils se retrouvent dans la même ville mais dans une autre dimension ? Et bien paf, ça fait que Donatello et le reste de ses frères, accompagnés par April et Casey, ont une première rencontre avec l'équipe des Ghostbusters, occupée à faire ce qu'elle sait faire de mieux : chasser l'ectoplasme récalcitrant.

On était en droit de se demander ce que pouvait donner une telle combinaison, sur quel ton le comics (qui est un one-shot) allait-il partir et autre ? Eh bien, pour ceux qui aiment l'humour, ils seront servis. Oh, attention, rien qui ne cherche forcément à vous faire rire aux éclats tout le long de cet unique volume...
Bien sûr, il y a un spectre quasi-divin à éliminer, les affrontements sont présents mais l'humour fait toujours mouche. Et cela commence dès les présentations d'un groupe à l'autre mais aussi que chaque tortue retrouve son penchant "ghostbuterien" parmi les quatre hommes équipés de leurs si fameux outils de travail.

A la tête de ce crossover assez fou ? Deux noms qui ne sont pas du tout inconnus pour les amateurs. Eric Burnham travaille chez IDW Publishing depuis déjà quelques années et est à l'origine du comics Ghostbusters depuis 2011. Il est aussi connu pour avoir travaillé sur Back to The Future, les Tortues Ninja et Galaxy Quest. Et Tom Waltz ? Et bien, il est nul autre que le co-écrivain de la série actuelle des TMNT en comics depuis aussi 2011. Au dessin, on retrouve Dapper Dar (Dan Schoening) au dessin, ce dernier ayant oeuvré sur de nombreuses œuvres issues de l'univers Ghostbusters.

En terme de dessin, si vous connaissez les Tortues Ninjas de 2011 en comics, bien que ce dernier ne paraisse plus chez nous, vous ne serez pas surpris le moins du monde. C'est exactement le même style et à partir de là, si vous avez apprécié le comics des Tortues Ninjas, vous n'aurez aucun mal avec ce dernier.
Bon, les points faibles, ce n'est pas tant le scénario qui arrive à avoir quelques petits rebondissements mais plus le méchant en lui-même. Chi-You est anecdotique, bien qu'il soit membre du Panthéon et frère de Kitsun et de Rat King. Avec un comportement caractériel et nullement tempéré, il n'a malheureusement que peu d'intérêt. Pour autant, on notera que le combat contre lui ne sera pas des plus aisés et cela malgré que nos héros soient une bonne dizaine à le confronter.

L'édition de la VF est confiée à Flamival, jeune éditeur français qui travaille actuellement sur Z Nation mais surtout les tomes de Retour vers le Futur ... aux éditions IDW Publishing. Ainsi, ce jeune éditeur risque de s'attirer quelques favoris en continuant à piocher dans les séries et films de notre enfance.

Un volume, c'est court, mais pourtant, on a un début, on a une fin ("ouverte" dira t-on) et quelques petites surprises comme le cas de Casey. On notera aussi qu'April reste la même que dans le comics TMNT.
Ainsi, notre demoiselle est toujours une étudiante en biotechnologie avec un caractère très prononcé, ce qui la rend bien plus appréciable que son penchant journaliste de la vieille époque d'il y a 30 ans. Il en est de même pour Casey et le reste des personnages. On peut aussi noter les petites touches nostalgiques comme le Slimer qui fait une brève apparition...

En conclusion, pour un unique volume crossover, Teenage Mutant Ninja Turtles & Ghostbusters est une bonne surprise. On rentre aisément dans l'histoire et malgré le principal point négatif qu'est l'antagoniste Chi-Yun, on appréciera plus la lecture grâce au panel de personnages principaux, mais aussi aux nombreuses petites touches humoristiques qui parcourent ce volume.
Dans l'idéal, ce volume se suffit à lui-même bien que l'on peut se demande si Chi-Yun fera une apparition un jour futur dans le comics TMNT mais cela, seul l'avenir nous le dira.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Les Tortues Ninjas
- Les Ghostbusters
- Les deux proviennent des comics 2011
- L'humour simple mais efficace

LES POINTS FAIBLES

- Un antagoniste qui manque d'intérêt
- Trop court

 

4

Les mutants et les ectoplasmes font un mélange détonnant

Conclusion

C'est un pari réussi qu'IDW a fait en réunissant deux licences à succès pour un crossover qui vaut le coup d'oeil comme lecture. Pareil pour les éditions Flamival en acquérant ce volume. Un unique volume dont on aurait aimé plusieurs numéros au final pour permettre de travailler plus l'antagoniste.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Un acteur du Punisher dans NOS4A2

Un acteur du Punisher dans NOS4A2

29 Juin 2018

Bienvenue, Ebon Moss-Bachrach

Un générique pour la nouvelle série TMNT

Un générique pour la nouvelle série TMNT

27 Juin 2018

Toujours avec ce style si particulier..

Pas d'avis pour le moment.